AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ancolie


Ancolie
  19 novembre 2013
Le titre correspond tout à fait au contenu. Pourtant ce n'était pas gagné, un titre aussi joli et attirant pouvait être porteur de déception quant à la suite.

Singulier, ce roman l'est. La famille dont il est question également. Rose, huit ans au début de l'histoire, développe une perception particulière dès qu'elle mange un aliment. Elle peut ressentir les émotions qui sont celles de la personne qui prépare le repas. Ainsi, elle découvre le vide qui règne chez sa mère après avoir goûté son gâteau au citron et cela la bouleverse. Son grand-frère, taciturne et solitaire ne semble pas tourner rond non plus et leur père préfère voir la vie comme une ligne droite et calme, ce qui n'arrange rien.

Triste, ce roman l'est également. Malgré quelques moments qui font sourire et quelques passages baignés de tendresse, l'atmosphère est celle d'un jour de pluie, calme et mélancolique.

Et ce fameux gâteau au citron avec son glaçage au chocolat, déclencheur de tout. Il embaume les premières pages. le goût est au coeur du roman. Nous sommes emportés dans des sentiments assortis à la gourmandise ou à l'écoeurement, selon ce que Rose avale.

J'ai beaucoup aimé ce roman pour ces multiples raisons (originalité, tendresse à l'égard des personnages, mélancolie). Si la fin m'a parue un peu nébuleuse, j'ai vu ce livre comme une fable sur les enfants qui grandissent, sur la période de l'adolescence qui fait vaciller. Les parents ne sont plus ces êtres que l'on croyait parfaits, l'affrontement avec ceux de son âge est inévitable et les certitudes que l'on pouvait avoir sont bousculées. Rose choisit une manière d'en sortir, son frère une autre et voilà, c'est comme cela – pas besoin de trop tergiverser – c'est la vie.
Commenter  J’apprécie          344



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (30)voir plus