AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de saphoo


saphoo
  22 mai 2011
Ce petit roman met en exergue, la difficulté d'aborder une fatalité brutale et inattendue. Comment vivre ces moments si particuliers, comment expliquer à ses enfants que leur papa ne reviendra pas quand soi-même on ne peut le croire, ni même l'imaginer.

C'est avec délicatesse que Jeanne Benameur, s'attache à nous conter cet instant de perte en donnant la parole aux enfants qui affrontent cet inconnu qui est le deuil. Ils s'inventent un autre monde où leur père serait “Grand aigle”. Ils accompagnent leur mère au quotidien à l'hôpital, bientôt Mathieu ne s'imagine plus l'avant et fabule dans son histoire en y entraînant sa soeur. Une façon de traverser cette passerelle de l'avant à l'autre aujourd'hui sans papa. Durant leurs errances dans les couloirs de l'hôpital, ils rencontrent Issaïa, qui à sa manière leur faire comprendre que tout à une fin mais que jamais l'amour ne meurt. Ce passage donne une fabuleuse dimension à cette histoire, de la sagesse. Grâce aux parole d'Issaïa, Mathieu accepter la réalité et laisse aller sa douleur.

Malgré la gravité du sujet, j'ai apprécié cette lecture tout en finesse.


Lien : http://lesmotsdepascale.cana..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus