AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 270715296X
Éditeur : La Découverte (06/09/2007)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Dans les sociétés occidentales hyperformatées, l'idée même du conflit n'a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l'intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l'" anormal ". Dans cet essai iconoclaste et bienvenu, Miguel Benasayag et Angélique del Rey explorent les racines et les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
caducrot
  15 décembre 2013
Critiquer la notion de consensus, la forme de nos démocraties qui oublient les minorités sous prétexte d'une représentation de la majorité. Les auteurs rappellent que l'homme idéal de la démocratie est un homme sans qualité c'est-à-dire sans racines ni caractéristiques. Et-il possible de supprimer les conflits de nos vies? Est-il souhaitable de le faire? Les auteurs mettent cette question au centre même de notre société. Livre intéressant qui permet de réfléchir au fonctionnement même de nos démocraties.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
caducrotcaducrot   15 décembre 2013
"Dans une civilisation qui ne tolère les conflits qu'à condition qu'ils entrent dans les normes, cette nouvelle barbarie vise des figures de l'autre très diverses: l'étranger qui menace nos sociétés, l'intégriste qui met en péril l'ordre républicain, mais aussi le salarié ou le fonctionnaire qui résistent au formatage des directions des ressources humaines, les handicapés, les déviants de tout type, les contestataires qui refusent de se plier aux normes admises de la contestation, celui ou celle qui par leur comportement sont réputés mettre en danger leur santé ou celle de leurs proches. Bref tous ceux qui sont perçus comme source possible d'un chaos menaçant l'ordre social acceptable".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
caducrotcaducrot   15 décembre 2013
"c'est pourquoi, la permanence de conflits de plus en plus complexes, assimilés à la persistance d'une "barbarie" qu'il faudrait éradiquer une fois pour toutes, nourrit le sentiment d'impuissance ou alors de nouvelles pratiques sociales, plus inquiétante encore.
À l'échec de la mission civilisatrice -- clairement définie comme la tentative d'éliminer la barbarie -- correspond en effet l'émergence dans nos sociétés de pratiques sécuritaires, néohygiénistes et de biopouvoir, ainsi que le retour des guerres civilisatrices."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
caducrotcaducrot   15 décembre 2013
"L'homme sans qualité n'est pas un homme sans conflits, c'est un homme qui vit ses conflits comme quelque chose d'anormal, et se vit lui-même trsè profondément comme un être non viable".
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Miguel Benasayag (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Miguel Benasayag
Miguel Benasayag - Fonctionner ou exister ?
Dans la catégorie : Conflits sociauxVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Processus sociaux>Conflits sociaux (77)
autres livres classés : Conflits sociauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
295 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre