AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de carnetdelecture


carnetdelecture
  04 février 2015
Grâce à cet ouvrage, Thierry Bellefroid partage sa passion pour la bande dessinée à travers la découverte des planches originales conservées au Musée des Beaux-Arts de la Ville de Liège (Belgique), dont le Fonds a été créé dans les années 1970.

J'y ai découvert que la paternité de la bande dessinée européenne était attribuée à Hergé, qui est l'un des premiers auteurs francophones à reprendre le style américain de la bande dessinée à bulles. Ainsi, son personnage de Tintin apparaît pour la première fois dans un supplément pour enfants en 1929, suivi l'année suivante par la publication de l'album Tintin chez les Soviets, en noir et blanc. Contrairement à ce qui se fait actuellement, les planches étaient tout d'abord publiées dans des magazines spécialisés pour ensuite être éditées sous la forme d'albums. Ce n'est que dans les années 1970 que la bande dessinée a été envisagée comme un moyen d'expression à destination des adultes.

Pour moi qui n'ai pas une culture BD très développée, ce livre a été l'occasion d'en apprendre plus sur la bande dessinée belge, ses acteurs importants, les techniques utilisées par les dessinateurs et l'évolution de cet art. Intéressée par la culture au sens large, j'ai aussi apprécié toute la réflexion sur la bande dessinée comme objet d'art et, donc, de spéculation financière.

Un dialogue entre passé et présent, parsemé de nombreuses planches colorées ou noir et blanc, qui permet de (re)découvrir la bande dessinée belge sous un angle historique intéressant.
Lien : http://carnetdelecture.skyne..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus