AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213003603
474 pages
Fayard (28/02/1986)
3.57/5   69 notes
Résumé :
Quatrième de couverture - On a l'habitude d'employer le mot extraordinaire dans un sens qui n'est plus le sien, en lui donnant volontiers la signification de merveilleux, formidable, fantastique, etc. Bref, un sens «meilleur».
Il faut revenir, pour Les dossiers extraordinaires, au sens réel du mot, c'est-à-dire : «hors du commun». Et ce qui est hors du commun peut l'être dans les deux sens, le pire comme le meilleur.
Si j'ai choisi de raconter le pire,... >Voir plus
Que lire après Les dossiers extraordinaires (1)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
"Les dossiers extraordinaires - Tome 1" est un recueil de 34 faits divers comportant chacun généralement au moins une mort violente. La plupart de chaque affaire est relatée en 10-12 pages.
Les plus connues (enfin, moi je les connaissais déjà) sont l'affaire des soeurs Papin qui a une certaine ressemblance avec le roman "L'analphabète" de Ruth Rendell, et celle du curé d'Uruffe (qui a tué sa maîtresse parce qu'elle ne voulait pas avorter).
Quelques cas sont même étonnants, généralement ceux situés aux États-Unis : dans l'un, un américain a bâti un hôtel dans lequel les chambres sont équipées de trappes et de tapis roulants permettant de descendre les corps à la cave où ils sont dépouillés, découpés et brûlés dans les chaudières (version plus pratique de l'auberge rouge) ; un deuxième cas narre l'histoire de la création de la chaise électrique ; enfin, un troisième cas est une enquête sur un poseur de bombes dont la résolution par un psychanalyste est à la base de l'utilisation du profilage comme technique d'enquête.

Un des dossiers est nettement plus dramatique que les autres puisqu'il concerne de jeunes enfants martyrisés par leur père Russell Tongay qui veut devenir célèbre en en faisant des bébés nageurs ("les Aquatots"), ce qu'il réussira au détriment de leur vie.

Enfin, plus gai est le dossier sur Marguerite Steinheil, la prostituée dont les ardeurs ont "trépassé" Félix Faure et qui aura une vie étonnante jusqu'à 85 ans.

Certains dossiers ne sont malheureusement plus si extraordinaires au 21e siècle qu'ils l'étaient dans les années 70, époque à laquelle sortit ce livre. Je pense notamment aux meurtres par vengeance ou pour accéder à la notoriété, ou à cette femme qui épouse un riche égyptien, le suit en Égypte, découvre un pays où elle n'a plus aucun droit, se rebelle et se résout à tuer son mari avant qu'il ne le fasse le premier.

Certes ce n'est pas de la grande littérature mais de la littérature de divertissement et quelques cas m'ont suffisamment intéressé pour que je les approfondisse en cherchant sur internet des renseignements ou simplement les photos des protagonistes.
Commenter  J’apprécie          61
J'ai toujours été fascinée par les émissions de Pierre Bellemare étant plus jeune et dès que j'ai découvert que des livres ont été écrits, j'ai voulu les lire.

Ce livre-ci est une intégrale mais rééditée. Les dossiers extraordinaires qui y figurent datent tous d'avant 1976 et c'est ici le premier point négatif que je soulèverai, j'attendais des dossiers plus récents.

Cependant, ça n'enlève en rien le caractère réel de ces histoires et c'est ce que j'ai adoré découvrir. Certains dossiers m'ont plus interpellée que d'autres, j'en ai même fait des recherches sur Internet, notamment sur l'affaire Jaccoud, avocat Suisse accusé de meurtre. D'autres dossiers sont à glacer le sang devant tant de violence, d'autres encore sont si mystérieux qu'on ne saura jamais la vérité et ces derniers m'ont laissé un goût d'inachevé en bouche. Je les ai tous lus avec un intérêt plus ou moins égal. J'ai aimé ceux où on était dans la tête de l'un des protagonistes (souvent la police ou un des témoins), je me suis sentie davantage dans l'affaire.

Cependant, j'ai ressenti que cette intégrale était co-écrite ; Bellemare n'étant pas le seul auteur, cela s'est senti dans la lecture. Certains dossiers plus longs que d'autres et dont les détails n'étaient pas forcément utile à l'avancement de l'enquête, ni même à la lecture. Ce sera selon moi, le deuxième point négatif. Et tout de même, plus de 700 pages de dossiers, ça fait beaucoup, c'est surprenant de voir à quel point les polices et la justice de l'époque étaient parfois dépassées, souvent injustes.

On y trouve parfois une morale, on ressent souvent de l'empathie pour les protagonistes, du dégoût pour les meurtriers. Il est question de peine de mort dans la plupart, là où toutes les affaires n'avaient pas encore les comparaisons ADN. Il a été intéressant de voir l'évolution des cas de meurtres depuis les années 70.

Féru de faits réels ? C'est le livre qu'il vous faut découvrir !
Commenter  J’apprécie          40
Quand on est habitué à regarder une émission télévisée ce n'est pas tout à fait la même chose que de lire la même émission sous forme de recueil. Et pourtant je dois dire que j'ai retrouver dans ce roman la facilité, l'habileté et le talent de conteur de Pierre Bellemare. Sa façon de nous raconter les dossiers qu'il présente a quelque chose d'hypnotique, on se laisse happer par l'histoire et on mène l'enquête, on découvre parfois l'horreur ou le désespoir voir l'insolite. Chacun des dossiers présents dans ce roman sont relativement court et concis, pas de temps à perdre dans des futilité, c'est fluide et très agréable à lire.

Ce n'est évidemment pas un roman à mettre entre toutes les mains puisqu'on parle essentiellement de dossier extraordinaire mais dans le mauvais sens du terme. On découvre l'horreur absolue, la folie, le désespoir, l'insolite, parfois aussi l'injustice dans toute sa splendeur. Ce qui m'a le plus frappé c'est que certains de ses dossiers remontent loin dans le passé et pourtant l'horreur et la folie étaient bel et bien présente il y a de cela bien des années avant ma propre naissance. J'ai pu être frappé par l'horreur de certaines de ces histoire mais certaines ont également éveillé de la peine, de la compassion ou encore de la compréhension malgré la situation. et c'est tout cela qui fait de ce roman un indispensable pour tout les fan de True crime qui comme moi aime découvrir les affaires, voir l'enquête avancer mais aussi le jugement final. En bonus parfois, à la fin d'un dossier, une petite phrase laissé la par les auteurs en guise de morale ou de matière à réflexion et j'ai vraiment beaucoup aimé.

Pour conclure, la fan de True Crime que je suis ne peut pas résister à Pierre Bellemare et j'ai adorer lire ce recueil de dossier extraordinaire qui m'ont fait découvrir bien des affaires, m'ont donner matière à réflexion aussi et surtout m'ont fait passer un excellent moment de lecture. je ne peux que vous le recommander.
Commenter  J’apprécie          20
Pierre Bellemare nous fait part de faits divers réels: ce n'est évidemment pas de la grande littérature, ce n'est d'ailleurs pas le but de ces livres, ça reste simplement divertissant. Les histoires sont courtes et très simples à lire.
Commenter  J’apprécie          50
Un livre complètement fou où sont relatés des faits incroyables de méfaits à travers la France et les Etats-Unis. Je le recommande aux personnes aimant le genre littéraire de faits divers !

Lien : https://mellecupofteabouquin..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Sur le canapé de velours, l'homme râle, le visage violet, presque noir, les mains crispées sur sa gorge, cherchant de l'air désespérément. Et il meurt.
Il faut faire vite. Hâtivement rajustée, la jolie femme s'esquive par le jardin, guidée par le secrétaire efficace. Un fiacre l'emporte vivement.
Nous sommes le 16 février 1899. Elle, c'est Marguerite Steinheil, qui s'enfuit affolée, du Palais de l'Elysée. Celui qui vient de mourir brutalement d'apoplexie, c'est le président Félix Faure. Marguerite Steinheil termine ce jour-là sa carrière de favorite.
Commenter  J’apprécie          50
Aujourd'hui, plus de vingt États américains ont adopté la chaise électrique parce qu'elle est plus propre et que l'arrêt du cerveau est plus facilement vérifié que dans les autres formes d'exécution.
Le problème n'est sans doute pas là, mais bien plutôt dans l'acceptation ou le refus d'une mort infligée par une collectivité à un individu, que sa solitude en face d'une société frappée d'anonymat, donc d'irresponsabilité, transforme en victime pitoyable, quels que soient les forfaits qu'il a pu commettre.
Commenter  J’apprécie          20
Jusqu'au 5 décembre 1954, ce sera un accident. Mais c'est le troisième accident consigné par les gendarmes, où l'on parle de noyade à propos du même enfant.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Pierre Bellemare (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Bellemare
Pierre Bellemare se raconte sur Livesque du Noir à propos de "Ils ont vu l'au-delà"
autres livres classés : crimeVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (243) Voir plus



Quiz Voir plus

Quel est le bon titre des livres de Pierre Bellemare ?

L’... criminel ?

Adolescent
Enfant
Adulte
Etre

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre BellemareCréer un quiz sur ce livre

{* *}