AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de jostein


jostein
  07 janvier 2022
Simon est psychanalyste. Dans son cabinet proche de l'ocean, il écoute à longueur de journée les mots qui délivrent les patients venus s'allonger sur son divan. Lui, ces mots qui libèrent, ils ne les prononcent pas.
Fils unique, Simon a passé son enfance avec Louise qui deviendra sa compagne et Mathieu, son meilleur ami. Aujourd'hui, il en garde des souvenirs, beaux et douloureux, et deux objets, une aquarelle et un bol.
Lorsque ce matin-là, il casse le bol offert par Mathieu à sa mère, il sait qu'il doit partir, faire une pause. Son ami Hervé lui prépare un voyage au Japon.
A l'aéroport, il croise Lucie F., une ancienne patiente qui le hante . Elle pensait enfin avoir trouver son « chez-soi », il l'a contrariée d'une phrase malheureuse. Elle n'est jamais revenue à son cabinet.
On ne peut ni prendre ni perdre ni avoir le temps. le temps n'est pas un objet, on le sait bien pourtant.
Dans les îles Yaeyama, auprès d'Akiko et de son mari Daisuke, le temps s'arrête. Alors Simon découvre la patience nécessaire à la réalisation de pratiques ancestrales. le bingata, technique de peinture du tissu ou le kintsugi, méthode japonaise de réparation des porcelaines demandent du temps.
Imitant la raie Manta, Simon comprend qu'il doit s'alleger des scories qui alourdissent son corps. Ainsi en réponse aux sourires de ses hôtes, entouré d'une nature luxuriante, le psychanalyste se libère de sa peur de parler. le corps accompagne la mémoire. Les blessures de Simon reviennent à la surface.
Ce voyage ouvre un chemin apaisant qui permet à Simon de trouver son histoire, d'accepter à défaut de pardonner. C'est un long voyage qui demande de la patience, du temps, le regard bienveillant de ceux qui ne jugent pas. Mais à la fin, on trouve son « chez-soi », cette paix avec laquelle on pourra enfin s'accorder la liberté d'être.

La patience des traces est un titre magnifique particulièrement bien choisi. Avec la douceur, la poésie et l'élégance de Jeanne Benameur, le lecteur accompagne dans un environnement apaisant et enrichissant la réparation de l'âme de Simon.
Un coup de coeur, bien évidemment.

Lien : https://surlaroutedejostein...
Commenter  J’apprécie          61



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (6)voir plus