AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809826935
Éditeur : L'Archipel (18/09/2019)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur...
Valeria, 27 ans à peine, commence à s'encroûter avec son compagnon de toujours - elle déprime ; Lola s'est entichée d'un super coup - mais il est fiancé ; Carmen est amoureuse d'un collègue, mais elle n'ose pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Eve-Yeshe
  16 août 2019
J'ai choisi ce roman, car j'avais besoin d'une lecture facile, ne prenant pas la tête, dans cette période difficile. Il faisait référence au fameux « journal de Bridget Jones » que je n'ai jamais lu, mais les films m'avaient amusée alors pourquoi pas ?
Nous sommes à Barcelone, en compagnie de quatre amies qui se réunissent régulièrement pour dîner, (alcool bienvenu aussi) et se raconter leurs soucis : problèmes conjugaux, libido, travail…
Valeria a publié un premier roman qui a eu beaucoup de succès, mais elle est à court d'idée pour écrire le deuxième, panne sèche, malgré une astreinte quotidienne devant la page blanche. Elle est mariée à Adrian depuis dix ans mais leur vie sexuelle bat de l'aile, et leur vie de couple tout court d'ailleurs… Adrian, photographe, rentre de plus en plus tard et, crevé, il s'endort sitôt la tête posée sur l'oreiller.
Carmen supporte un boss qui la dénigre, lui infligeant des remarques désobligeantes sur son travail pourtant bien fait et de préférence devant témoins. Son coéquipier Baltho ne cautionne pas mais se tait. Elle multiplie les amants, rencontres d'un jour pour s'étourdir.
Nerea, la plus sage de toutes cherche le véritable amour, l'homme de sa vie et tente de modérer ses copines. Jusqu'au jour où elle tombe d'un homme qui va laisser les autres sans voix…
Enfin, nous avons Lola qui tombe toujours sur des super-coups mais mariés…
Bien-sûr Valeria tente de se remettre en question : c'est sûrement de sa faute, elle se balade en vieux T-shirt, (les bas, tombant sur les chaussures dirait Aznavour) décide de se reprendre en mains, laisse tomber la page blanche pour aller voir Adrian à son atelier et ô surprise s'aperçoit qu'Alex l'assistant dont son mari lui rabat les oreilles est une jeune femme de vingt ans, hyper-sexy….
Lorsqu'elle croise la route de Victor, tous les clignotants vont s'affoler pour notre plus grand plaisir…
Mon peu d'attirance envers la Chick-lit n'est un secret pour personne, mais le ton plein d'humour d'Elisabet Benavent m'a beaucoup plu, les scènes d'amour torrides qui émaillent le roman sont drôles, parfois même très crues mais dépaysement garanti….
Un roman idéal pour les vacances ou en cas de surchauffe neuronale… Et c'est vrai, ça pétille tellement qu'après avoir râler sur le côté « nunuche » de ces quatre copines, je me suis prise en jeu…
Un grand merci à NetGalley et aux éditions de l'Archipel qui m'ont permis de découvrir le roman et l'auteure.
Sortie prévue 18 septembre 2019…
#DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance
Lien : https://leslivresdeve.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
sylvaine
  14 septembre 2019
Dans les pas de Valeria Elisabet Benavent éditions de L'Archipel
#DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance
Elles sont quatre. Quatre amies de longue date, quatre filles qui s'épaulent, se soutiennent, font la fête ensemble, vont boire et danser et surtout se disent TOUT !! ...
Valeria mariée depuis 6 ans avec Adrian est face à la page blanche depuis plusieurs mois, rien ne vient , son mari l'ignore... Lola vit sa vie personnelle à 100 à l'heure et ses nuits torrides, Carmen supporte de moins en moins son boss et Nerea rencontre enfin...Quatre jeunes femmes ravissantes et leurs émois amoureux pourraient sans doute résumer ce roman. Elisabet Benavent a une plume agréable , alerte, le sourire aux coins des lèvres. Ce roman est pétillant , plein de vie et si je ne sors pas enthousiaste de cette lecture c'est simplement parce que ce genre de roman ne correspond pas du tout à ce que j'apprécie habituellement. Sans aucun doute le succès attend Valeria et ses amies et je me réjouis pour elles.
Merci aux éditions de L'archipel pour ce partenariat .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
coquinnette1974
  31 août 2019
Je remercie les éditions de L'Archipel pour l'envoi, via net galley et en avant première, de Dans les pas de Valeria d'Elisabet Benavent.
Direction Madrid, avec quatre charmantes jeunes femmes, amies depuis toujours.
Il y a Valeria, 27 ans, mariée, qui trouve qu'elle s'encroûte avec son compagnon !
Lola, elle, s'est entichée d'un super cou... qui est est fiancé !
Carmen est amoureuse d'un collègue, mais elle est complexée et n'ose pas se lancer..
Et puis il y a Nerea, la sainte- nitouche du groupe, qui vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur...mais...
Quatre amies qui vont tout à coup voir leur vie bouger suite à des rencontres..
Je n'en dirais pas plus, il y a déjà pas mal de chroniques sur ce roman alors qu'il n'est pas encore publié et je trouve dommage d'en dire trop.
Dans les pas de Valeria est un roman sympathique, un premier tome qui pose bien les bases et nous fait découvrir quatre copines un peu déjantées.
C'est dans la veine de Bridget Jones, Sex and the City. Ce n'est pas un grand roman mais c'est vraiment parfois pour dévorer en été.
J'ai bien aimé les quatre copines même si je dois vous avouer que j'ai vraiment trouvé Valeria fatigante par moment ! Elle m'agace par moment, mais bon, c'est pour mieux l'apprécier à d'autres instants :)
J'ai préféré ses copines, qui m'ont plus touché, et dont j'ai préféré la personnalité à celle de Valeria.
Dans l'ensemble j'ai apprécié ma lecture, cela se lit vite, avec plaisir.
Je n'ai pas eu de coup de coeur toutefois je serais ravie de découvrir la suite à sa sortie et je mets quatre étoiles à ce premier tome :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Clemocien
  16 septembre 2019
Dans les pas de Valeria est le premier tome d'une saga espagnole écrite par Elisabet Benavent; elle fait beaucoup parler d'elle en cette rentrée littéraire, d'autant plus que les acteurs choisis pour la série Netflix (en cours d'adaptation) sont en train d'être dévoilés (pas forcément comme je les voyais mais bon). Les prochains tomes devraient sortir d'ici la fin de l'année. Grâce aux éditions de l'Archipel, j'ai pu découvrir ce premier volet avant sa sortie avec une petite appréhension je vous l'avoue. En effet, j'ai été emballée par tout ce que j'avais lu à son sujet mais un peu refroidie par le résumé qui me semblait essentiellement centré sur les histoire de coeur. Et bien j'ai été très agréablement surprise par ma lecture que j'ai adoré ! Je vais essayer de vous en parler au mieux sans spoil.
Certes, il est beaucoup question d'histoire de coeur et de sexe (qui peut également avoir un aspect rébarbatif pour moi) mais pas que et surtout ça passe tout seul !
Dans les pas de Valeria c'est avant tout une histoire de copines qui, bien que totalement différentes, sont hyper soudées et partagent tout (ou presque). Une bande de copines qui peut nous faire penser à nos propres amies, celles qui sont toujours là, dans les bons comme dans les mauvais moments, celles que l'on a envie d'appeler dès qu'on a quelque chose à dire !
Si Valeria est la narratrice, en tant que personnage éponyme de la série, nous avons accès, successivement, au quotidien et aux pensées de Carmen, Lola et Nerea. La plume d'Elisabet Benavent est très agréable, elle nous embarque sans difficulté aucune et crée une sorte d'intimité entre le lecteur et les quatre trentenaires. Quand je dis qu'il est beaucoup question de sexe, c'est parce que Lola, la copine débridée en parle beaucoup ! Si nous retrouvons aussi quelques scènes hot c'est surtout à travers le langage de Lola (qui parle un peu comme on s'attendrait à entendre parler un garçon) que nous y sommes confrontés.
Chacune des amies a tendance à se mésestimer par rapport aux autres, pourtant, les choses ne sont pas toujours plus roses dans le pré d'à côté (ou plus vert peut être). Si Valeria, femme marié avec son amour de jeunesse, fait figure de modèle et semble montrer que les contes de fées existent, on se rend rapidement compte que l'on ne sait pas ce qu'il se passe une fois les portes fermées. Pourtant, Valeria et Adrian représente pour les autres l'image du couple modèle.
Elisabet Benavent traite avec habilité des sujets de la vie de tous les jours, la recherche de l'amour, l'usure du quotidien, le harcèlement au travail, le doute de soi, les relations novices ou encore l'adultère. Tout comme son héroïne avec son premier roman Ode, elle nous offre une histoire « qui a le goût de la vraie vie ». Si l'on ne s'identifie pas à l'une ou l'autre des protagonistes, je pense que l'on peut facilement retrouver des traits ou des questionnements du quotidien dans chacune d'elle. Pour ma part, je me suis plutôt identifiée à Nerea (pour son aspect Bisounours) et Valeria (car moi aussi je suis mariée) ; c'est une chose qui m'a permis de vivre pleinement ma lecture et de ressentir les sentiments avec force.
Si j'étais un peu inquiète du triangle amoureux annoncé par « Valeria rencontre Victor » dans le résumé, je n'ai que rarement ressenti les faits relatifs comme une lourdeur. Bien sûr, parfois Valeria insiste un peu trop sur le naufrage de son couple et les sentiments coupables qui en découlent ; mais dans l'ensemble j'ai complétement compris son dilemme et me suis posé moults questions au sujet d'Adrian (seul petit regret d'ailleurs, rester un peu dans le flou sur la réalité des choses de son côté à lui).
Et si, le bonheur n'était pas où on l'attendait ?
Dans les pas de Valeria c'est frais, c'est addictif, ça pourrait être notre vie et ce sont surtout quatre jeune-femmes courageuses qui acceptent de s'écouter elles avant tout.
J'ai vraiment adoré ma lecture et j'ai hâte de découvrir la suite en espérant que ça ne s'essouffle pas ! le début de Les hauts et les bas de Valeria est inclus dans le premier tome et, si je m'étais promis de ne pas craquer, il se pourrait bien que je le commence ^^
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
alexb27
  11 juillet 2019
Un roman estival, où l'on suit les amours de 4 copines dans l'Espagne contemporaine. Valéria, écrivaine, est en couple mais sa relation (comme son futur roman) vivote. Sa copine Carmen est amoureuse d'un collègue de travail qui ne semble pas la voir, Lolita tombe toujours sur des mauvais garçons et Nerea vient enfin de faire « La » rencontre mais l'homme en question est le patron de Carmen qu'elle déteste. J'ai trouvé Valéria (la narratrice) énervante dans sa manière d’être. Heureusement ses copines sont attachantes (notamment Carmen). Au final, c'est un texte sympa, très dialogué, avec un petit air à la mode espagnole de la série « sex and the City ». Merci à Netgalley et à l'Archipel pour cet envoi en avant-première.
Commenter  J’apprécie          210
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   18 septembre 2019
-Eh! Mais c’est un nouveau matelas ! Vous avez défoncé l’autre à force de niquer comme des bêtes ?
J’ignorai cette dernière remarque et, craignant que nous ne sombrions dans l’alcoolisme, déclarai :
- Lola, voyons, il est à peine midi. .
-Justement. C’est l’heure de l’apéro !
Commenter  J’apprécie          10
ClemocienClemocien   12 septembre 2019
Le problème ce ne sont pas ses hanches, ses cuisses ou ses bras, mais le diktat de la mode qui nous impose des mensurations rachitiques.
Commenter  J’apprécie          30
SuzyBessSuzyBess   08 septembre 2019
Le flirt visuel est une chose étrange, mais confortable.
Commenter  J’apprécie          20
SuzyBessSuzyBess   08 septembre 2019
Le monde entier est une vallée de larmes.
Commenter  J’apprécie          20
Eve-YesheEve-Yeshe   16 août 2019
C’est tellement plus facile de se sentir bien dans ses pompes quand quelqu’un vous vénère comme un dieu. J’aurais sans doute été bien avisée de me dégotter moi-aussi un admirateur inconditionnel.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Elísabet Benavent (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elísabet Benavent
Vidéo de Elísabet Benavent
autres livres classés : copinesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
137 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre
.. ..