AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791092954234
390 pages
MxM Bookmark (10/08/2014)
4.27/5   20 notes
Résumé :
L'amour, comme toutes les choses de l'univers, ne peut être détruit. Mais au fil du temps, il peut changer.

Les chaudes nuits du Texas étaient synonyme de solitude pour Ben avant que son cœur ne commence à battre au rythme de deux mots : Tim Wyman. De toute évidence, Tim a un corps parfait et une vie idéale, mais quand ils se rencontrent à cause d'une simple collision - pas vraiment accidentelle - Ben découvre que la vérité est rarement aussi sim... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,27

sur 20 notes
5
5 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

bountyfrei
  27 octobre 2015
Ben a vu Tim un jour, et a développé une attirance envers ce jeune homme à qui il n'ose pas adresser la parole. Tim est beau, sportif, aime les belles voitures... Il doit sûrement être hétéro, mais cela n'empêche pas Ben de tout faire pour le croiser, quitte à le suivre. Alors que les deux jeunes hommes rentrent de cours, Ben crée une collision qui n'a rien d'accidentelle. Hospitalisé alors que ses parents sont partis en vacances, Tim se retrouve avec un Ben en tant que garde-malade et va lui avouer son homosexualité. Mais comment vivre une relation sereinement quand tout semble contre eux ?
L'acceptation de l'homosexualité est un thème fort dans Un parfum d'été, et l'ont peut voir plusieurs cas de figure : Ben, lycéen "sorti du placard", sa famille a totalement accepté son choix, ainsi que deux de ses amis, mais le reste de ses camarades au lycée lui font bien comprendre que ce n'est pas le cas pour eux. Puis nous avons Tim, le beau gosse populaire du lycée qui n'a toujours pas fait son coming out, de peur de la réaction de ses parents qui ne l'accepteront pas, et du regard des autres. C'est une vie de mensonges qu'il se construit. Et à côté nous avons un jeune steward qui vit en parfaite harmonie avec son orientation sexuelle, sans s'inquiéter du qu'en dira-t-on. Ce jeune homme, c'est Jace.
Ce qui m'a surprise dans ce premier tome - et agréablement - c'est que l'on ne reste pas dans les amourettes de lycéen de Ben. Et oui, le lycée n'est que le point de départ de son histoire ! On le voit grandir, prendre en maturité, et faire sa petite vie : des études supérieures, le travail, il voyage, déménage à plusieurs reprises, et même qu'il se marie ! Bref, c'est une véritable tranche de vie, sans artifices, avec les hauts et les bas, les relations, tout ce qu'il y a de plus normal. On voit pour ainsi dire, quasi toute la vie de Ben dans ce premier tome, sans se cantonner à une période en particulier.
Côté écriture, Jay Bell a une plume agréable qui se laisse lire facilement. L'auteur use de beaucoup de descriptions, ce qui rend l'histoire plus immersive, plus vivante. Nous sommes vraiment au plus proche des émotions de notre personnage principal. Bell a su clôturer ce premier tome avec brio, avec une fin qui m'a beaucoup touchée. J'ai hâte de lire la suite, qui est un reboot de l'histoire du point de vue de Tim. Bien que ce premier tome se suffise à lui-même, cela devrait être intéressant d'avoir sa version. Et entre nous, j'ai encore un peu de mal à quitter l'histoire...
Ah, et en plus un film et prévu ! Si, si ! Vous pouvez voir les premières photos et quelques explications de l'auteur - en anglais - sur son site.
Lien : http://onceuponatime.ek.la/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
levri
  09 octobre 2020
Nous suivons les premiers émois amoureux de Ben, un lycéen de seize ans, il a fait son coming out depuis deux ans et sa famille le supporte sans réserve. C'est l'été et la fin des vacances approche, un nouveau voisin magnifique vient d'emménager dans le quartier et Ben va tout faire pour se rapprocher de lui, inscrits dans le même lycée les choses vont lui être facilitées, même si ça l'amène à user de moyens radicaux.
Nous suivons une année ces garçons plutôt différents, a priori Tim est sensé être hétéro, mais assez vite cela semble de plus en plus douteux, même s'il exige que leur relation reste cachée …

Ce roman est paru dans une collection ado, la première partie du roman est assez réaliste et tout à fait appropriée à ce lectorat, les hésitations et la timidité de l'adolescence qui peuvent se transformer en actions décisives sont bien rendues, cependant la seconde partie où nous suivons les personnages pendant une dizaine d'années est plus décousue, moins ancrée dans le réel et moins adaptée à des lecteurs adolescents. le second tome va reprendre l'histoire sous l'angle de Tim et le troisième tome nous conte la vie de Jace, autre amant de Ben. La série compte douze volumes, le point commun étant la première passion, seuls trois ont été traduits à ce jour.
Quelques approximations et erreurs parsèment la traduction et sont un peu énervantes, dommage qu'en six ans l'éditeur ne se soit pas donné la peine de corriger …

Un livre agréable et facile à lire, à chacun de se faire une opinion …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mateiva
  05 décembre 2014
Alors, que dire.....j'ai adoré ! Ben, Tim, Jace....whaou, quel triangle amoureux ! Mais il y a aussi Allyson, l'amie de toujours de Ben, qui prend part intégrante à l'histoire, qui sera toujours là pour son meilleur ami, ne lui souhaitant que son bien et son bonheur.
Ben est un jeune homme gentil, courageux, déterminé, mais aussi parfois, maladroit.
Tim est un garçon doux, tendre, très mystérieux, passionné, fougueux.
Nous commençons l'histoire avec Ben adolescent, qui remarque son voisin Tim, un beau brun, viril, sportif. Alors commence une "traque" : Ben fait tout ce qu'il peut pour provoquer une rencontre, en vain. Il trouve Tim très séduisant, il l'obsède.
Puis, un jour, il découvre que Tim est hétéro : c'est le choc. Ensuite, c'est l'accident (pas si accidentel !), et alors tout s'enchaîne. Tim s'avère être comme Ben, en fait, mais n'est pas encore sorti du placard, comme ils disent.
Nous allons donc suivre avec émotions, et parfois amusement, leur histoire d'amour cachée, leur rigolade, leur complicité, leurs péripéties, leurs premiers émois, leur amour sincère et fort, puis...leur premier chagrin d'amour. En effet, ils sont jeunes, et les parents de Tim font obstacle, et comme ce dernier n'est pas prêt à sortir du placard, la rupture est abrupte.
Alors, nous assistons à la nouvelle vie de Ben, à sa quête pour rencontrer l'amour, mais, voilà, cela ne fonctionne jamais. Son grand amour, Tim, est toujours ancré en lui.
Pourtant, un jour, il rencontre Jace, un homme mur, posé, calme, drôle, réfléchi, qui le pousse vers le haut. Enfin, il retrouve l'amour dans ses bras. Nous suivrons l'évolution de leur amour, faite de petits voyages en amoureux (Jace est stewart), de dîners, de complicité, de discussions.
Mais voilà, alors que tout fonctionne avec Jace, le destin décide de s'en mêler, et met de nouveau Tim, son premier et grand amour, sur sa route. Tim, qui viendra tout bouleverser, qui mettra Ben à rude épreuve. Car pour Tim, Ben est son grand amour.
Ben est tellement déstabilisé, qu'il se met à rêver faire ménage à trois, pour ne pas perdre Tim, son amour de toujours, et Jace, dont il est amoureux également, et qui lui apporte la sécurité et la stabilité. Mais, ni Tim, ni Jace n'y sont disposés.
Ben devra faire un choix.
Au final, il n'en restera qu'un. Et quel final. C'est sûr, il est un peu rapide, mais finalement, que dire de plus, tout a été dit avant, donc il n'y avait pas besoin d'en rajouter. Nous connaissons les sentiments de chacun.
Pour conclure, je dirai que ce livre m'a touché, de part sa vérité face à l'homosexualité, mais aussi par l'histoire de Ben, ce jeune garçon que nous voyons évoluer au fil de cette décennie. Ce jeune garçon qui prendra de bonnes ou de mauvaises décisions, qui ne sera pas épargné par la vie, au final. Ce jeune garçon plein d'espoir, de gentillesse et d'amour.
J'ai ressenti beaucoup d'émotions à travers ma lecture, de la joie, de la rigolade, de la tension, de la tristesse, de la compassion, de l'énervement aussi pour Ben et Tim, parfois tellement butés !!!
Une belle et grande histoire d'amour, que j'ai eu beaucoup de plaisir à suivre.
Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
plumkreole973
  11 avril 2016
Grâce à ce service presse, je viens de découvrir un nouvel auteur avec un très jolie plume, un style très simple et fluide, qui à su au fil des mots me rendre addicte à ces personnages et leur histoire.
Dans ce livre, nous suivons, sur une dizaine d'années, les aventures de Benjamin Bentley ; de l'adolescence (env 16ans) à l'âge adulte, dans sa quête de l'amour. D'abord avec Tim, son premier amour, puis avec Jace. Se forme alors en quelque sorte un triangle amoureux, ou des choix parfois difficiles devront être fait.
J'avoue que je ne suis pas fan du tout de ce genre, mais là je dois dire que les personnages sont tellement bien construit (qu'on s'y attachent très vite), les intrigues amoureuses prenantes et bien amenées, que je me suis laissé prendre au jeu et que j'ai été totalement et irrémédiablement captivée et conquise.
Avec ce livre, je suis passée par toute une palette d'émotions, du sourire aux larmes, du rire au coeur lourd … Ce livre est prenant, captivant, touchant, émouvant.
Je regrette juste que la fin soit si abrupte (j'en voulais plus), ils méritaient tout les deux (je ne vous direz pas qui, je vous laisse le découvrir par vous-même), que l'auteur nous offre beaucoup plus de détails, même si la déclaration finale est juste magnifique.
Je vous conseille fortement de le lire, et j'ai hâte que les 2 autres tomes soient traduit, que je puisse les lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Yoda_Bor
  08 octobre 2015
Ben a 16 ans et a fait son coming out il y a déjà deux ans.
Malgré les moqueries qu'il subit au lycée, il assume très bien ce qu'il est. Il est entouré d'une famille aimante et il a une meilleure amie avec laquelle il passe tout son temps libre dans la banlieue de Houston.
Le jour où il rencontre Tim, il décide de le séduire. Et tant pis si Tim est hétéro, il le fera craquer.
J'ai eu du mal avec le début de cette histoire. Les deux personnages principaux sont bien caractérisés mais leurs motivations me rendaient mal à l'aise.
Ben est prêt à tout pour séduire Tim, même s'il se rend compte que celui ci est moins sympathique à l'intérieur qu'il n'est beau à l'extérieur. Il accepte de s'occuper de lui pendant sa convalescence (Ben a cassé la cheville de Tim en lui fonçant dessus avec des rollers) et il est évident que Tim se sert de lui.
Quand il réussit enfin à atteindre son but, Ben attend de Tim qu'il assume son homosexualité au grand jour, ce qui est quand même loin d'être évident pour un jeune homme qui découvre tout juste qu'il aime les garçons et qui vient d'une famille très catholique.
Du coup, je me suis sentie très mal à l'aise avec les personnages, trop manipulateurs à mon goût.
J'ai bien plus apprécié la seconde partie dans laquelle intervient Jace. Jace est gentil, compréhensif, patient et en même temps très touchant.
Il est plus mûr que les deux adolescents et ça se ressent. Jace aime Ben sans condition et il est complètement adorable. Il réussit d'ailleurs à faire grandir Ben et le voir à travers ses yeux m'a permis d'avoir une autre opinion de lui.
C'est lui qui a réussi à me faire apprécier réellement ce roman.
Il y avait besoin de cette entrée de Jace pour remettre en perspective ce qu'il s'était passé avant.
A partir de ce moment, je n'ai plus pu arrêter ma lecture et j'ai lu ce livre d'une traite.
C'est une belle histoire d'amour, avec de jolis personnages et une fin absolument terrible qui m'a bouleversée et m'a fait pleurer dans mon lit à 3 heures du matin. Parce qu'une fois commencé, il m'a été absolument impossible de lâcher ce roman.
Le style de l'auteur est agréable, très fluide, mais, bien souvent, un prénom est utilisé à la place d'un autre. Ça a fini par m'amuser parce que du coup j'essayais de deviner qui disait quoi (les personnages n'ont pas du tout la même façon de parler, du coup, ce n'est pas très difficile :) ).
Bref, malgré ce petit défaut, c'est une excellente lecture qui m'a bouleversée et dont j'ai hâte de connaître la suite. En effet, il existe deux autres tomes qui raconte l'histoire du point de vue de Tim et de Jace, mais elles ne sont pour l'instant pas traduites.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   09 octobre 2020
Il y avait deux genres de personnes religieuses dans le monde, d’après ce que Ben avait pu constater. Le premier était composé des personnes qui se laissaient conduire par leur cœur, qui choisissaient ce qui correspondait à leur conception du monde et qui se désintéressaient de tout ce qui n’y correspondait pas. Les parents de Ben étaient comme ça. Ils allaient rarement à l’église et avaient une vision plutôt idéaliste et aimante de Dieu qui n’était pas compatible avec la vision de l’Ancien Testament.
Ensuite, venaient ceux qui prenaient toutes les écritures au pied de la lettre. De telles personnes suivaient chaque règle, sans se poser de questions, et obéissaient aux ordres de leurs guides spirituels, peu importe si leurs idées étaient insensées et dépassées. Ces extrémistes aveugles avaient tendance à compliquer la vie des autres personnes. Ben espérait de tout cœur que les parents de Tim n’appartiennent pas à cette catégorie.
Quant à Ben, il ne croyait en aucun dieu, ni au diable. Sauf quand il chantait. C’était le seul moment où le voile entre réalité et impossible se levait pour lui. Chanter lui révélait un million de mondes faits de couleurs que l’œil humain était incapable de voir, des royaumes peuplés d’innombrables esprits et énergies de toutes sortes. Dieu était là aussi, un être bienveillant possédant autant de visages qu’il n’y avait de religions sur terre. Oh, oui, quand il chantait, de telles choses étaient possibles, mais à la seconde où il s’arrêtait, tout s’effaçait, retombant dans l’oubli jusqu’à ce qu’il se remette à chanter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   09 octobre 2020
— Pourquoi se presser ? rit Tim qui le tira plus près de lui.
Avec son autre main, Tim attrapa Ben par le cou et l’attira à lui pour l’embrasser. Leurs lèvres se rencontrèrent maladroitement avant de se réajuster et de s’adapter parfaitement. Tim l’embrassa passionnément, prenant le contrôle total, ce qui était une bonne chose parce que Ben était perdu. D’habitude, les choses ne se passaient pas du tout comme ça ! Si incroyable que cela puisse paraître, vu le nombre de garçons à qui il avait fait une pipe auparavant, c’était le premier baiser de Ben.
Il respira par le nez, aspirant l’odeur de Tim tandis qu’il appréciait la sensation de sa langue qui s’infiltrait dans sa bouche. La main de Ben fut relâchée et il l’utilisa pour caresser le torse qu’il avait si souvent admiré. Tim gémit en signe d’approbation et rompit leur baiser pour pouvoir ôter son t-shirt. Il s’adossa et replaça la main de Ben sur ses pectoraux. Ben le caressa et Tim sourit fièrement, ravi d’avoir ce physique impressionnant qui était admiré de façon tellement évidente.
Ben fit descendre sa main. Tim se crispa sous sa main, impatient qu’elle descende encore plus. Ben eut envie d’enlever sa main et de le torturer davantage, mais il ne put se contrôler et attrapa l’entrejambe de Tim, au-dessus de son short.
— Waouh ! haleta Ben.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   09 octobre 2020
La tondeuse vrombissait sur sa gauche, puis s’estompa derrière lui tandis que Ben continuait à marcher. Un coup d’œil risqué par-dessus son épaule lui permit d’apercevoir le dos en sueur de Monsieur Chaussures Bleues pivoter pour continuer à tondre dans sa direction. Ben tourna précipitamment la tête, heureux de ne pas avoir été remarqué, et accéléra le pas. Mon dieu, il espérait que Allison était bien rentrée chez elle et qu’elle n’avait pas fait demi-tour pour l’espionner. Sinon, cet exercice inutile aurait été humiliant. Elle pensait qu’il avait pris un air séducteur et qu’il était en train de draguer un mec canon alors qu’en fait, il osait à peine le regarder.
Au moins, c’était passé maintenant. Ben atteignit le coin de la rue et tourna, entendant une voix féminine crier quelque chose d’incompréhensible. Le son de la tondeuse mourut et la voix se fit de nouveau entendre.
— Tim, téléphone !
Ben osa un autre regard en arrière et aperçut Monsieur Chaussures Bleues se diriger vers la porte d’entrée de la maison et une femme lui tendre un téléphone sans fil.
Quand ils disparurent, Ben se mit à descendre la rue en riant. Non seulement il savait dorénavant où il habitait, mais il connaissait aussi son prénom !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lutiniellelutinielle   23 septembre 2015
Derniérement, Ben s'était interrogé au sujet de sa récente obsession, la rejetant comme s'il s’agissait d'une folie temporaire provoquée par ses hormones déchainées. Chose insensée ou non, revoir Tim raviva ces flammes qui le rongeaient. Il était tout, absolument tout ce que Ben cherchait chez un mec. Du point de vue extérieur, du moins. Le choix de ses fréquentations le fit douter sur tout le reste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
levrilevri   09 octobre 2020
Il aurait dû être heureux. Il avait enfin réussi à revoir le mec qui le faisait rêver, mais il avait une sensation étrange au creux de l’estomac. Ben analysa cette sensation et réalisa qu’il avait l’impression d’avoir perdu un jeu. La voiture de sport passa à côté de lui à toute vitesse, bien trop rapidement pour un dernier regard, avant de tourner le coin. Recevoir une voiture pareille pour son anniversaire ! Ses parents devaient aussi rouler dans ce genre de voitures. Le malaise au creux de l’estomac de Ben s’accentua.
C’était ça. Une personne comme Tim était belle, il avait un corps parfait et une famille riche. C’était probablement un sportif et il deviendrait rapidement populaire, malgré le fait qu’il soit nouveau dans la ville. Les chances pour que Tim remarque un gars décharné, se fondant dans la masse comme Ben, étaient proches de zéro. Le fantasme avait été agréable, mais Ben eut soudain l’impression que la réalité venait de faire irruption et de s’incruster dans la fête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : choraleVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura