AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782290373309
448 pages
J'ai Lu (26/10/2022)
3.96/5   84 notes
Résumé :
Quand le harcèlement en ligne devient l'arme d'un tueur en série redoutable.Harcelée sur les réseaux sociaux, une adolescente met fin à ses jours. Le lieutenant Marion Lambert, chargée de l'enquête, constate que ce suicide a eu lieu en direct lors d'une visioconférence, et que la victime était active sur un forum censé venir en aide aux personnes fragiles. Mais qu'a-t-elle vraiment trouvé sur ce site Internet ? Et surtout : avec qui parlait-elle au moment de sa mort... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 84 notes
5
10 avis
4
11 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

zazimuth
  04 novembre 2021
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la dernière Masse Critique et je remercie Babelio et les éditions Flammarion pour cet envoi.
Le lieutenant Lambert et son assistant Etienne en enquêtant sur un suicide suite à du cyberharcèlement vont faire des liens entre plusieurs morts suspectes semblant relever d'un protocole identique mettant en cause les réseaux sociaux.
L'invention de Charon est aussi habile que machiavélique !!!
L'intrigue de ce roman est remarquablement tramée et on tourne les pages pour en savoir plus, à la recherche d'un dénouement, d'un coupable mais c'est également un texte tristement instructif sur les mécanismes du harcèlement moral en particulier du cyberharcèlement.
Le résultat des recherches de Marion, appuyées par les explications techniques du geek Etienne sont édifiantes sur internet, les réseaux sociaux, leur fonctionnement et leurs enjeux.
Tout comme dans "Les enfants sont rois", on comprend les enjeux économiques qui peuvent se cacher derrière la construction (ou destruction) d'une identité numérique.
J'ai aussi pensé au personnage d'Augustin dans "Angie" de Marie-Aude Murail qui utilise les possibilités technologiques de l'informatique parfois au-delà de la limite légale allouée à la police.
Ce roman est très fort pour mettre en évidence la corrélation entre le cyberharcèlement et la mort (par suicide) sans cacher que les poursuites judiciaires après des coupables, témoins passifs, participants sont quasi nulles. A travers le personnage de Charon, le lecteur comprend aussi comment la victime peut devenir bourreau à son tour et comment la manipulation psychologique détruit des vies.
Complexe et pertinent, ce roman livre une analyse et un constat qui dénoncent les dérives de certains usages d'internet.
A lire !!!!!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Juliestrange
  22 novembre 2022
Voilà un thriller psychologique étonnant !
Extrêmement addictif , complètement bien écrit !
Parfaitement documenté , l'auteur nous a pondu un thriller haletant qui va totalement nous chambouler !
Il nous plonge directement dans l'enfer des réseaux sociaux du harcèlement et de ce qu'on peut trouver de pire sur internet .
Sujet d'actualité parfaitement maîtrisé par l'auteur !
Au coeur de cette intrigue le lieutenant Marion Lambert et son collègue un gardien de la paix Étienne Mornay qui aimerait intégrer la police scientifique.
Marion est chargée d'enquêter sur le suicide d'une jeune lycéenne et de la va découler toute une série de suicides suspects !
Les victimes se donnent là mort en direct avec un certain Chaton qui les accompagnent jusqu'à leur dernier souffle …
Elles se sont toutes connectées à un site qui s'intitule « les amoureux du voyage » un site qui prodigue des conseils aux personnes suicidaires (on a du sordide bien lourd )…
Juste avant d'en arriver à ce stade fatal , elles ont été harcelées sur les différents réseaux sociaux Facebook Snapchat Instagram et Twitter …
Lola une cam girl va aussi faire les frais d'un harcèlement constant, elle qui gagne sa croûte en faisait des shows érotiques (oui bon pornographiques on peut le dire clairement la demoiselle fait des choses indécentes devant la caméra avec des déguisements sex toys scénarios toute la panoplie pour exciter les messieurs et aussi les dames ) va subir un acharnement sur la toile …
Elle va cependant être un élément clé dans cette enquête et donc va s'avérer être utile !
Je n'en dévoile pas davantage !
Comme d'habitude je ne souhaite pas vous gâcher tout le plaisir .
Un livre réaliste poignant fort qui nous donne envie de prendre du recul avec ces réseaux sociaux chronophages qui peuvent s'avérer être notre pire cauchemar…
Cela peut arriver très rapidement un tweet qui ne plait pas une photo une remarque raciste ou grossophobe ou autre , chacun peut être harcelé ou même harceler , ou encore devenir la proie d'un hater d'un troll …
On ne se rend pas forcément compte que derrière les écrans des personnes en chair et en os , humaines , réelles lisent souffrent subissent et se fragilisent…
Un cercle infernal qui peut très bien conduire au suicide , il y a un grand nombre d'exemples !
Un récit qui se lit rapidement , presque d'une traite sans vouloir le lâcher…qui nous interpelle nous met en garde nous fait comprendre que le mal qui peut être fait n'est pas anodin …
Une réussite!
Je recommande à 100% , je ne regrette pas une seule seconde d'avoir plongé là dedans !
Je lirai encore cet auteur c'est une évidence puisque j'ai passé un excellent moment en la compagnie de cet ouvrage…
Même si j'avoue qu'il m'a fait cauchemarder et donner envie d'abandonner un peu mes propres réseaux sociaux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Symphonia2
  30 avril 2022
Ce roman policier est classique mais bien ficelé et efficace. L'intrigue est moderne. On est plongé dans les travers des réseaux sociaux, la technologie et le harcèlement qui peut en découler. D'ailleurs, l'auteur décrypte parfaitement les mécanismes de ces phénomènes récents. L'histoire est assez émouvante et même éprouvante car elle met en avant les sentiments les plus extrêmes que nous pouvons tous ressentir un jour, à la fois un désespoir profond et une haine sans limite. Dans ce roman, nous, lectrices et lecteurs, sommes comme des spectateurs qui assistent à un combat à mort extrêmement déséquilibré entre une personne et une meute affamée.
Le scénario est très intrigant, plein de suspens, et machiavélique. Un rien trop alambiqué pour moi cependant.
Je trouve que le principal intérêt réside dans le personnage central, Lola. C'est le personnage le plus travaillé, le plus profond et intéressant, dont le prénom est dans le titre d'ailleurs. C'est une jeune femme au profil original, une femme forte et indépendante qui peut déranger, désarçonner, en raison de son activité (photos et vidéos de charme). Une femme qui souhaite vivre comme elle l'entend sans se laisser dicter ce qui est bien ou mal. C'est une jeune femme pour qui j'aurais de l'admiration dans la réalité.
C'est en fait tout le contraire du personnage de Jonathan, qui est son exact opposé. Son personnage est très bien fait aussi. Il est réaliste, et m'a interpelée. En effet, même si son caractère est peut-être poussé vers l'extrême, il montre certains traits particuliers que l'on peut reconnaître sur les réseaux sociaux et Twitter en particulier. Il représente bien les risques de ces nouveaux canaux de communication, le manque d'empathie, la recherche de reconnaissance à tout prix, la désinhibition favorisée par l'anonymat.
Quant aux policiers, ils sont sympathiques mais assez classiques, sans rien de remarquable.
Le récit est efficace dans l'ensemble, même s'il aurait pu être un peu plus court. Mais les chapitres et sous-chapitres sont courts, ce qui donne un bon rythme et maintient le suspens. La lecture est très facile et plaisante. le roman se lit vite malgré le grand nombre de pages. de plus, le changement de point de vue est intéressant.
C'est une bonne découverte qui offre une enquête palpitante. L'intrigue est moderne, bien menée et le suspens tient jusqu'au bout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Slik9r
  29 septembre 2022
Ce deuxième roman de Bruce Benamran est pour moi beaucoup mieux construit que son premier roman l'ultime expérience. En effet, Bruce Benamran s'est attaché à centrer son histoire autour de moins de personnages ce qui à mon sens rend plus abordable la lecture et permet une meilleure compréhension de la psychologie et des émotions que ressentent chacun des protagonistes.
Ici l'ouvrage est moins construit comme un scénario de film d'action, et est beaucoup plus ancré dans le réel, ce qui permet de garder un rythme dans les péripéties qui accroche le lecteur sans le perdre même après une interruption de lecture.
Finalement, on se retrouve ici avec un polar/thriller dans sa plus simple efficacité, qui aborde des thématiques peu aborder dans la littérature comme le harcèlement en ligne, l'univers des "cams girl" ou bien encore les forums d'entraide. Il y a un petit côté "voyeuriste" pour le lecteur qui entre dans l'intimité de Lola et le résultat est plutôt aboutit voir parfois même effrayant.
L'histoire tourne autour d'une seule et même question : Comment un tueur peut pousser par internet au suicide de ses victimes ? Une belle énigme et une belle prouesse amenée par Bruce Benamran qui profite pour alerter sur la dérive des réseaux sociaux, la place que ceux-ci doivent occuper dans notre société et plus particulièrement le poids que ceux-ci peuvent avoir dans la construction de notre "moi" social.
Sans divulgâcher l'intrigue Bruce Benamran s'attache à reprendre des éléments de l'enquête préalablement énoncés, en additionnant les nouveaux éléments, pour que le lecteur puisse garder le fil tout en détricotant le puzzle de l'enquête avec les pièces tout fraîchement ajoutées.
J'ai passé un excellent moment à la lecture de ce roman. Il m'a été parfois difficile de fermer le livre tellement j'ai été happé par l'envie de connaître le dénouement de l'histoire et l'identité de ce mystérieux Charon. Je ne peux donc que vous recommander fortement de lire ce livre.
+1 également pour ces explications plutôt bien ficelées des mécanismes du web, du monde informatique, et du cadre juridique entourant cet univers. Nul doute qu'une fois de plus grâce à lui certains prendront le temps d'e-penser.
Merci pour ce belle ouvrage et hâte de découvrir votre prochain ouvrage monsieur Benamran.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
janessane
  12 avril 2022
"Lola doit mourir" est un thriller étonnant. Son sujet nous plonge dans une actualité que nous côtoyons au quotidien : les réseaux sociaux et leurs dérives. Aujourd'hui, plus besoin d'user de stratagèmes pour propager la rumeur à coup de langue bien pendue , auprès d'oreilles attentives et friandes de médisances. Non, on le sait: il suffit de quelques clics, de quelques tweets bien piquants et d'une bonne dose de suiveurs pour ruiner en quelques heures des réputations et pousser dans la disgrâce n'importe quel quidam.
Bruce Benamran nous en fait ici la sombre démonstration. Auprès du lieutenant Lambert et de son assistant Etienne, nous découvrons l'étendue dévastateur de la toile dans ce qu'elle a de "dark". Enquêtant sur le suicide d'une adolescente, Marion Lambert soupçonne très vite que cette affaire n'est malheureusement pas aussi banale qu'elle ne le paraît. Connectée à son ordinateur au moment de sa mort, la jeune femme ne semble pas avoir été seule pour ces derniers moments. Très vite, l'ombre d'un certain bien nommé Charon, plane sur cette mort. Et il apparaît très vite que ce nom revient sur plusieurs scènes de suicide...
Ce qui fait la plus-value de ce roman, c'est sans nul doute, la documentation dont il fait part. Les textes de loi sont exploités, nous révélant l'incompréhensible impunité de ces renégats du net. Agrémentés d'anecdotes issues de faits réels, l'auteur nous ancre encore plus fortement dans son histoire. Suivre Lola, une potentielle future victime de Charon, nous montre à quel point cet univers virtuel peut révéler ce qu'il y a de pire en chacun de nous mais aussi l'incroyable pouvoir de ces réseaux qui, même lorsqu'ils sont source de danger, agissent comme une drogue face aux promesses de popularité et peur de l'anonymat. Et bien que le dénouement ne m'ait pas totalement surprise (je suis une habituée du genre), il m'a toutefois séduite. C'est une vraie belle découverte, mêlant juste ce qu'il faut d'adrénaline, de suspens et de réflexion. Je recommanderai vivement ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
pierrelionelpierrelionel   17 janvier 2023
Marion se présenta, ainsi que ses condoléances.
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   04 novembre 2021
L'homme invisible, lorsqu'il sait qu'on ne peut ni l'identifier ni l'attraper, qu'est-ce qui l'empêche d'aller violer sa voisine ? Les réseaux sociaux, aujourd'hui, pour certains, c'est la même chose. Dès lors que tu es convaincu qu'on ne peut ni t'identifier ni te retrouver, qu'est-ce que tu feras que tu ne ferais pas normalement ? (p.88)
Commenter  J’apprécie          50
zazimuthzazimuth   07 janvier 2022
- Il n'y a a pas de Charon. Chaque bourreau est le Charon de sa victime. Je pensais que vous l'aviez compris. (...)
Y a de quoi être déçu, je vous comprends : aucun tueur en série ni autre psychopathe au mode opératoire diabolique. Il n'y a que des gens normaux, mais brisés, qui veulent se venger. Purement et simplement. Et qui utilisent Internet pour pousser leur tortionnaire à se suicider. C'est aussi simple que ça. (p.439)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
EdieEdie   10 janvier 2022
Ils voulaient juste voir du sang, il n'était pas question de justice ou de lutter contre le racisme. C'est une histoire vieille comme le monde. L'inquisition, les croisades, n'importe quelle guerre sainte, c'est pareil : les gens se cachent derrière des idéaux ou des valeurs morales qui leur permettent de bien dormir, alors qu'au fond, ce qu'ils veulent c'est faire souffrir les gens qu'ils n'aiment pas, puis aller se coucher avec la conscience tranquille, persuadés d'avoir œuvré pour le bien de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   07 janvier 2022
"L'infraction [harcèlement moral selon l'article 222-32-2-2 du code pénal] est également constituée :
a) Lorsque ces propos ou comportements sont imposés à une même victime par plusieurs personnes, de manière concertée ou à l'instigation de l'une d'elles, alors même que chacune de ces personnes n'a pas agi de façon répétée ;
b) Lorsque ces propos ou comportements sont imposés à une même victime, successivement, par plusieurs personnes qui, même en l'absence de concertation, savent que ces propos ou comportements caractérisent une répétition."
La nouveauté de cette loi, c'est que la répétition ne concerne plus l'agresseur, mais la victime. Si votre victime est harcelée par des dizaines de personnes, celles-ci sont condamnables, y compris si elles n'ont envoyé qu'un seul message, dès lors que : soit elles se sont concertées pour harceler la victime, soit elles savaient, individuellement, que la victime recevait des messages similaires d'autres individus. Typiquement, pour montrer cela, sur Twitter, par exemple, l'utilisation d'une même "hashtag" permet de démontrer que l'auteur d'un message connaissait l'existence des autres messages... (p.113)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Bruce Benamran (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruce Benamran
‘ Nos Retrouvailles ‘ Festival du livre de Colmar, 32è édition. Retour filmé de la rencontre littéraire avec Bernard MINIER et Bruce BENAMRAN. « Quand les maîtres du thriller s'emparent des dérives de notre époque » samedi 27/11/2021 Modérateur : Jacques LINDECKER conseiller littéraire du Festival du livre de Colmar.
autres livres classés : cyber-harcèlementVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2500 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre