AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de beeshop


beeshop
  11 janvier 2012
Tripoli, dans les années soixante. le livre débute sur la circoncision du narrateur, Hadachinou. On se doute alors que bientôt Hadachinou va devoir prendre de la distance avec le monde de femme qu'il nous raconte. Sa mère, ses tantes, Fella la croqueuse d'homme, Jamila la séduisante, Nafissa qui boit et fume, Tibra dont les hommes tombent amoureux jusqu'à la folie. Ces femmes sont d'origine juives, musulmanes, italiennes, berbères, chacune apporte au groupe une histoire, un passé, un vécu, des idées, des combats. Hadachinou observe ces femmes, les écoutes, certaine le fascine et éveille en lui des désirs adolescents. Les femmes le traitent en petit prince puis d'un coup le chasse de leur huit-clos féminin. Hadachinou connait chaque femme sous deux facettes : les femmes face aux hommes et les femmes entre elle.

Dans ce livre les hommes n'ont pas le beau rôle, brutal, fainéant, obsédé, utilisant leurs femmes comme des servantes et des objets. Les femmes mariées n'ont pas d'autre choix que d'accepter ce traitement. Ces femmes ne sont pas dupes de leurs situations et lors de leurs rassemblement elles analysent avec un mélange de rancoeur, colère, amertume mais aussi avec de l'humour et de la dérision leur condition dans un pays où être une femme revient à être un sous-homme.
Hadachinou semble profiter tant qu'il le peut de son statut de petit garçon, état qui lui permet encore de partager des moments avec ces femmes. Il est parfaitement conscient du comportement des hommes et le désapprouve mais il est également conscient qu'arrivera un moment où les femmes le considèreront comme tel et à partir de ce moment là ce lien particulier avec les femmes sera rompu.

Ce livre est très agréable à lire, on ressent le poids de la chaleur, le vent sableux, on hume sa saveur du thé et on goute à la fraicheur des maisons. Il nous offre un panorama de la vie tripolitaine.
Lien : http://mespetitesidees.wordp..
Commenter  J’apprécie          100



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus