AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Txalaparta (01/06/1990)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
"La mujer habitada" entraîne le lecteur dans un univers merveilleux et vital où la résistance ancestrale de l'indigène face à l'envahisseur espagnol se mêle à la révolte des femmes et résonne avec les luttes sociales contemporaines.
Lavinia abandonne le domicile de ses parents pour commencer sa vie de femme indépendante.
Elle pense qu'elle pourra enfin écrire sa propre histoire.
Mais elle ne sait pas encore, qu'avec l'amour, lui sera donné la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
hola
  24 février 2014
Je suis à quelques pages de la fin...et je n'ai pas envie que ça se termine...un signe.
Je n'avais jamais envie de le lâcher, toujours envie de le retrouver...autre signe..
Il m'a permis de m'échapper un peu de moi-même pour entrer dans son monde.
Histoire de femmes, histoire de luttes et de résistance, histoire de mort et d'espoir, Histoire dans l'histoire, histoires dans L Histoire, histoire d'amour, de transmission, histoire de doutes...et tant d'autres choses.
Très belle écriture, captivante.
Un très beau roman, un très beau souvenir à venir.
Apparemment il n'a pas été traduit en français, quelle perte pour les non hispanophones !
Commenter  J’apprécie          30
laplumevoyageuse
  18 novembre 2013
Lu en espagnol et en allemand (comme ils me sont tombés sous la main dans ces langues). Une des meilleures lectures. J'aime cette auteure - aussi sa poésie.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   20 décembre 2014
Una cosa es que yo, como mucha gente, les respete la valentía. Pero eso no quiere decir que esté de acuerdo. Pienso que están equivocados, que es un suicidio heroico. Te pido, por favor, que no me vuelvas a meter en nada de esto (p.68)
¡Ah! Cómo hubiera deseado sacudirla, hacerla comprender. Era como tantas otras . Tantas que conocí. Temerosas. Creyendo que así guardaban la vida. Tantas que terminaron tristes esqueletos, sirvientas en las cocinas, o decapitadas cuando se rendían de caminar, o en aquellos barcos que zarpaban a construir ciudades lejanas llevándose a nuestros hombres y a ellas para el descargue de los marineros (p. 70)
Siento la sangre de Lavinia y me invade una plenitud de sabia invernal, de lluvia reciente. De extraña manera, es mi creación. No soy yo. Ella no soy yo vuelta a la vida. No me he posesionado de ella como los espíritus que asustan a mis antepasados. No. Pero hemos convivido en la sangre y el lenguaje de mi historia, que es también la suya (p.132)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lire un extrait
Videos de Gioconda Belli (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gioconda Belli
Gioconda Belli en la Fundación Entredós de Madrid, presentando su novela El país de las mujeres y leyendo poemas de su antología Escándalo de miel.
autres livres classés : nicaraguaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
199 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre