AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2501114035
Éditeur : Marabout (04/11/2015)

Note moyenne : 4.01/5 (sur 89 notes)
Résumé :
La nouvelle approche du monde qui nous entoure.
Plus d'une centaine de sujets écrits.
Pourquoi bâiller, c'est contagieux ? Qu'est-ce qu'un trou noir ? Comment se forment les arc-en-ciel ? Aristote a-t-il eu raison au moins une fois de son vivant ? Pourquoi 42 ? Docteur qui ? À quoi a vraiment servi Einstein ? Le boson de Higgs ?! Le lolcat de Schrödinger... Bruce livre tous ses raisonnements sur des questions très diverses avec humour et rigueur. Et ou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Foxfire
  14 mai 2018
Cet avis concerne les 2 tomes de "prenez le temps d'e-penser"

A mon grand regret, je n'ai pas de facilités pour comprendre les sciences dites dures. Et le fait d'avoir eu, dans ma scolarité, des profs chiants comme la mort dans ces matières n'a pas aidé. Mais comme je suis plutôt curieuse de nature, j'ai toujours eu envie de mieux comprendre certains phénomènes. Et pour ça la vulgarisation scientifique est idéale.
J'avais visionné quelques vidéos de Bruce Benamran sur sa chaîne youtube "e-penser". J'avais beaucoup apprécié ses vidéos, intéressantes, claires et ludiques. Quand j'ai vu que ma bibliothèque avait son livre, j'ai sauté dessus. Même si j'aime bien les vidéos, je reste plus réceptive au format papier.
Cet ouvrage en 2 tomes se révèle très intéressant. On retrouve les qualités de vulgarisateur de Bruce Benamran. Il est un très bon pédagogue, il explique bien et fait preuve d'humour ce qui rend la lecture très agréable, tout comme les petites digressions faites d'anecdotes sur les scientifiques dont il parle.
Je ne vais pas prétendre que j'ai tout compris, ce n'est pas le cas. Mais beaucoup de concepts me paraissent maintenant beaucoup plus clairs, en tout cas moins flous et c'est déjà très bien.
Le 1er tome est le plus accessible et donc le plus plaisant car il aborde des sujets un peu moins complexes. Les grandes lignes de la relativité générale restent abordables. Par contre, dans le second tome, les choses se compliquent, l'auteur aborde la physique quantique qui est une discipline très difficile à appréhender. J'ai tenté de m'accrocher mais j'avoue, il m'a totalement perdue avec le spin. Je ne dis pas que j'ai tout compris ce qu'il y avait avant mais j'ai quand même compris pas mal de trucs, mais là à partir du spin, j'étais larguée. J'ai tout de même lu l'intégralité de cette partie consacrée à la physique quantique. Certes je n'ai pas compris ces histoires de nombre azimutal, de spin, la théorie des cordes.... mais j'ai pu entrevoir les possibilités de compréhension et d'explication de l'univers offertes par cette discipline.
J'ai donc passé un très bon moment de lecture avec les 2 tomes de "prenez le temps d'e-penser". Je regrette simplement que ces livres ne soient pas à moi, j'aurais aimé pourvoir les relire plus sereinement, sans la pression de la date limite de retour à la bibliothèque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
ChtiSuisse
  05 juin 2016
J'ai acheté ce livre, car je suis la brillante chaîne de vulgarisation scientifique e-penser
J'ai un avis mitigé sur ce livre.
Il y a des passages très intéressants et qui vulgarisent très bien d'importantes notions. Mais certains défauts m'empêchent de recommander ce livre.
Contenu
De multiples sujets sont abordés : l'univers, les sciences (principalement la physique) et leur élaboration, le cerveau et aussi quelques pans de la biologie.
Structure
Ce livre souffre de la comparaison avec "L'univers à portée de main".
Le livre de Christophe Galfard a, je le pense, été écrit avec un plan précis, clair et orienté (il y a une sorte de mouvement depuis l'homme vers l'infiniment grand avec une transition habile vers l'infiniment petit).
Ici cela part un peu dans tous les sens.
Point positif : les rappels sur l'histoire de la découverte et du découvreur sont opportuns.
Style
Le style de Bruce passe très bien en vidéo, mais ..un peu moins bien en livre.
De la différence entre l'oral et l'écrit !
De plus il y a plusieurs tics d'écriture qui ont fini par m’horripiler :
Bruce souligne plusieurs fois "je fais ce que je veux, c’est mon livre". Pas très élégant.
Et chaque occurrence du mot "humanité" est suivie de "l’espèce, pas le journal"
Il doit au moins avoir dix occurrences de cette saillie.
J'aurais aimé avoir l'eBook pour l'éditer et les retirer tant cela devient agaçant
D'ailleurs en parlant de format ...
Format
Je l'ai lu en papier. Lisant presque toujours en eBook, ce fut pénible.
Un gros livre de 400 pages ce n'est pratique debout en transport en commun ou pour lire en mangeant à midi. Je n'ai pas eu non plus envie d'y souligner des citations.
Pourquoi ne l'ai-je pas acheté en eBook me direz-vous ? à cause des DRM.
Je refuse d'acheter un eBook vendu avec des DRM. Il est bien dommage que quelqu'un qui partage son savoir via "Internet", ne comprenne pas l'utilité de ne pas mettre de DRM sur son livre.
Je recommande donc plutôt
De regarder la chaîne Youtube e-penser plutôt que de le lire
L'Univers à portée de main de Christophe Galfard une vulgarisation scientifique de très haute qualité
Ce tome 1 ne parle pas de mécanique quantique, mais si le tome 2 le fait je pense qu'il faudrait mieux lire :
La Physique Quantique: (enfin) expliquée simplement par Vincent Rollet
Lien : https://travels-notes.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
LiseronDHiver
  15 décembre 2015
Je parlais d'air cool, plus haut, mais ce livre n'en a pas que l'air. D'ailleurs, il ne faut pas vous attendre à de la vulgarisation austère et trop sérieuse. Ceux qui connaissent les vidéos de l'auteur sauront de quoi je parle : le ton est plutôt léger et le texte est parsemé de références à la pop-culture, de jeux de mots ou de plaisanteries… Jusque dans les notes de bas de page ! du coup, même après une longue journée de travail, je n'ai pas eu de soucis à me replonger dans la lecture, même si certains passages demandent malgré tout un certain niveau de concentration afin de bien comprendre les concepts évoqués.
Cependant, le livre n'est pas non plus constitué de quatre cent pages d'explications sur des sujets pointus, loin de là. En effet, l'auteur laisse une large place aux découvertes scientifiques au cours de l'histoire. Les chapitres intitulés “La preuve par Vieux” (LPPV) sont aussi l'occasion de revenir sur des personnalités, des rock-stars de la science qui ont apporté une contribution non négligeable aux connaissances de l'humanité (l'espèce, pas le journal. Oui, ça me fait BEAUCOUP rire). C'est quelque chose que j'apprécie particulièrement et que je trouve important. L'histoire, qu'elle concerne les sciences ou autre chose, est un aspect important de notre société qu'il ne faut pas négliger. Un petit rappel ne fait jamais de mal, et puis il faut bien avouer que certains des génies du passé ont parfois eu une vie assez surprenante !
J'ai également apprécié que les parties les plus ardues soient régulièrement entrecoupées de “récréations” telles que les chapitres LPPV. On a ainsi tout le temps de digérer les informations pour repartir du bon pied, le tout sans sortir du thème. Bon, d'accord, j'aurais bien aimé un peu plus de LPPV sur des biologistes dans le chapitre sur la vie, mais je ne vais pas chipoter là-dessus, vu la qualité du livre. En tout cas, c'est un livre qui fait fonctionner le cerveau du lecteur mais sans le pousser à bout, sans négliger que l'on s'amuse un peu.
Enfin, difficile de parler de ce livre sans mentionner la chaîne You Tube. Bien évidemment, chacun a ses qualités, mais je vais ici surtout parler du livre. L'avantage certain du support papier est qu'il permet une meilleure articulation entre les parties (soyons honnête, personne n'a regardé les vidéos de la chaîne dans l'ordre exact. Si ? Ha, bah je m'excuse, alors). Et surtout, le livre permet un retour en arrière bien plus aisé pour qui voudra se rafraîchir la mémoire ! Il se montre également plus complet sur certains aspects, bien que l'on retrouve énormément du contenu déjà présent dans les vidéos. Ce contenu inédit ne manque d'ailleurs pas d'explications croustillantes ou de détails sympathiques,tout en permettant encore une fois, de développer un peu plus en profondeur les sujets abordés. A mes yeux, ce livre réussit très bien son pari de rendre la science accessible à tous, quel que soit l'âge (bon, peut-être pas les bébés quand même…).
Je vais ensuite finir sur une note bien plus personnelle : Sur internet, on lit tout et n'importe quoi. On m'a même reproché directement plusieurs fois, par mes études ou mon métier, de faire le mal, de nuire à la planète et l'humanité (l'espèce, pas le… Ok j'arrête). J'ai 23 ans, je commence à peine à vraiment travailler dans un domaine hyper-spécialisé et on m'accusait déjà d'être un génie du mal. Honnêtement, dire tout ceci, en plus d'être très blessant, c'est incroyablement faux. Oui, c'est vrai, pour tout Galilée, il y a sûrement eu un Fritz Haber. Einstein lui-même a participé au célèbre projet Manhattan, et il l'a sincèrement regretté. Einstein était-il un démon pour autant ? Oui, des gens sont morts “à cause” des travaux de scientifiques, mais lorsque vous vous blessez en plantant un clou, vous n'accusez pas le marteau, n'est-ce pas ? Les sciences sont un outil. de grandes choses sont arrivées grâce aux hommes et aux femmes (Rosalind Franklin rpz) qui travaillent avec ces outils. Ne l'oubliez pas, et ne sombrez pas dans l'obscurantisme.
Si vous n'êtes pas convaincus, lisez e-penser. Si vous l'êtes, lisez aussi e-penser.
Lien : http://liserondhiver.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
maudi33
  11 août 2016
Avant de me faire taper sur les doigts, je tiens à préciser que suis une grande FAN de sa chaîne YouTube.
Quant au livre, sincèrement, le livre .... j'attendais autre chose. Les références à la culture POP, je suis entièrement satisfaite; ça reste fidèle aux vidéos. La déconne,les gags, le ton familier idem.
Par contre, le côté vulgarisation aurait mérité d'être plus affûté.
A mon humble avis, ce bouquin est plutôt destiné à un public quand même quelque peu initié . Je ne le recommanderai pas à n'importe qui. Il conviendrait à des personnes qui n'ont pas peur d'aller combler leurs lacunes sur le net, en allant lire d'autres textes, ou carrément regarder des vidéos faites par des profs de lycée par exemple.
Pour ma part, à chaque chapitre, je devais passer des heures sur le net afin d'avoir les connaissances nécessaires pour comprendre clairement le contenu de son texte. D'ailleurs, je me suis refaite tout le programme du lycée en chimie. Alors, oui c'est génial qu'il suscite la curiosité, qu'il force les gens à fouiller et étudier. Par contre, il faut savoir que ce n'est pas le livre que tu lis dans le bus, ou dans le lit car tu es sans arrêt à faire des recherche sur ton pc. Mine de rien, ce type de lecture "active" risque bien d'en décourager plus d'un.
Autre petit point que j'ai trouvé un peu dommage c'est que par moment, je le trouvais trop encyclopédique ;comme un vieux prof d'histoire qui lit une biographie. Était-ce un mal vraiment nécessaire ? Contextualiser ? Oui, mais pas comme Wikipédia svp.
Lors de certains passages, j'avais l'impression que les plaisanteries et le vocabulaire familier tombaient du ciel juste pour alléger le ton mais qu'il n'y avait pas réellement un travail approfondi pour rendre les connaissances accessibles au plus grand nombre d'entre nous. C'est comme s'il y avait des passages très bien travaillés et d'autres bâclés. Manque de temps ? Globalement, de sa part, j'attendais un contenu bien plus assimilable.
J'ai cherché à comprendre pour quelles raisons le livre me paraît moins accrocheur que ce qu'il nous présente sur YouTube.
1.Peut-être que ses techniques de vulgarisations/ communication sont mieux adaptées au format vidéo qu'au livre?
2.Les éditeurs lui ont imposés des délais très courts (quelques mois); un telle ambition ne mériterait pas plus de temps pour être bien aboutie ? En plus, il me semble qu'il avait un calendrier très chargé. Je le vois bien écrire son livre dans les coulisses de l'Exo, entre deux séances de dédicaces en convention, après la mise en ligne de sa chaîne anglaise, juste avant de coucher ses gosses. De plus, à peine son premier livre sorti, qu'on lui demande déjà avoir terminé le second. Avec une pression pareille, je ne pense pas que le deuxième volume sera significativement amélioré. Bon sang, les maisons d'édition le savent bien qu'il faut du temps pour écrire un bon ouvrage; pourquoi presser le citron de la sorte? Ah oui l'argent....
Bien que je ressorte assez mitigée de cette lecture, je salue l'ensemble de son travail qui est très bon et que j'apprécie beaucoup.
Ceci étant, il existe un livre tellement bien vulgarisé que même ma grand-mère comprendrait tout du 1er coup à la gravitation. Les plus avertis d'entre vous en ont sûrement déjà entendu parler.
Il s'agit de "L'univers à portée de main" de Christophe Galfard. Un vrai bijou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
yeKcim
  01 juillet 2016
Bruce Benamran, pour ceux qui sont prêt du radiateur, c'est le génialissime vulgarisateur de e-penser. Si vous n'avez jamais vu ses vidéos, vous allez tout en bas de la page Youtube, vous regardez la première, puis la deuxième et ainsi de suite jusqu'à ce que vous soyez devenu suffisamment éclairé pour avoir envie de regarder les suivantes sans suivre cette directive. Il a sorti, il y a quelques temps, un livre reprenant un peu le principe de sa chaîne.
Dire que ce bouquin est bourré de digressions serait clairement minimiser les faits. Tome 1 (appelons le ainsi pour simplifier) _est_ un ensemble de digressions qui une fois rangées dans votre caboche, vous offre un aperçu de l'évolution/l'histoire/les principes des sciences (en particulier la physique et l'astronomie) intéressante et sympathique. le ton est familier, on est entre nous, on a l'impression d'avoir une discussion avec un pote scientifique touche à tout et passionné.
Certains passages reprennent des sujets déjà développés dans ses vidéos mais semble pas vraiment dérangeant : je crois que j'ai lu 4 fois le chapitre sur Guillaume Joseph Hyacinthe Jean-Baptiste le Gentil de la Galaisière (à voix haute pour en faire profiter des proches) alors que j'avais déjà vu la vidéo correspondante (au moins 2 fois)…
Lire Tome 1, c'est un peu comme regarder un épisode de « Cosmos: A Spacetime Odyssey » de plusieurs heures avec quelques coupures pub (l'auteur à un gimmick, certains pourront trouver cela pénible mais la répétition c'est justement le principe… il y a aussi régulièrement des incitations à se référer au tome 2 à venir). le plan global n'est pas toujours très clair mais la simplicité de ton et le fait de resituer le contexte historique et humain des découvertes me laisse de Tome 1 une impression agréable. le style littéraire "discussion entre amis" pas désagréable contraste avec la typographie travaillée forte de ligatures, pas désagréable non plus. Un livre de vulgarisation scientifique, demandant parfois un peu de concentration (tout de même) qui rempli la tête sans la prendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
MaldororMaldoror   15 février 2016
Formellement, une sphère est l'ensemble des points de l'espace à la même distance d'un point donné qu'on appelle le centre. Une boule, quant à elle, est l'ensemble des points reliant le centre d'une sphère à celle-ci. Ok, vous n'avez pas appris grand chose dans cet encart, mais l'avoir lu vous permettra de comprendre la forme des atomes, des planètes, des étoiles, et même des ballons de foot - qui ne sont sphériques que lorsqu'ils sont gonflés, notez-le.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CronosCronos   07 novembre 2015
Dire que la population qui dort chaussures lacés se réveille fréquemment avec un bon vieux mal de crâne est une information statistique. Dire que si l'on s'endort avec ses mocassins, on améliore ses chances d'avoir un réveil douloureux, c'est une assertion logique. Dans le premier cas on constate, dans le second on prédit. Confondre les deux situations, c'est confondre corrélation et causalité.
Commenter  J’apprécie          40
MaldororMaldoror   20 août 2016
Parmi ces cent astronomes choisis, il y en a un, français, très prometteur : Guillaume Joseph Hyacinthe Jean-Baptiste Le Gentil de la Galaisière, ou plus simplement Guillaume Le Gentil que, tant par souci de simplicité qu'afin de vous permettre de vous identifier à lui par un ingénieux mécanisme de familiarisation, je nommerai désormais Guigui. Parce que Guigui va avoir un destin tout à fait hors du commun. Il est le Pierre Richard de l'astronomie, le Jacques Villeret de la science ; il est sans conteste un des plus grands poissards de la triste et longue histoire des poissards. D'ailleurs, je n'hésiterai pas à marquer d'un "FAIL !" les étapes de sa vie auxquelles, vraisemblablement, son karma aura décidé de lui faire payer les fautes de toutes ses vies antérieures en seulement quelques années, parce, que oui, 'karma is a bitch'*.




* In 'Entourage', épisode "the abyss", 2005

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DoryenisDoryenis   14 août 2018
Dans le premier livre, donc, Francis Bacon soutient que l'expérimentation est l'outil efficace pour comprendre et dominer la nature ; mais celle-ci exige qu'on se débarrasse en premier lieu de ce qu'il appelle les idoles, c'est-à-dire des préjugés et des illusions qu'on conserve au sujet de cette nature. Il en distingue quatre espèces différentes dans ce qui s'appelle aujourd'hui la "théorie des idoles" :

Idola tribus

Les idoles de la tribu, celles que tous les humains partagent et dont l'origine est à chercher dans ce que nos sens peuvent être trompés ; ces idoles sont la manifestation de notre confusion entre ce que nous percevons (la connaissance subjective) et ce qui est (la connaissance objective).

Idola specus

Les idoles de la caverne, qui sont propres à chaque personne, construites par son éducation, ses croyances, ses habitudes et ses penchants, bons comme mauvais. Chaque individu voit le monde à travers son propre prisme, et la référence à l'allégorie de la caverne est explicite.

Idola fori

Les idoles du forum, ou plus simplement les idoles de la place publique, celles par lesquelles le langage et ses interprétations personnelles créent des divergences, des malentendus et des difficultés à se comprendre.

Idola theatri

Les idoles du théâtre, de la scène, qui viennent de la tradition et de l'autorité ; celles qui font qu'on surestime les pensées des anciens auteurs ou des auteurs célèbres - comme Aristote, bien évidemment - ce qui obstrue l'esprit à de nouvelles idées.

Une fois ces idoles chassées, le second livre peut commencer, et Bacon déploie, étape par étape, sa nouvelle méthode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaldororMaldoror   02 janvier 2016
Avant de rentrer dans le détail de cette publication qui va définitivement révolutionner les sciences, il est pertinent de faire un petit bond en arrière pour comprendre ce qu'on savait des éléments - oui, on fera des bonds en arrière, en avant, sur les côtés... Ce livre, c'est un peu la 'Macarena' des livres de vulgarisation scientifique.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Bruce Benamran (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruce Benamran
Payot - Marque Page - Bruce Benamran - Prenez le temps d'e-penser
autres livres classés : vulgarisation scientifiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Sciences de la nature : les scientifiques et/ou leurs œuvres

Darwin a fondé sa théorie de l'évolution et de la sélection naturelle sur l'observation de nombreux animaux au cours de ses voyages. L'une d'elle, restée célèbre, est :

Un mulot
Un pinson
Un scarabée

10 questions
118 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , sciences naturelles , culture généraleCréer un quiz sur ce livre