AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213717050
560 pages
Fayard (19/08/2020)
3.96/5   14 notes
Résumé :
De la mort de Mozart à l’aube du XXIe siècle, de l’empire austro-hongrois à la République française, Yougoslave suit sur plusieurs générations le parcours sinueux d’une famille à travers le temps et l’espace ; à travers l’histoire et la façon dont elle reconfigure sans cesse le monde, les pays, les frontières. Nous rappelant ainsi que le mouvement est naturel à l’homme et que nous sommes tous des migrants.

Ma grand-mère habitait à Sarajevo, à cinq ce... >Voir plus
Que lire après YougoslaveVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Thierry BEINSTINGEL. Yougoslave.

J'ai découvert ce récit sur la table de la librairie, parmi les nouveautés parues dans la collection « Livre de poche » . J'ai aussitôt commencé la lecture. Une belle surprise. Ce pavé de 700 pages est une véritable pépite. Cette immense saga débute le 6 décembre 1791, à Vienne, jour de l'inhumation de MOZART, avec le départ de ce lieu de Franz, l'arrière-arrière-arrière aïeul de l'auteur. Oui, nous avons la vie de six générations, condensé en 700 pages. Franz, en compagnie de voisins, amis laisse derrière lui Vienne et l'Autriche afin de s'installer à Palanka en Bosnie-Herzégovine. Nous suivons ces colons qui font route en chariots tirés par des boeufs. Quel long périple . Franz et sa famille s'installeront dans cette région, peu hospitalière. Ils vivront là paisiblement. Cependant au gré des évènements nationaux et du contexte international, ils subiront de nombreuses exactions. Jugés comme indésirable, ils seront contraints de s'expatrier, de combattre, enrôlés de force par les assaillants et les enfants, petits-enfants de Franz, feront la guerre, la première et la deuxième. Ils parcourront des milliers de kilomètres, souvent à pied afin de retrouver un époux, un frère, un fils, un oncle. Quelle volonté de fer possède Eva, grand-mère de l'auteur.

Au fil de ce récit, nous rencontrons les ancêtres de Thierry. Avec eux, nous assistons à la création de la Yougoslavie, puis à son effritement, à la montée du nazisme, à sa chute, à l'exode, à la déportation de nombreuses ethnies, au déplacement des minorités, à la saisie des biens des uns, à de véritables guerres civiles, religieuses,etc… Nous traversons de part en part l'Europe. Certains des descendants de Franz n'hésitent pas à franchir les océans et vont s'installer sous des cieux plus cléments. Une belle histoire de famille. L'auteur a compilé avec amour cette saga. Les faits historiques rapportés sont bien réels. Nous avons une belle leçon d'histoire, un cours de géographie, en suivant le fleuve Danube, la construction d'états, la démembrement de ces mêmes états dus à la politique des tyrans, une leçon d'économie et une étude ethnographique des la population. Nous souffrons du froid, de la faim au cours de notre périple. Aucun détail de la vie quotidienne de ces laissé pour compte ne nous est épargné et c'est bien ainsi. Cela nous apprend les difficultés du quotidien de cette manne ouvrière, exploitée. L'écriture est fluide et nous sommes pris à la gorge par les aventures de ces pauvres gens qui se dirigeaient, à l'origine vers un eldorado, une terre promise. La déception a été rude mais ils n'ont cependant pas baissé les bras et ils ont poursuivi leur itinéraire et ont relevé leurs manches et pris le taureau par les cornes. Un bel exemple d'intégration. de la volonté, de l'amour, de l'humilité, de la force, tant manuelle que psychologique… Je conseille la lecture de ce récit. Bonne lecture et bonne journée.
( 25/03/2023)

Lien : https://lucette.dutour@orang..
Commenter  J’apprécie          80
Roman foisonnant, riche, nostalgique, intimiste mais mêlant aussi l'Histoire, sans en être indigeste. Yougoslave est le récit d'une famille suivie sur 7 générations, depuis l'ancêtre « fondateur », Franz, à la fin du 18è siècle, jeune garçon frêle, pauvre mais aventurier dans l'âme, jusqu'aux années 2000.
Migrations successives, guerres (et paix), bonheurs et malheurs de vies anonymes qui se succèdent , s'entremêlent, naissances, morts, avec le Danube et une tête de loup empaillée comme fils rouges. L'auteur a réussi à imaginer les vies de ses arrière- arrière- arrière …grands parents : de ses plus lointains ancêtres, nous n'avons qu'une trame mince et puis, au fur et à mesure que nous avançons dans la chronologie du récit, les personnages prennent de l'épaisseur, les récits de vie s'enrichissent de détails. Les personnages ne prennent jamais la parole, c'est un détail qui m'a frappé.
C'est un roman magnifique qui m'a beaucoup touché car il questionne le sens de la vie des gens ordinaires se débattant dans des quotidiens rudes, parfois en proie à la faim, à la peur et à la quête d'un abri. Ces petites gens dont l'Histoire ne parle jamais mais qui sont nos ancêtres. Je pense que beaucoup parmi nous pourraient écrire un récit identique de la généalogie de sa propre famille– sauf que nous n'aurions pas le talent d'écrivain de Thierry Beinstingel. Il ne s'agit pas d'un Zola écrivant un roman réaliste sur des ouvriers, non il s'agit d'un écrivain remontant le fil du temps, le fil de ses origines, le fil du Danube pour dévoiler avec tact et passion la vie de ses ancêtres. Thierry Beinstingel est LA somme de tous ces hommes et de toutes ces femmes. Quand il parle de sa grand-mère Eva, il la revoit l'attendant sur le seuil de sa porte il y a une vingtaine d'années, mais il l'imagine aussi à deux pas du fameux attentat de Sarajevo en 1914, il l'imagine aussi errant dans les rues de Berlin, seule avec ses 5 enfants, luttant pour survivre. Très émouvant.
Commenter  J’apprécie          30

Une longue saga qui traverse presque deux siècles, depuis le jour de la mort de Mozart jusqu'à nos jours, mettant en scène les six générations qui sont la famille de l'auteur. le roman d'une famille d'Europe centrale, que l'on découvre terre austro-hongroise avant qu'elle ne traverse tous les épisodes d'une histoire faite de guerres, de convoitises politiques, de bouleversements de tous ordres au plus grand mépris de la vie des gens. Et comment pourrait-on ne pas aimer, ne pas admirer ces femmes et ces hommes qui vivent malgré tout, font des enfants, affrontent toutes les diasporas, tous les drames, avec comme seule force celle de vivre et de savoir fêter les grands et petits événements du parcours de chacun.
Au jour le jour, d'une génération à l'autre, se dessine l'arbre généalogique du récitant
Au coeur du récit, la Yougoslavie, que l'on voit naître puis disparaître, laissant pour autant à l'auteur cette nationalité qui restera la sienne, même lorsqu'il sera aussi français, au point de donner son titre à ce livre.
Une belle leçon d'histoire, une grande leçon de vie.
Thierry BEINSTINGEL sera l'un des auteurs invités par les CORRESPONDANCES DE MANOSQUE 2020

Commenter  J’apprécie          50
Sur 6 générations, des rives du Danube à la Haute-Marne, Thierry Beinstingel raconte l'histoire de sa famille et les fictions qu'il invente pour en boucher les trous. C'est l'occasion de suivre ces destinées à travers l'Autriche-Hongrie qui deviendra Yougoslavie avant qu'elle ne soit démantelée, ces vies en transit, ces exils forcés par la misère, l'envie de bouger, les guerres ou l'autorité del'Etat.
Et de découvrir l'histoire de la Yougoslavie, dont j'avais pas mal à apprendre…

L'énormité du matériau dont dispose Thierry Beinstingel est impressionnante. Au fil de ma lecture j'ai cependant déplorer une narration très inégale, parfois franchement énumérative et soporifique, ainsi qu'une propension à confondre roman et manuel d'histoire.
Commenter  J’apprécie          50
Une très belle fresque familiale qui s'étale sur 7 générations.
Un livre où histoire, culture et nostalgie s'entremêlent.
Pour la yougo-nostalgique que je suis, cette lecture fût instructive et émouvante.
L'écriture est soignée, riche, très agréable.
Malheureusement, je pense que ce livre pourrait ne pas intéresser un grand public. C'est sans doute trop pointu, trop personnel pour toucher le lecteur.
Commenter  J’apprécie          61


critiques presse (1)
LeMonde
18 septembre 2020
Dans son nouveau livre, Thierry Beinstingel traverse deux siècles et l’Europe, cherchant à se raconter dans le cœur résonnant d’une longue généalogie.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Décidément, l'histoire n'apprend jamais rien, on ne retiend que ses rêves de puissance.
page 375.
Commenter  J’apprécie          60
La mauvaise saison était le royaume du vent, un royaume extorqué, envahi jusque dans ses moindres recoins par des rafales cruelles, des souffles insidieux, des bourrasques soutenues.
Commenter  J’apprécie          10
Il y eut un long gémissement dans le conduit, les flammes s’écrasèrent un instant et un souffle froid emporta des braises jusqu’au centre de la pièce.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Thierry Beinstingel (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Beinstingel
Thierry Beinstingel vous présente son ouvrage "Dernier travail" aux éditions Fayard. Rentrée littéraire automne 2022.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2639258/thierry-beinstingel-dernier-travail
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : histoire des balkansVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (51) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1416 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..