AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2894317050
Éditeur : JCL (10/05/2016)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Tristhenya
  17 juin 2017
Je ne connaissais pas du tout cet auteur avant de découvrir ce roman et je dois dire que j'ai été très agréablement surprise par ce thriller glaçant et absolument bouleversant !
N'ayant pas encore lu de roman traitant de clonage humain, celui-ci sera donc mon premier, mais pas le dernier ! Puisque je prévois de lire très bientôt « le meilleur des monde » d'Aldous Huxley qui traite du même sujet et traîne dans ma PAL depuis trop longtemps maintenant.
Mais revenons-en à ce pacte interdit. Nous sommes dans un futur proche, en 2032. Lisbeth et son mari Phil essaient d'avoir un bébé depuis des années, en vain… Quand finalement, contre toute attente, on lui annonce qu'elle est enceinte d'une petite fille ! Seulement, suite à cette heureuse nouvelle, on lui annonce que son enfant naîtra atteint d'une terrible maladie, le syndrome de Kromsky.
Lisbeth et son mari sont riches, très riches ! de ce fait et en échange d'un très grosse somme d'argent, le médecin traitant réussit à convaincre les parents d'adhérer à un protocole médical très spécial appelé : Creator. Ce protocole secret et normalement interdit par la loi consiste à élever un clone de l'enfant au sein de leur institution dans le seul et unique but de prélever sur elle, plus tard, les organes qui feront défaut à la petite fille malade… Nous ne pouvons que constater ici que le pouvoir de l'argent est sans limite !
Si Lisbeth est assez réticente à accepter un tel protocole, son mari Phil, lui n'est pas du tout de son avis et accepte d'emblée la proposition qui lui est faite sans aucun état d'âme. Cet homme pense que tout lui est dû ! Hautain, suffisant et d'un égoïsme sans nom, c'est une grande gueule antipathique et détestable ! Au sein de son couple, il maintient sa femme dans son ombre et se sert d'elle comme d'un simple objet et la dénigrant constamment. Lisbeth est pourtant une femme gentille et douce, qui essaie comme elle le peut de s'émanciper de ce mari détestable…
Seulement, cet enfant qu'elle porte dans son ventre et qu'elle va mettre au monde seras en quelque sorte le cadenas qui la maintiendra dans cette existence triste et effacée au côté d'un homme autoritaire qu'elle n'aime plus depuis longtemps…
Il faut savoir que dans ce récit, on va rencontrer plusieurs personnages qui ne sont pas forcément liés au départ, mais dont la destinée finira par se croiser. Trois histoires qui vont s'entremêler de manière harmonieuse pour se rejoindre dans une apothéose finale ! Lors de cette lecture, nous passons de l'une à l'autre au gré des chapitres ce qui apporte indéniablement un excellent rythme à ce roman !
Si certains personnages sont attachants, d'autres sont absolument détestables ! Dans les « gentils » J'ai particulièrement apprécié Héléna, une infirmière qui a un coeur énorme et qui n'hésite pas à prendre des gros risques, malgré son âge avancé, pour faire ce qui lui semble juste. Sans oublier la petite Laura que j'aurais tant aimé pouvoir protéger des monstres qui l'entourent… J'ai également beaucoup apprécié Thomas Stankov, un enquêteur du bureau fédéral d'éthique en charge de découvrir d'où proviennent deux petits corps de clones découverts morts dans une forêt.
Bien entendu et vous l'aurez compris, dans les « méchants » j'ai détesté Phil de toute mon âme, ainsi que sa fille Nelly qui est exactement comme son père malgré son très jeune âge et la maladie qui la ronge… A cinq ans à peine, elle prend déjà un malin plaisir à torturer physiquement des animaux et adore dévaloriser ses petits camarades de jeu. Ce qui laisse présager de quel genre d'individus elle fera partie plus tard… D'ailleurs, l'une des choses que j'ai trouvée très intéressante dans ce roman, c'est la personnalité de chaque personnage qui est extrêmement complexe et réaliste !
Le style d'écriture d'Henri Bellotto est captivant ! Et l'histoire qu'il a imaginée pour nous lecteurs, l'est tout autant ! le tout est tellement crédible que ça en donne la chair de poule par moments ! le pire est que la folie des hommes dépeinte dans ce livre n'est pas étrangère au monde où nous vivons aujourd'hui… Si ça se trouve, ce genre d'horreur existe déjà, sans que nous en ayons connaissance… Rappelez-vous, la richesse et le pouvoir peuvent tout acheter ! Même l'innommable !
Il y a de multiples rebondissements, ainsi que des courses poursuites qui feront battre votre coeur à 1000 à l'heure. En plus, l'auteur n'hésite pas à tuer certains de ses personnages… Et… je n'en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais je dois tout de même préciser que ces décès m'ont beaucoup touchées lors de ma lecture ! J'en ai presque eu les larmes aux yeux !
Pour terminer et seuls ceux qui ont lu ou liront ce livre comprendront. Miel va bien et j'en suis très heureuse ! Ouf ! :-D
/*\ Rendez-vous sur mon blog pour lire l'intégralité de cette critique ^^ /*\
Lien : http://www.chibigeeky.be/le-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
MA8
  12 février 2017
(Désolée, j'ai mis mon avis par erreur dans les citations)
J'ai aimé ce livre sans avoir un coup de coeur pour celui-ci.
Ce livre nous amène à plusieurs groupes de personnages que nous voyons à tour de rôle à chaque 2,3 voir 7 pages. Je vous les présentent: le premier groupe est Lisbeth, sa fille Nelly (ayant la maladie de kromsky), son mari ( un homme froid, autoritaire, ne laissant aucune place à Lisbeth) et les médecins de Nelly. le deuxième groupe est Helena (infirmière, la seule personne ayant un lien avec le clone de Nelly), bien sûr le clone (vu comme un objet de rechange mais...) et Victor ami et allié D'Helena. le troisième groupe est le policier Thomas qui fera enquête sur le clonage, ses patrons et la serveuse (personnellement, je trouve que le personnage de serveuse n'est pas utile à l'histoire).Le quatrième groupe est l'équipe de la clinique Sky Water (centre de clonage et...).
J'ai trouvé les 200 premières pages un peu longue (sans surprise). L'auteur par ses fréquents changements de personnages et son écriture s'attarde aux éléments essentiels permettant de faire avancer l'histoire et de créer naturellement l'action entre tous ces personnages.
Par contre, j'aurais aimé que l'auteur construise ses personnages avec d'avantage de nuances et de profondeur, car je trouve qu'ils sont un peu caricaturales. A 3, 4 endroits dans l'histoire l'auteur nous donne un indice, selon moi, trop évident de l'action des prochaines pages à travers les paroles de ces personnages ce qui m'a enlevé quelques surprises. Deux, 3 éléments en lien avec le milieu policier (ex: le temps avant d'avoir un mandat) m'a paru illogique. Je me suis beaucoup attaché aux personnages du clone (surnommé Laura) et d'Helena, ces personnages ont créés pour moi le suspense du livre et mon désir d'en savoir plus. Justement la grande qualité du roman d'Henri Belloto est que je voulais le lire d'un coup afin de savoir ce qu'il va arriver aux personnages, peu importe l'heure à laquelle j'allais dormir. Ha oui, j'ai bien aimé la finale! C'était mon avis de lectrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Letempsdlire
  15 octobre 2016
Je ne connaissais pas Henri Bellotto. Avec cet excellent roman policier, j'ai découvert un nouvel auteur. Il a su me tenir en haleine jusqu'à la fin.
Nous sommes dans les années 2032. Après plusieurs années à essayer d'avoir un enfant, Lisbeth tombe finalement enceinte. Par contre, son enfant naîtra avec une terrible maladie, celle de Kromsky. le médecin traitant réussi à convaincre les parents d'adhérer à un protocole médical: Creator. Ce protocole servira à sauver leur enfant en cas de nécessité.
Nous voyons dans cette histoire, le pouvoir de l'argent. Phil, le mari, est un homme riche et puissant. Ils ont pu ainsi faire parti du protocole. Lisbeth, sa femme, est quelque peu réticente à accepter. Creator consiste à créer un clone pour pouvoir utiliser les organes compatibles de celui-ci, car la maladie de Kromsky ne pardonne pas. Nous pouvons clairement dire une vie contre une vie.
J'ai vraiment apprécié le style d'écriture de M. Bellotto. Tout s'enchaîne, sans longueur. Je voulais lire plus vite pour savoir ce qui allait arriver, comment tout ça se terminerait. Je suis tombée en amour avec la petite clone, si seule au monde, enfermée dans une petite pièce sans fenêtre depuis sa naissance. Heureusement qu'Helena, son infirmière, est là pour veiller sur elle...au péril de sa vie! Nous voilà lancés dans des recherches et des poursuites dangereuses.
Je recommande chaudement cet auteur. Si vous recherchez un bon roman policier, essayez celui-ci! Vous allez le dévorer, j'en suis garantie!!

Lien : http://letempsdlire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColeenV
  28 novembre 2017
Assez déçue de ce livre car j'avais quelques attentes...
Déjà le potentiel que cela se passe dans un futur aussi proche ! Cela me tentais beaucoup surtout derrière avec cette histoire de protocole.
Mais au final, tout est plat, désabusé avec trop de personnages qui n'apportent pas énormément...
Il m'a manqué quelque chose tout le livre, je me suis perdue avec les personnages, les quelques héros que nous avons ne sont quasi pas attachant où l'on ne passe suffisamment de temps avec eux...
Bref, je me suis forcée à finir et je n'en garde pas un souvenir mémorable...
Commenter  J’apprécie          00
telle17
  10 juillet 2018
Thriller qui vous tient en haleine jusqu' à la fin.
Beaucoup de personnages, on s'y perd parfois. Certains sont attachants d'autres détestables, caricaturales (pas sur!).
L'argent roi, la science, l'humanité et l'éthique s'affronte dans un futur proche (2032).
Et si ce n'était pas une fiction??
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
TristhenyaTristhenya   17 juin 2017
Trop malmenée par l’existence, Helena avait perdu ses espoirs en une vie meilleure et oublié les sentiments ordinaires qui différencient l’humain de l’animal. Elle était devenue froide et insensible; elle agissait comme un automate. C’est avec une sorte d’indifférente résignation qu’elle avait accepté le contrat. Elle l’avait fait sans arrière-pensées.
Commenter  J’apprécie          50
MA8MA8   12 février 2017
J'ai aimé ce livre sans avoir un coup de coeur pour celui-ci.
Ce livre nous amène à plusieurs groupes de personnages que nous voyons à tour de rôle à chaque 2,3 voir 7 pages. Je vous les présentent: Le premier groupe est Lisbeth, sa fille Nelly (ayant la maladie de kromsky), son mari ( un homme froid, autoritaire, ne laissant aucune place à Lisbeth) et les médecins de Nelly. Le deuxième groupe est Helena (infirmière, la seule personne ayant un lien avec le clone de Nelly), bien sûr le clone (vu comme un objet de rechange mais...) et Victor ami et allié D'Helena. Le troisième groupe est le policier Thomas qui fera enquête sur le clonage, ses patrons et la serveuse (personnellement, je trouve que le personnage de serveuse n'est pas utile à l'histoire).Le quatrième groupe est l'équipe de la clinique Sky Water (centre de clonage et...).
J'ai trouvé les 200 premières pages un peu longue (sans surprise). L'auteur par ses fréquents changements de personnages et son écriture s'attarde aux éléments essentiels permettant de faire avancer l'histoire et de créer naturellement l'action entre tous ces personnages.
Par contre, j'aurais aimé que l'auteur construise ses personnages avec d'avantage de nuances et de profondeur, car je trouve qu'ils sont un peu caricaturales. A 3, 4 endroits dans l'histoire l'auteur nous donne un indice, selon moi, trop évident de l'action des prochaines pages à travers les paroles de ces personnages ce qui m'a enlevé quelques surprises. Deux, 3 éléments en lien avec le milieu policier (ex: le temps avant d'avoir un mandat) m'a paru illogique. Je me suis beaucoup attaché aux personnages du clone (surnommé Laura) et d'Helena, ces personnages ont créés pour moi le suspense du livre et mon désir d'en savoir plus. Justement la grande qualité du roman d'Henri Belloto est que je voulais le lire d'un coup afin de savoir ce qu'il va arriver aux personnages, peu importe l'heure à laquelle j'allais dormir. Ha oui, j'ai bien aimé la finale! C'était mon avis de lectrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2016
S’il lui avait parlé d’amour avant leur mariage, il avait ensuite rapidement oublié toute tendresse, se contentant de la posséder brutalement dans le seul but, semblait-il, d’assurer sa descendance, sans lui consentir pour autant quelque marque d’affection que ce soit.
« Je t’aime… » Elle avait longtemps attendu vainement ces mots magiques que tous les amoureux de la terre savaient pourtant se dire. En désespoir de cause, elle s’était résignée. Leur couple était alors entré dans une sorte de routine exaspérante dont la seule finalité semblait être la procréation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2016
Pendant des années, elle avait tout enduré, tout supporté avec un stoïcisme remarquable et, aujourd’hui, enfin arrivée au terme de ses efforts elle lâchait prise. Il supposa que c’était normal, bien que ses larmes ressemblassent plus à la manifestation d’un désarroi qu’à la libération d’une tension nerveuse. Il s’était d’ailleurs souvent demandé comment elle avait pu persévérer aussi longtemps malgré ses nombreuses déceptions.
Pourtant, au fond de lui, il connaissait la réponse, car son expérience lui avait appris une chose essentielle, à savoir que les femmes étaient bien plus fortes et courageuses que les hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   27 mai 2016
Elle avait souvent pensé être responsable de son sort, comme quelqu’un qui se laisse conduire ou éconduire en subissant jour après jour sans résister. Cet atavisme déroutant et malsain lui collait à la peau comme une malédiction inéluctable. Malgré cette prise de conscience, indécise, elle continuait de subir.
Pourtant, année après année, la lassitude avait finalement fait son chemin et l’avait conduite sur la voie de la révolte. Écœurée autant par la conduite machiste de son mari que par sa propre faiblesse, elle avait enfin décidé de se rebeller et de fuir ce couple qui n’en était plus un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : guérisonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre