AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2844201806
Éditeur : Thierry Magnier (27/09/2002)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Les parents de Valentine se disputent. Valentine a du chagrin, un chagrin qu'elle n'arrive pas à exprimer. Alors elle tombe, se fait mal. Aussitôt ses parents accourent, la consolent, et oublient de crier.

A partir de ce moment, dès qu'une dispute s'annonce, Valentine est malade...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  22 février 2013
Rien d'étonnant de trouver Jeanne Benameur dans la collection Petite poche de Thierry Magnier. Son écriture minuscule, sa prose ciselée cherchant constamment l'épure convient à merveille à cette collection. Avec Valentine remède, elle aborde tout en finesse la question des rapports conflictuels à l'intérieur du couple et leurs conséquences sur les enfants.
Quand son père et sa mère se disputent, Valentine a beaucoup de chagrin. Un jour où elle se fait mal à la cheville, elle constate que ses parents se précipitent pour la consoler et oublient de se disputer. Alors Valentine devient malade chaque fois qu'elle entend crier dans la maison. D'abord de faux maux de ventre qui se transforment peu à peu en véritable douleur puis en vomissements. Seule la tendresse d'une maman pourra l'apaiser ainsi que la certitude que « les disputes, c'est pas si grave, elles passent... »
Un petit texte de rien du tout. Trois fois rien. Et pourtant la prose de Jeanne Benameur fait mouche. Pas besoin de grands effets de manche pour décrire la douleur de cette enfant qui intériorise son angoisse au point de s'en rendre malade. Quelques jolies phrases, une parabole autour d'un petit oiseau et le tour est joué. du grand art !
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
kanarmor
  05 février 2014
Valentine souffre des disputes régulières de ses parents. Elle se rend compte que quand elle va mal, ils se retrouvent autour d'elle. Mais de "provoqués", ses petits soucis de santé vont devenir incontrôlés.
Première petite poche qui me laisse une impression mitigée. Bien sûr le texte est plein de sensibilité, bien écrit, abordant un problème qui peut toucher nombre d'enfants. Jeanne Benameur montre bien la souffrance vécue par l'enfant face aux disputes des parents.
Mais dans la situation décrite, les disputes récurrentes passent presque pour un mode "normal" de résolution des problèmes ; une "engueulade" de temps en temps, soit. Cependant dans le texte cela ressemble plus à une incapacité à communiquer normalement.
C'est un peu dommage selon moi d'en rester là quand on s'adresse à des enfants qui peuvent vivre (douloureusement) ce genre de scènes.
Commenter  J’apprécie          50
Transfuge
  29 février 2016
Les parents de Valentine se disputent beaucoup, et cela la rend malheureuse. Pourtant, ils l'aiment et quand elle est malade ou qu'elle se fait mal, ses parents stoppent les disputes pour s'occuper d'elle... Alors, Valentine a une idée... qui va se retourner contre elle.
Un court récit sur le mal-être que peut ressentir un enfant quand ses parents sont en conflit. Bien écrit, clair et simple, il peut plaire aux enfants dès 8 ans. Pourtant, la fin me laisse un peu pantoise: se disputer serait donc un mode de communication normal dans un couple? Il faut juste attendre que ça passe? Bizarre, bizarre...
Commenter  J’apprécie          30
murielan
  03 décembre 2012
La première fois, Valentine ne l'a pas fait exprès, mais lorsqu'elle s'est blessée, ses parents ont arrêté de se disputer. Depuis, elle fait semblant à chaque fois que des cris retentissent jusqu'à s'en rendre vraiment malade...
Un roman très court, facile à lire, une écriture juste et sensible qui permet d'aborder en douceur le fait que les problèmes d'adultes ne doivent pas devenir des problèmes d'enfant.
Commenter  J’apprécie          20
sylvicha
  23 décembre 2012
Petit texte sur le désarroi des enfants devant les disputes de leurs parents.
Simple et sensible...
Décidement cette collection "PETITE POCHE" des éditions Thierry Magnier est vraiment pleine de jolis textes !!!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   05 février 2014
- [...] mais les disputes c'est pas si grave, elles passent...
- Même si on crie très fort ?
- Oui, même si on crie très fort. Parfois même, ça peut aider pour que ça aille mieux... [...] Les parents, ils règlent leurs affaires tout seuls. Et ensuite tout va bien.
Commenter  J’apprécie          20
sylvichasylvicha   23 décembre 2012
- Il avait peur parce que ses parents criaient fort.
Sa mère lui caresse la tête.
- Alors, chez les oiseaux, c'est comme chez nous. Les parents se disputent aussi... mais les disputes c'est pas si grave, elles passent...
Commenter  J’apprécie          00
murielanmurielan   03 décembre 2012
Et ils s'occupent d'elle.
Et ils ne disputent pas.
Voilà. Elle a trouvé le remède.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jeanne Benameur (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne Benameur
Jeanne Benameur - La Géographie absente
autres livres classés : SomatisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

des filles et des garçons

Dans "Pour Samia",quelle est la promesse que le père de Samia a faite à son oncle lors du séjour en Algérie?

Il a promis d'envoyer de l'argent pour son cousin
Il a promis de marier sa fille au cousin de sa femme
Il a promis de marier sa fille à un vieux cousin

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Des filles et des garçons de Jeanne BenameurCréer un quiz sur ce livre