AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081265567
Éditeur : Flammarion (10/10/2012)

Note moyenne : 4.58/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Arlequin est le meilleur accordeur de Venise.
Guitares, pianos, luths et violons,
aucun instrument n'a de secret pour lui.
Son ouïe est aussi fine que ses oreilles sont grandes :
ce qui lui vaut bien des moqueries.
Un jour, un musicien très particulier lui confie
son bien le plus précieux...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  24 septembre 2014
Voici sans conteste l'un des plus beaux albums jeunesse qu'il m'ait été permis de voir ces dernières années.
Tout d'abord, immense coup de chapeau à l'illustratrice Mayalen Goust qui a fait un travail, tant sur Venise (avec une petite tendance andalouse) que sur les personnages, qui est vraiment de toute beauté. Chapeau l'artiste.
Ensuite, il y a ce texte magnifique de Hubert Ben Kemoun qui donne un nouvel habit à Arlequin et une nouvelle corde à son arc, en en faisant un accordeur de génie, convoité des riches et ami des pauvres. Son talent et sa générosité font qu'il a ses entrées partout, dans les plus belles demeures comme dans les obscurs cloaques, si bien qu'il est devenu véritablement " les oreilles de Venise ".
Hubert Ben Kemoun redéfinit également le personnage de Colombine, en en faisant la fille mutique d'un riche marchand qui se désole de ce silence. Celui-ci fait appel à Arlequin, l'homme qui sait redonner de la voix aux plus beaux instruments, pour tenter de faire parler Colombine.
Arlequin, d'abord surpris de cette singulière demande, décide malgré tout de tenter de relever le défi. Mais le mutisme a la vie dure, peut-être que tout son talent ne lui servira à rien ? Que pourraient bien dire les cordes vocales de Colombine si jamais quelqu'un arrivait à les accorder ?
Je conseille sans ambiguïté cet album, par contre je mets une petite limitation quant à l'âge des enfants auxquels on le destine car le texte est assez complexe et résistant. Il prendra sa pleine mesure plutôt pour un public âgé de 8 à 12 ans, pas avant. Mais ceci n'est que mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          700
murielan
  07 mars 2014
Coup de coeur pour ce magnifique album !
A Venise, Arlequin est la risée de tous à cause de ses grandes oreilles mais il a aussi ses entrées partout grâce à son don d'accordeur. Un jour, le riche Don Marco lui demande d'accorder son trésor : sa fille Colombine, mutique depuis deux ans...
Hubert Ben Kemoun revisite de manière poétique la rencontre entre Arlequin et Colombine, deux personnages de la Comedia del Arte, et Mayalen Goust l'illustre à merveille.
A découvrir à partir de 8/9 ans.
Commenter  J’apprécie          170
LiliGalipette
  07 février 2015
« Tout le monde à Venise se moquait des oreilles d'Arlequin. C'est vrai qu'elles étaient larges. Certains s'amusaient à les comparer à des plats à tarte ou aux voiles gonflées des navires qui entraient dans le port. » Mais grâce à ses grandes oreilles, Arlequin est le meilleur accordeur de tout Venise : il rend leur juste sonorité à tous les instruments de la cité. Il est un jour appelé par un homme qui veut faire accorder sa fille : depuis des années, la jolie Colombine est muette. « Vous redonnez la voix aux pianos usés comme aux psaltérions brisés, faites de même avec ma fille. » Il a beau tendre l'oreille, Arlequin ne sait pas comment rendre sa voix à Colombine. Alors, il se tait et il écoute le silence de la jolie jeune fille, jusqu'à entendre enfin ce qu'elle dit.
Avec ses grandes oreilles et son costume moins bariolé que le veut la tradition, Arlequin a tout d'un clown triste, mais c'est finalement un clown heureux qui rencontre l'amour. Sous le pinceau de Mayalen Goust, la Commedia Dell'Arte prend des couleurs poétiques et romantiques. Et quel plaisir de découvrir le riche lexique musical de cette histoire : une façon simple et ludique d'apprendre de nouveaux mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bibliothequedebracieux
  10 août 2014
Hubert Ben Kemoun est un auteur que j'apprécie énormément. Il est très prolifique ( 130 livres environ.... ) Je ne l'avais jamais lu dans ce registre.
Un album qui raconte l'histoire d'un certain Arlequin. Il est accordeur, il a une ouïe particulièrement fine, mais aussi de grandes oreilles. Moqueries et railleries sont son lot quotidien. Imaginez des oreilles comme des plats à tarte. Évidemment Arlequin entend tout cela, mais il ne dit rien. Il est le meilleur accordeur de Venise...Jusqu'au jour où un riche marchand le fera venir dans son palais. Mais là point d'instruments à accorder juste un jeune fille muette depuis 2 ans. Une Colombine à accorder...Quel dilemme pour notre Arlequin qui ne voit pas comment faire avec cette jeune fille à l'air si triste. Et tellement silencieuse.
Mais Colombine peint, et Arlequin ce virtuose des oreilles entend tellement de choses dans ce tableau. Un vrai tintamarre " Quel vacarme, votre tableau, princesse !"
Et Arlequin comprendra quel immense tristesse habite cette princesse qui a tout mais à qui il manque l'essentiel.
Un album grand format au dessin précieux et parlant. très expressif cet album rend bien l'atmosphère de l'histoire, alternant le sombre et le blanc éclatant de certains fonds. Colombine est en gros plan, accentuant sa tristesse. le texte est assez poétique, presque musical. Un joli choix d'adulte pour cette sélection. Mais les 8/9 ans qui ne sont plus attirés par les albums passés un certain âge seront ils séduits par cette histoire romantique....Pourquoi pas?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sylvicha
  07 décembre 2013
Magnifique album qui revisite l'histoire d'Arlequin et Colombine de façon très poétique. Celui-ci, affublé de grandes oreilles, est l'accordeur de Venise. Les plus grands musiciens font appel à lui pour sublimer leurs instruments. Mais un jour, un riche marchand lui demande d'accorder son bien le plus précieux : sa fille Colombine muette depuis 2 ans ....
Les personnages, incompris ou moqués par les autres, vont "s'accorder" artistiquement dans un décor vénitien sublime.
Le texte très riche d'Hubert Ben Kemoun est à la fois concis et précis avec beaucoup de termes musicaux . Et que dire des illustrations de Mayalen Goust : vraiment sublimes !!
Gros coup de coeur !!!
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   22 octobre 2012
Hormis le talent de raconteur de Hubert Ben Kemoun, les illustrations fines et délicates de Mayalen Goust sont tout simplement magnifiques. A noter le soin apporté aux volutes colorées ci et là. Superbe !
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   08 octobre 2012
"Tout le monde à Venise se moquait des oreilles d'Arlequin. C'est vrai qu'elles étaient larges, vraiment très larges. Certains s'amusaient à les comparer à des plats à tarte, aux voiles gonflées des navires qui entraient dans le port.
Il exagéraient.
Cars si Arlequin était doté de grandes oreilles, elles n'étaient pas aussi impressionnantes que celles des éléphants d'Afrique.
Enfin, pas tout à fait..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Nastasia-BNastasia-B   02 décembre 2012
Arlequin demeura là, au bord de la fontaine, à observer cette Colombine qui laissait danser ses pinceaux sur la toile. Avec les guitares ou les mandolines, il savait faire, mais pour les filles, il n'était pas expert. Il sentait bien que son diapason, ses étouffoirs ou ses clefs ne lui seraient ici d'aucune utilité... Colombine demeurait muette. Par où cette princesse pouvait-elle bien vibrer ?
Commenter  J’apprécie          90
JumaxJumax   08 octobre 2012
" Et si la mélodie d'un violon ou celle d'un piano chantait faux, ce n'était pas par ce qu'Arlequin avait mal fait son travail, mais par ce que le violoniste ou le pianiste étaient tout simplement un piètre musicien.
Et ça, Arlequin n'y pouvait rien."
Commenter  J’apprécie          100
JumaxJumax   08 octobre 2012
"Quand on est affublé de pareilles oreilles, on entend tout !
Et Arlequin entendait tout."
Commenter  J’apprécie          80
LiliGalipetteLiliGalipette   07 février 2015
« Vous redonnez la voix aux pianos usés comme aux psaltérions brisés, faites de même avec ma fille. »
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Hubert Ben Kemoun (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hubert  Ben Kemoun
Interview d'Hubert Ben Kemoun à propos du second tome de sa série "Piégés", chez Flammarion Jeunesse.
autres livres classés : veniseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fille seule dans le vestiaire des garçons

Quel est le prénom du garçon qui la harcèle?

Enzo
Barnabé
Jean-jaques
Hugo

5 questions
40 lecteurs ont répondu
Thème : La fille seule dans le vestiaire des garçons de Hubert Ben KemounCréer un quiz sur ce livre
.. ..