AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742766898
Éditeur : Actes Sud Junior (14/03/2007)

Note moyenne : 3.52/5 (sur 45 notes)
Résumé :
" Faire ramadan, je sais ce que c'est. Du lever au coucher de soleil. On ne mange pas, on ne boit pas. On n'avale même pas sa salive. Le ramadan, je ne l'ai jamais fait. Mais aujourd'hui, je commence mon ramadan à moi. Et aucun dieu ne l'a prescrit. C'est moi qui décide. Je fais le ramadan de la parole. Aucun mot ne sortira plus de ma bouche. De mon lever à mon coucher. Et tant pis pour le soleil. Je ne parlerai plus qu'à la nuit. Parce qu'à la nuit, personne ne m'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
RosenDero
  20 juin 2019
Trois textes très courts (collection "d'une seule voix" oblige) sur la condition féminine.
Un bon moyen d'initier le débat sur l'égalité et le respect.
Combat pour l'éducation ; combat pour la liberté ; combat pour le respect.
Commenter  J’apprécie          200
ogmios
  13 janvier 2015
Trois nouvelles rassemblées sous le titre de l'une d'elle, un très beau titre d'ailleurs. Une belle écriture pour évoquer la condition des femmes au travers de trois jeunes femmes ayant vécu à des époques complètement différentes. La collection veut que ce soient des textes à lire à haute voix et je suis sûr que cet exercice peut être fructueux avec des adolescents qui n'aiment pas trop l'exercice de la lecture par ailleurs. Des textes très agréables en bouche pour énoncer des vérités qui peuvent faire mal et qui donnent matière à réflexion et à débats. le corps corseté de la première jeune femme est-il libéré en 2015 ? Combien de filles toujours tenue à l'écart des études dans le monde pour être mieux assouvies ? Quelle liberté pour celles dont on exige qu'elles se cachent ? Mais à cette violence fait tout autant écho celle des corps dénudés offert en pâture aux foules. A chaque fois les relations ambiguës entre les mères et leur filles sot au coeur des histoires. Si les nouvelles sont courtes, elles sont néanmoins pleines de force et parcourues de magnifiques phrases. Un livre à partager et à lire avec les jeunes pour délier les langues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Didili
  26 janvier 2014
Trois petits textes percutants.
Trois prises de paroles intériorisées par des jeunes femmes qui veulent s'affranchir des règles astreignantes qui les enferment.
Une parole, des paroles libératrices.
Une jolie collection "D'une seule voix" et une auteure que je compte bien lire côté adulte.
Commenter  J’apprécie          110
IreneAdler
  30 octobre 2018
3 textes vibrants, révoltants et révoltés. 3 filles qui ne se laissent pas faire, qui ont la honte en partage, mais surtout une vraie envie de sortir des rôles qu'on veut leur imposer.
3 filles d'époques et de milieux différentes qui pourtant se répondent. 3 filles dont le personnage féminin le plus proche, la mère, est incapable de comprendre ou d'imaginer ce que ressent sa fille. Incapable de comprendre qu'une autre vie est possible, qu'elles veulent se construire une autre vie.
Alors elles décident de se taire. D'avoir la révolte intérieure. Non pas fuir et se cacher, mais s'opposer silencieusement.
3 textes forts qui résonnent de manière très actuelle dans les contextes social et politique contemporain.
Commenter  J’apprécie          70
Javableue
  25 novembre 2017
Paru dans la collection "D'une seule voix" d'Actes Sud Junior, ce petit ouvrage regroupe trois récits portant sur le thème de la liberté des femmes. En effet, Même les Chinoises n'ont plus les pieds bandés, le Ramadan de la parole et A l'affiche laissent la parole à trois femmes en devenir qui évoluent à des époques et dans des lieux différents, mais qui ressentent toutes trois le besoin d'évacuer une violente colère.
La première est révoltée contre le souhait de sa mère de la voir abandonner tout espoir de suivre des études, de se cultiver et de lire, au profit des tâches "dignes" d'une femme "respectable". A savoir : gérer sa maison _et sa cuisine, se marier et prier. Nous sommes en France, dans les années 1920 ; les femmes ont tenu le pays à bout de bras pendant la Grande Guerre mais ce n'est déjà plus qu'un lointain souvenir...
La seconde est âgée de quinze ans ; depuis que sa mère lui a dit qu'elle était devenue "une jeune fille", et elle aime beaucoup se définir ainsi. Nous voilà revenus à l'époque actuelle. Malheureusement, les autres collégiens ont une autre vision des choses : pour beaucoup d'entre eux, insulter les femmes et faire des allusions obscènes à leur corps est aussi normal que drôle... Quant à ses copines, elles semblent accepter la situation avec humour _ ou résignation ? Qu'à cela ne tienne, elle ne cèdera pas à logique du troupeau : la narratrice ne se voilera pas _les garçons le font-ils, eux ?, elle ne cachera à personne qu'elle est une femme, et si elle doit faire le Ramadan, ce sera celui de la parole.
Enfin, la troisième héroïne est elle aussi remontée contre sa mère : pour gagner un peu d'argent, cette dernière a accepté de figurer dénudée dans une publicité pour un parfum. Résultat, à toutes les stations de métro, l'adolescente voit le corps de sa mère "en gros plan". Cela la gêne énormément, pour plusieurs raisons : jusqu'où doit-on aller pour toucher une prime ? Ne peut-on tromper l'ennui sans perdre sa dignité ? A-t-on le droit d'être égoïste au point d'imposer une telle situation à ses parents et à ses enfants ?
Les trois textes sont imprimés en gros caractères, de façon à être lus à voix haute et à demeurer accessibles pour les élèves qui fuient les bouquins. La plume de Jeanne Benameur est fraîche, incisive et ses héroïnes ne sont pas des personnages en carton ! C'est pourquoi, bien que cet ouvrage ait déjà une dizaine d'années, le Ramadan de la parole parlera à de nombreuses collégiennes et lycéennes _surtout la deuxième histoire.
Lien : http://pulco-suivezlepapillo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
KawaneKawane   18 décembre 2015
Vous m'avez dit : "reste avec tes précieux livres, ma fille, jusqu'à demain, seule dans ta chambre. Quand j'ouvrirai la porte, si tu n'es pas revenue à de meilleurs sentiments, tes livres, tu pourras leur dire adieu. Je ne te laisserai que la sainte Bible offerte par ta grand-mère.
Commenter  J’apprécie          92
DidiliDidili   26 janvier 2014
Les livres sont toujours des trésors, où qu'ils soient. Il suffit que quelqu'un les lise, et vous n'y pouvez rien. Rien !
Les livres sont mes bateaux, mon équipage. Ils m'ont appris à être le capitaine de ma vie.
Commenter  J’apprécie          70
DidiliDidili   26 janvier 2014
Je lis les poètes de mon pays. Ambre et lumière. Le désert est comme la peau de l'aimée. Et personne ne songe à voiler le désert.
Commenter  J’apprécie          80
CDIJCCDIJC   08 décembre 2014
Je sais. Je dis trop de choses. Je veux trop de choses. Et je ne suis pas un garçon! La belle affaire!Comme s'il fallait être un garçon pour souhaiter vivre libre! Est-ce qu'être une femme est une malédiction?
Commenter  J’apprécie          30
KawaneKawane   18 décembre 2015
Donc une bonne épouse ne doit pas en savoir plus que son époux, c'est ça? Donc une bonne épouse doit être comme le bon vieux cheval du laitier, dotée de belles oeillères !
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jeanne Benameur (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne Benameur
Jeanne Benameur - La Géographie absente
autres livres classés : condition de la femmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

des filles et des garçons

Dans "Pour Samia",quelle est la promesse que le père de Samia a faite à son oncle lors du séjour en Algérie?

Il a promis d'envoyer de l'argent pour son cousin
Il a promis de marier sa fille au cousin de sa femme
Il a promis de marier sa fille à un vieux cousin

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Des filles et des garçons de Jeanne BenameurCréer un quiz sur ce livre