AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782362313622
Castelmore (12/09/2018)
3.44/5   45 notes
Résumé :
Quand, à la mort de ses parents, Lewis va habiter chez son oncle Jonathan, il s’attend à rencontrer quelqu’un d’ordinaire. Mais Oncle Jonathan et sa voisine, Mme Zimmermann, sont tous les deux des magiciens ! Lewis est ravi… au début. Puis il se met lui-même à faire de la magie et il ressuscite par mégarde l’ancienne propriétaire de la maison, Serenna Izard. Or Serenna et son mari ont autrefois caché dans les murs de la maison une horloge, une horloge qui a le pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,44

sur 45 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

JessicAlister
  25 novembre 2016
Il y a des livres « à partir de 13 ans », mais pour celui-ci il devrait exister « jusqu'à 13 ans ».
Kévin a 10 ans, et ses parents viennent de mourir dans un accident de voiture. Il est donc envoyé chez son oncle Jonathan, un drôle de bonhomme, magicien en prime. Un jour, pour impressionner un camarade de son école et s'essayer à la magie, Kévin décide de ressusciter un mort, qui est bien sûr un être très méchant, qui souhaite la fin du monde.
L'histoire est donc des plus banales, comme toujours, les parents disparaissent pour que le héros puisse se révéler, c'est trop facile (ce que je reproche à beaucoup d'oeuvres jeunesse), mais ici, il n'y a même de deuil.
L'univers magique est assez mal construit, c'est flou, on ne comprend pas très bien les possibilités qu'offre la magie. Kévin est un personnage relativement attachant tout de même, il est en surpoids, il en souffre et il a la naïveté caractéristique de son jeune âge.
Ce livre serait cependant intéressant pour des enfants de l'âge du héros, car le lexique n'y est pas complètement enfantin, il peut être un bon moyen pour enrichir le vocabulaire des enfants. J'ai dû moi-même chercher deux mots dans le dico : "Houka" et "Hune", et c'est toujours un plaisir de découvrir de mots inconnus !
Peut-être ce premier tome d'une série de neuf est-il un peu flou car il met l'univers en place ? Je vous tiendrai au courant dans le second tome...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
bbpoussy
  10 décembre 2018
Après avoir vu une bande annonce à la TV, je me suis laissée tenter par ce livre du genre fantastique. Je précise "genre" car il n'a, pour moi, pas grand chose de fantastique sur l'intégralité du roman en tout cas.
Je trouve que ce roman manque de beaucoup d'éléments, dans la description des personnages, des lieux. le jeune garçon arrive chez son oncle qui lui présente sa voisine et ils s'installent dans une routine qui semble toute naturelle et j'ai eu comme l'impression qu'il manquait des éléments pour faire le lien et aider le jeune lecteur à mieux rentrer dans l'histoire.
Le titre et une grand partie du roman concerne l'horloge qui, quand elle apparaît enfin, est presque ridicule.
LA scène de magie est plus que courte et arrive complètement à la fin.
Bref, ce roman est annoncé comme un tome 1 mais je ne suis pas certaine de lire un jour le tome suivant.
Commenter  J’apprécie          60
Lire-une-passion
  11 octobre 2018
Je ne connaissais absolument pas ce livre avant de voir l'affiche du film au cinéma. Elle a de suite attiré mon regard et puis bon, lire de la jeunesse ça ne fait jamais de mal ! J'étais persuadée que j'allais apprécier ma lecture. Peut-être que j'avais trop d'attente, parce que je suis passée complètement à côté, malheureusement...
À la mort de ses parents, Lewis par vivre chez son oncle qu'il n'a jamais connu. Un certain Jonathan. Mais cet homme n'est pas un homme normal. Eh non, il est aussi magicien ! Si au début, cette annonce plaît beaucoup à Lewis, il va vite déchanter. Sans le vouloir, il a libérer la méchante sorcière et l'ancienne propriétaire de la maison où il vit actuellement. Il est le seul, avec son oncle, à pouvoir arrêter Selenna et ses envies monstrueuses d'anéantir l'humanité.
Il faut dire que le résumé donne quand même plutôt envie de se plonger dedans et de voir ce que le roman cache vraiment. Eh bien, désolée de vous l'apprendre, mais ce qui est promis dans le résumé, n'arrive qu'à la moitié. Et quand on sait que le roman fait moins de 300 pages et que c'est écrit très gros, la moitié est vite arrivée. Et à la fois longue, car rien ne se passe vraiment avant. Certes, Lewis découvre un monde rempli de magie, mais... c'est tout...
Nous sommes d'accord, c'est un livre jeunesse, mais ça n'empêche qu'un livre jeunesse peut aussi être écrit de telle sorte qu'il soit complet, que l'univers soit bien amené, que tout n'aille pas trop vite et que les choses se fassent avec logique. Ici, c'est tout le contraire. Je n'ai pas trouvé qu'il y avait vraiment de fil conducteur (OK, on a une méchante, mais on la voit vraiment beaucoup trop tard à mon goût). Tour est survolé, avec une simple explication dans un claquement de doigts. C'est de la jeunesse, OK, mais les jeunes ne sont pas idiots, bien au contraire. Eux aussi ont besoin de choses concrètes et pas des histoires, qui, en plus d'être survolées, n'offrent pas tant que ça de perspectives...
Les personnages manquent aussi pas mal de charisme. Ils sont là, puis c'est tout. Ils ne font pas grand chose, à part vivre leur vie et parler de la magie. Je n'ai pas réussi à m'attacher à eux, car, eux aussi, sont survolés, ce qui est bien dommage. Cependant, je suis curieuse de voir le film. Ce n'est pas la première fois que je n'apprécie pas un livre mais que j'aime le film. Alors, à voir ce que ça donnera...​
En résumé, un premier tome qui manque cruellement de profondeur, tant dans l'intrigue que dans les personnages. L'action arrive bien trop tard à mon goût, malgré le peu de pages de l'ouvrage. D'ailleurs, le résumé en dit vraiment trop, pour le peu qu'on voit cette intrigue se développer... La suite se fera malheureusement sans moi. J'aime lire de la jeunesse, mais quand elle est quand même plus poussée. Idéal pour les plus jeunes, même si eux aussi ont le droit à des histoires qui tiennent la route...
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lireetsortir
  19 mars 2019
La prophétie de l'horloge de John Bellairs est un livre adapté aux lecteurs dyslexiques et aux autres. Il peut se lire dès 9 ans.
Lewis Barnavelt doit aller vivre chez son oncle après le décès de ses parents.
Jonathan est un homme que Lewis trouve étrange au début, comme ci celui-ci avait quelque chose à cacher.
Quand il découvre la maison, Lewis est totalement subjugué tellement il en prend plein les yeux.
C'est tout ce dont il a toujours rêvé.
Son oncle Jonathan lui apprend que c'est un magicien et que ça va au-delà de faire apparaître des lapins...
Pourquoi son oncle a t-il autant d'horloges chez lui ?
Et qu'est-ce que ce tic tac incessant quand toutes les autres sont arrêtées ?
Par la même occasion il raconte l'histoire des anciens propriétaires de cette maison Mr et Mme Izard, lui était sorcier et elle plutôt bizarre.
Tous deux sont décédés…
Mais Lewis est un jeune garçon curieux et décide d'avoir recours à la magie.
Où tout cela va t-il le mener lui et ses proches ?
Et cette horloge dont le tic tac s'entend à travers les murs de la maison mais que personne ne voit, où se cache t-elle ?
Après la prophétie de l'horloge retrouvez « La médaille ensorcelée » du même auteur John Bellairs avec le jeune Lewis et son oncle Jonathan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La_Stormy
  13 décembre 2021
Dans ce roman jeunesse, on découvre un environnement très mystérieux. Au début, on suit Lewis, le personnage principal, qui arrive chez son oncle. Malheureusement, je n'ai pas accroché aux personnages et je n'ai eu aucun mal à les quitter. Je trouve que le personnage de Lewis pleure trop pour rien, que celui de Tarby est trop hautain et que ceux de l'oncle et de la voisine sont trop ambigus. J'ai aussi eu beaucoup mal à suivre l'auteur dans son récit. Dans les premières pages, on nous parle vraiment beaucoup d'horloges mais au fur et à mesure on s'en éloigne et le dénouement m'a laissé sur ma faim. Je pense sincèrement que ce livre était bien trop jeunesse pour moi car lorsqu'il devait y avoir un retournement de situation, j'avais déjà compris le truc et il n'y avait donc plus d'éléments de surprise marquants. Globalement, je dirais que ce livre contient des passages incroyables et d'autres vraiment barbants. Si vous souhaitez acheter ce livre pour le faire lire à un enfant pourquoi pas. Mais pour les personnes comme moi qui cherchait juste un jeunesse pour couper dans de grosses lectures, je vous conseille de passer votre chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ninon16ninon16   15 février 2013
Il s'interrompit. Accroupi à côté de lui, Tarby lui avait saisi le bras et le serrait très fort. On entendait un bruit venant du fond du tombeau. BAOUM ! Un son grave et caverneux. Les portes métalliques bringuebalèrent, comme si on leur avait donné un coup de l'intérieur. La chaîne cliqueta et on entendit un bruit métallique sur la dalle. Le cadenas était tombé.
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlockMissSherlock   27 septembre 2018
Lewis Barnavelt avait dix ans. Il avait jusqu’alors vécu avec ses parents dans une petite ville près de Milwaukee. Mais ceux-ci venaient de mourir dans un accident de voiture, et il faisait route à présent vers New Zebedee, le chef-lieu du comté de Capharnaum, dans le Michigan. Il allait habiter chez son oncle Jonathan, un oncle qu’il n’avait jamais vu et dont il avait seulement entendu parler. On disait dans sa famille que Jonathan fumait, buvait et jouait au poker. Ce n’était pas trop choquant, mais Lewis avait deux tantes célibataires qui l’avaient mis en garde contre les mœurs de Jonathan. Il espérait que tous leurs conseils se révéleraient inutiles.
Le car prit un virage et, en s’agrippant au siège, Lewis vit son visage se refléter dans la vitre –un visage rond et joufflu dont les lèvres remuaient. Il récitait une prière, avec l’espoir qu’elle l’aiderait à se faire aimer de son oncle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Valentinebouquine56890Valentinebouquine56890   01 novembre 2018
Alors, tout était vrai. Cette femme était sa femme, et elle était sortit de sa tombe pour... pour faire quoi ? Lewis sentit son cœur cogner dans sa poitrine.
Commenter  J’apprécie          50
ninoulol81ninoulol81   30 octobre 2018
Lewis plaignait le pauvre duc. La veille au soir, quand il lisait dans son lit le livre de John L.Stoddart, il aurait aimé commander un robuste galion anglais et lâcher bordée après bordée sur le vaisseau amiral jusqu'à ce qu'il coule.
Commenter  J’apprécie          20
Valentinebouquine56890Valentinebouquine56890   01 novembre 2018
Partout dans la maison, la canne avait émis une lumière pâle et régulière. Mais, dès les premiers mots de Mme Izard, elle s'éteignit comme une ampoule grillée.
Commenter  J’apprécie          10

Video de John Bellairs (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Bellairs
LA PROPHÉTIE DE L'HORLOGE Bande Annonce VF (2018)
autres livres classés : halloweenVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1293 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre