AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791026261513
280 pages
Librinova (20/07/2020)
4.35/5   41 notes
Résumé :
Rillon-en-Montagne est un village tranquille et isolé du Morvan. Chacun y mène une vie paisible, en apparence.

Mais certains habitants protègent un vieux secret.

Dans la forêt communale, le corps d’un homme est découvert. Sylvain Chevrillon et son adjoint, gendarmes à la section de recherche de Dijon, mènent l’enquête.

Chevrillon décide de s’immerger dans la vie des villageois, où chacun garde un œil sur son voisin. Il... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 41 notes
5
22 avis
4
7 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Zazaboum
  04 octobre 2020
Rillon en Montagne, petit village au coeur d'un massif forestier dans le Morvan est le théâtre d'assassinats mis en scène et où les victimes ont été torturées.
Le Capitaine Chevillon, gendarme à la section de recherche de Dijon est chargé de l'enquête avec son adjoint l'Adjudant-chef Arango. Chevillon hait la ruralité et tout ce qui s'y rattache et il est prompt à mépriser les habitants assez rustres.
L'intrigue est bien tordue, les personnages bien campés mais j'ai eu un réel problème avec la personnalité de Chevillon ! Non parce qu'il est macho et tout et tout mais parce qu'il perd tout contrôle en un tournemain et se comporte comme un enfant gâté à qui l'on a refusé quelque chose ! Ça lui enlève toute crédibilité professionnelle ! Heureusement son adjoint est là pour tempérer mais du coup on se rend compte de imbécillité de Chevillon !
Dommage car j'ai trouvé que le roman est gâché par ce personnage excessif, ce qui a influencé ma note. Dans l'ensemble c'est une lecture facile avec une intrigue bien ficelée et l'ambiance rurale est sinistre à souhait !
#LesTénèbresdOrcus #NetGalleyFrance #librinova
CHALLENGE MAUVAIS GENRE 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Ptinut
  12 septembre 2020
J'ai été ravie de découvrir ce thriller pour le jury des etoiles Librinova
Une excellente surprise que ce thriller qui nous emmène aux côtés d'un binôme de gendarmes de section de recherches dans la campagne dijonnaise. le pitch est simple: un homme est retrouvé mort dans la forêt de Rillon en montagne. le capitaine Sylvain Chevrillon et l'adjudant chef Rubio de la SR de Dijon sont chargés d'enquêter. Ce livre est tout simplement un coup de coeur. le style est impeccable, efficace, direct, maîtrisé, visuel. On est tout de suite dans l'ambiance. Vous aimez les ambiances glauques vous allez être servis. Vous allez sentir le froid de novembre imprégner vos vêtements, vous allez pleurer sous les griffures des sous-bois et la gifle causée par les bourrasques de grésile... bref bienvenu à la campagne où vous marcherez dans les pas du capitaine de gendarmerie Chevrillon, citadin convaincu, persuadé que les habitants de Rillon sont des culs-terreux rustres et bas du plafond. Ce gendarme d'une trentaine d'année n'a de prime abord rien pour qu'on l'apprécie. Il prend les villageois de haut et ne fait rien pour se rendre sympathique à leurs yeux. Il fume comme un pompier, ne semble pas prendre très soin de lui. Mais à côté de ça, on le découvre obstiné, courageux, observateur, avec un très fort sens de la déduction. Il es très attaché à son coéquipier et au travail en équipe. Et finalement on s'attache à ce gendarme bourru en apparence qui nous révèle (à nous et son binôme) ses failles. Ce qui le rend plus humain. les habitants de Rillon sont très bien dépeints, très crédibles, cette bande de vieux chasseurs qui veillent envers et contre tout sur leur village et ses secrets. Quiconque entre dans ce village est un étranger, un intrus, fusse-t-il un gendarme venu pour enquêter sur la mort d'un des leurs. l'ambiance "virile" de ce type de personnages est très juste. Bref la deuxième force de ce roman c'est la crédibilité des personnages même ceux qui semblent secondaires; bien construits, complexes, sans clichés. On comprend donc vite que ce choc des cultures risque de jouer des tours à Chevrillon et si le meurtrier se trouve parmi les habitants, il pourrait le payer cher... Mais alors quel secret vieux de 30 ans ces hommes veulent-il taire? Pourquoi le mort avait-il la bouche cousue au fil de fer et la tête déposée dans son torse évidé? Quant à l'histoire à l'origine de ce meurtre et la motivation du tueur... personnellement j'ai approuvé son geste! Et sa folie était plutôt bien décrite. Un thriller efficace et sans temps mort. le suspense et la tension sont maîtrisés dans ce livre. C'est un vrai page-turner. J'ai rarement lu un livre où le paysage et l'atmosphère avaient une telle importance dans l''intrigue, étaient aussi puissants et évocateurs. le même roman en ville ou en été aurait été beaucoup moins percutant. les paysages sont des personnages à part entière et c'est vraiment bien fait. J'espère vraiment qu'il y aura de nouvelles enquêtes avec ce duo car le potentiel de Chevrillon est incroyable et l'auteur a une vraie plume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bagus35
  27 août 2020
Merci à Librinova de m'avoir permis la lecture de ce bon polar . le capitaine de gendarmerie ,Sylvain Chevrillon ,est appelé suite à la découverte d'un cadavre par des chasseurs dans une forêt du Morvan.La victime a été décapitée et atrocement mutilée .Les villageois de Rillon-en-Montagne
accusent le coup mais ne sont pas disposés à aider les gendarmes d'autant que de vieilles histoires pourraient resurgir .Un bon polar du terroir.
Commenter  J’apprécie          200
loeilnoir
  28 septembre 2020
Intriguée par la couverture mystérieuse et le titre éloquent, j'ai découvert avec plaisir Les Ténèbres d'Orcus de K. Bellatrix dans le catalogue NetGalley, édité par la Maison d'auto-édition Librinova, que je remercie au passage pour cette lecture. L'auteure vit en Suéde, mais est d'origine française, plus précisément d'un petit village du Morvan qui lui a inspiré ce récit.
Rillon-La-Montagne est un village tranquille de deux-cent-cinquante âmes, isolé de tout, où chacun mène une vie paisible, en apparence. Jusqu'au jour où le corps d'un homme décapité et éviscéré est découvert dans la forêt communale, dans un endroit inaccessible, sauf pour les chasseurs de sangliers, rompus à cette nature sauvage. Sylvain Chevrillon et son adjoint Rubio Arango, gendarmes à la section de recherche de Dijon, sont chargés de mener l'enquête. Rien de tel pour eux que de s'immerger dans ce village pour mieux observer et étudier les suspects… Et prendre part au mode de vie de ces chasseurs, parmi lesquels se cache certainement le coupable…
Je ne dévoilerai rien de plus sur l »intrigue qui est « classique » mais réserve quelques bonnes surprise : j'ai été emballée par cette histoire qui contient les éléments essentiels à un bon roman policier -le suspense, l'atmosphère sombre, une intrigue qui puise ses racines dans le passé, des crimes épouvantables (je n'exagère pas, non…), tout ce qu'il faut, là où il faut!
Ce roman a d'autres points très positifs, qui servent particulièrement bien l'intrigue : le style de l'auteure, d'une part, qui est direct, percutant et irréprochable. D'autre part, les personnages sont bien campés, nous avons plaisir à les suivre même si le gendarme Sylvain Chevrillon est clairement antipathique: c'est un citadin qui abhorre la ruralité et ne se cache pas pour dénigrer les « bouseux » du coin, c'est aussi un homme égocentrique, quasiment misanthrope hormis lorsqu'il rencontre un être de sexe féminin possédant de bons atouts… Nous lui trouverons quelques faiblesses qui le rendront tout de même plus humain… Et c'est surtout un très bon chasseur de « détraqué », un fin limier, caméléon, qui adopte le point de vue de sa proie pour mieux la cerner… Son collégue Arango, quant à lui attache beaucoup d'importance à sa famille, et de façon très réaliste on ressent chez lui de la peur lorsqu'il se trouve dans une situation dangereuse. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants: l'omerta qui les unis au sein de leur communauté montre à quel point un petit village peut être isolé du monde, ses habitants vivants reclus, avec leurs secrets. J'ai également particulièrement apprécié le rapport à une nature omniprésente : on ressent l'humidité et le froid de ce village de montagne plongé dans la grisaille de novembre. L'atmosphère est inquiétante, mystérieuse à souhait, à tel point que même les gendarmes ne se sentent pas en sécurité. Moi qui aime tant la campagne, je commence à avoir un regard différent sur sa présupposée tranquillité…
Ce roman très abouti se termine en nous livrant une réflexion acerbe sur la justice, mais remet aussi en cause l'idée que l'on peut avoir d'une violence, d'une criminalité présente uniquement dans les grandes villes. Je ne peux que vous conseiller un séjour à la campagne en compagnie de ce roman glaçant !
Lien : https://loeilnoir.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MymyyS
  06 janvier 2022
Après un an dans ma PAL numérique, je sors enfin ce livre que nombre de lecteurs ont vanté. Une découverte vraiment sympathique, j'ai passé un chouette moment de lecture 😍
L'auteur nous embarque dans une enquête policière au coeur d'un village de la Bourgogne-Franche-Comté. On y découvre le corps décapité d'un des habitants de Rillon-en-Montagne, la tête reposant à la place des viscères. le capitaine Sylvain Chevrillon et son collègue mèneront l'enquête avec beaucoup de peine : les langues ne se délient pas 😒
L'immersion avec les paysans, la chasse et les secrets a été réussie. Je me suis sentie totalement dépaysée au milieu de ce village hostile. L'auteur a su rendre avec perfection une ambiance sombre, angoissante. J'ai de même très bien senti les conditions météorologiques hivernales : le froid, la pluie puis la neige et toujours cette constante de froideur parmi les personnages et dans le paysage ❄
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Arango, méticuleux, empathique et très humain ; un peu l'opposé de son supérieur Chevrillon qui ne supportait pas de devoir enquêter en pleine campagne. Cependant, j'ai trouvé qu'ils formaient une très bonne équipe, attentifs l'un à l'autre. J'ai aimé les voir évoluer dans leurs investigations, essayer de se fondre dans la population au point d'assister à une matinée de chasse. Un passage qui m'a tout à fait glacé les sangs, n'adhérant pas moi-même à cette pratique, il m'a été difficile de le lire sans grincer des dents 😬 Ça a apporté une profondeur à l'histoire à la fois dérangeante et ingénieuse.
La plume de l'auteur est très agréable à lire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'ai eu la curieuse impression de lire un thriller de la trempe de Dolmen à cause du passé qui ressurgit, les secrets qu'on tente de cacher et l'hostilité ambiante du lieu. En fan de Dolmen, ç'a été loin de me déplaire ! 🥰
Les dernières pages ont été haletantes et bien que les paragraphes se resserrent, j'ai été bien incapable de lâcher ma lecture. Une enquête vraiment bien menée, une intrigue très bien ficelée et moi qui pensais savoir qui était le meurtrier, je me suis fourvoyée 😱 L'auteur a parfaitement su décrire les sentiments des personnages, et a surtout parfaitement su créer le malaise entre les lignes.
Mon unique regret est que les chapitres sont assez longs, ce qui casse le rythme, selon moi. Ça n'enlève en rien la qualité de ce thriller que je recommande fortement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   08 novembre 2020
Les cloches de Rillon sonnent au loin. Il est 19 heures. Une nuit sans lune s’est déjà installée dans cette campagne vallonnée à l’aspect si paisible. D’ailleurs, pour le citadin, la campagne ne représente-t-elle pas la quiétude, la promesse d’une vie tranquille ? Les bourrasques de vent se mêlent au chant des carillons. Puis, c’est au tour du grésil de faire son entrée. Ses minuscules globules de glace se faufilent entre les branches comme des motards qui slaloment. Quelques-uns terminent leur course folle sur le visage de Sylvain Chevrillon. Ils piquent, c’est douloureux. Alors régulièrement, d’un revers de main, il s’essuie les paupières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
collectifpolarcollectifpolar   08 novembre 2020
La bâche qui protège les lieux des intempéries claque à chaque bourrasque. Les Techniciens en Identification Criminelle (« TIC ») travaillent avec méthode et sang-froid. Mais c’est long pour ce militaire pourtant aguerri aux scènes de crime. Beaucoup trop long. Il aimerait s’approcher du corps, voir par lui-même, sentir la mort pour mieux s’en imprégner.
Commenter  J’apprécie          70
collectifpolarcollectifpolar   08 novembre 2020
Avec sa lampe torche, il éclaire le sentier qui le ramène sur la route. Mais le terrain ne l’entend pas ainsi. Il glisse sur les pierres. La boue aspire ses chaussures, chaque pas est un effort. Les rafales de vent le déséquilibrent. Penché en avant, il a l’impression de gravir une montagne…
Commenter  J’apprécie          80
bagus35bagus35   25 août 2020
Le vent s’est remis à souffler.
La lune s’est cachée derrière d’épais nuages.
Les éléments s’agitent, comme s’ils sentaient que la mort rôde.
Elle électrise les consciences, et ce n’est pas fini.
Commenter  J’apprécie          120
collectifpolarcollectifpolar   08 novembre 2020
La découverte d’un cadavre dans la forêt de Rillon-en-Montagne lui renvoie un flot de souvenirs d’enfance. Un léger tremblement parcourt ses membres, un sentiment étrange d’inquiétude et d’aversion le submerge. Il pense à la nuit qu’il va devoir passer, dans un bois étouffé par une neige collante, à la recherche d’indices.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : gendarmesVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus

Autres livres de K. Bellatrix (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2454 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre