AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020798360
Éditeur : Seuil (11/03/2005)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Il n'y a pas si longtemps, des bidonvilles se dressaient sur les berges du Rhône. Ceux qui ont vécu là, les pionniers de l'immigration algérienne, vieillissent et s'effacent en silence. Azouz Begag, lui, est devenu romancier et sociologue. C'est un homme des idées et des mots, des aéroports aussi, un Occidental pressé, en même temps qu'un Arabe aux émotions à fleur de peau. Certains jours, il ne sait plus d'où il est.

Quelque part à Lyon, dans un hôpi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
fanfanouche24
  26 mai 2013
Un hommage bouleversant d'un fils, devenu un célèbre écrivain, à son père, immigré algérien, qui a travaillé durement dans le bâtiment, pour élever dignement sa "smala"...
L'amour, le respect, les souvenirs heureux avec ce père qui est entrain de s'éteindre dans un hôpital français, de façon aussi silencieuse que son existence d'immigré, loin de ses racines.
Un beau texte, très vivant, rempli de tendresse, de chagrins, de joies pour cette figure paternelle, l'histoire particulière de cette tribu familiale....et aussi la culpabilité, le décallage de l'auteur de par son parcours...
Commenter  J’apprécie          81
mani1999
  02 avril 2015
Ce roman met en scène l'identité du père immigré qui pèse sur les générations issues de l'immigration maghrébine installée en France, appelée "Beur". Donc ce livre parle d'une histoire bouleversante d'un fils devenu un célèbre écrivain et de son père qui est un immigre algérien qui travaillé durement et sérieusement pour nourrir sa famille , et le fils va rapatrier son père , et donc traverse un incroyable voyage plein de surprises
Ce roman est plein d'amour et de respect et d'humour et qui m'a personnellement touché et ému .
Commenter  J’apprécie          30
cathe
  21 septembre 2015
Le troisième livre de la trilogie, "Le marteau-pique-coeur", est très émouvant car il traite de la mort de son père. Les souvenirs qui affluent, l'enfance qui revient, et surtout le côté arabe qui revient très fort car l'enterrement doit bien sûr se faire en Algérie avec toutes les traditions.
En résumé une trilogie que j'ai trouvée très émouvante.
Commenter  J’apprécie          10
VivianeB
  16 décembre 2008
Un vibrant hommage d'amour d'un fils pour son père. Entre de jolies métaphores et une belle écriture, un homme se révèle tel qu'il est, avec pudeur.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2012
Mes parents avaient vécu des choses si cruelles dans leur enfance que, pour se protéger, ils avaient détruit en eux tous les germes de souvenir, les braises qui pouvaient un jour les trahir. Mais peut-être aussi leur était-il difficile de mettre des mots sur les idées pour les évacuer, c’était pour eux comme puiser de l’eau au fond d’un puits quand on n’a pas de seau au bout de la corde.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2012
Il n’a pas « baisé » ta femme, comme tu dis… Excuse-moi de donner un son de cloche qui peut attiser ta peine, mais il n’a pas « baisé » ta femme comme tu le prétends, je regrette…
Lui « et » ta femme ont « fait l’amour ». Voilà la vérité. Tu ne peux pas l’accepter, parce que tu es un homme. Un macho.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2012
En tant que Gauloise, fille du royaume des Francs, elle n’avait pas les mêmes référents culturels que moi, que nous… Elle a trahi sans vraiment trahir puisqu’elle ne partageait pas ma définition du mot « hospitalité »…
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2012
Et que signifiait le mot « tumeur » ? Il ressemblait tant à « tu meurs » ! Le père n’avait probablement aucune chance de s’en sortir puisque « quand tu l’as, tumeur ».
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   30 octobre 2012
Toute sa vie durant, il était resté un homme debout, ce n’est pas maintenant qu’il allait laisser un petit os de rien du tout perturber son équilibre. N’avait-il pas survécu à quarante années dans l’industrie du bâtiment, à plusieurs accidents, blessures, maladies, accédé à la retraite dont il avait même profité pendant plus de vingt ans ?
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Azouz Begag (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Azouz Begag
Interview d'Azouz BEGAG par Laurent Jacqua .Laurent Jacqua a rencontré Azouz Begag. Il évoque notamment ses relations avec Brice Hortefeux quand tous deux se croisaient en conseil des ministres...
autres livres classés : tragiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le gone du Chaaba

A coté de quel fleuve le Chaaba est-il?

La Seine
Le Rhône
La Loire

10 questions
84 lecteurs ont répondu
Thème : Le gone du Chaâba de Azouz BegagCréer un quiz sur ce livre