AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749929075
Éditeur : Michel Lafon (22/09/2016)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 26 notes)
Résumé :
À 15 ans, William Clarck est un apprenti hacker à tendance kleptomane qui utilise ses talents pour restituer à ses camarades les objets confisqués par les professeurs. Jusqu’au jour où il se fait prendre et finit au poste. Il pensait que sa vie n'allait plus jamais être la même, mais il n'imaginait pas à quel point. de retour chez lui, il découvre avec horreur que sa mère a été assassinée et son père lui révèle une vérité incroyable: agent spécial, il a été démasqué... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  10 décembre 2018
Voici un roman d'espionnage pour ados aussi dynamique qu'assez classique qui n'a pas su me convaincre ! Acquis grâce à une opération spéciale auprès de mon libraire, j'espérais me régaler avec ce premier tome à la couverture explosive qui annonçait de l'action et des moments incroyables ! le résumé était également prometteur… Hélas, j'ai trouvé que l'ensemble était bien trop cliché, rempli de facilité, voire parfois improbable… Un méchant qui décrit son plan ? Un baron du crime qui justifie ses agissements et supplie qu'on l'épargne ? Un gentil qui joue un double jeu ? Des coups de pied dans l'entrejambe d'un ennemi pour le vaincre ? Des héros pas encore majeurs qui surpassent les autorités les plus compétentes ? (ou alors, on ne parle pas des mêmes services secrets britaniques) Un jeune qui met en déroute un groupe d'hommes armés et entraînés ? Des facilités nombreuses comme des personnages qui arrivent pile poil au bout moment ? Ce sont des éléments qui vous attendent avec « L'éminence bleue »… Malheureusement, j'en attendais plus et espérais ne pas trouver un tel condensé de déjà vu/lu ! J'ai eu l'impression de replonger en enfance, à l'époque des films « Spy kids » ou autres films jeunesse où les petits héros triomphent des adultes avec aisance. Même si je ne suis pas le public-cible de cet ouvrage, je pense que le récit aurait pu éviter certains rebondissements.
Du côté des personnages, je reconnais n'avoir pas su m'attacher à eux. William aurait pu me plaire si j'avais été plus jeune, car il est franc, intelligent, talentueux et plein d'entrain. Il ne baisse jamais les bras et va tout faire pour débusquer l'assassin de sa mère… Même lorsque les choses semblent impossibles, il fait de son mieux ou se donne les moyens d'y parvenir. Pour s'aider dans cette tâche, il pourra compter sur Zoé, une demoiselle qui est loin d'être une fille fragile. Au contraire, la jeune fille est une bonne actrice et sait faire parler ses poings ! C'est plutôt elle qui défend William lorsqu'il est harcelé. Et, lorsqu'il faut infiltrer incognito ou avec ruse un endroit, elle sait user de ses charmes ! On a donc un tandem assez efficace qui a plusieurs atouts sous le coude pour plaire aussi bien aux lecteurs qu'aux lectrices… Hélas, cela n'a pas été suffisant pour moi. Je les ai trouvés trop parfaits et trop lisses ! Un rien ne leur résiste alors que, par exemple, William est censé être un simple apprenti hackeur pas du tout habitué à aller sur le terrain comme ça ! de plus, je m'attendais à un peu plus de réaction face à la mort de sa mère… C'est à peine s'il montre son chagrin… Par ailleurs, quand on avance au fil des pages, on se rend compte que l'on en sait finalement très peu sur leurs goûts ou leur personnalité. Les actes et leur façon d'agir pendant l'enquête sont les seuls éléments qui les définissent. C'est bien dommage. le fait qu'ils soient peu développés et trop puissants pour deux simples adolescents a joué sur mon impression générale, si bien que je n'ai pas réussi à m'attacher à eux ou à m'inquiéter de leur sort…
Même si cette lecture n'a pas été à mon goût, certaines choses ont su me plaire comme l'idée de dossier ou les symboles de grenouilles pour marquer certaines parties dans un chapitre. (Ces images finissent par trouver leur sens à un moment de l'histoire.) L'ouvrage a pour avantage d'être sans temps-morts et de rapidement mettre les choses en place. Il y a toujours un rebondissement qui vient perturber la mission des deux amis, des combats ou encore des rencontres à faire. Pas le temps de souffler ! Guillaume Benech ne laisse jamais place à l'ennui et propose un rythme bien géré. Il a également une plume aussi simple qu'accessible. Ces 350 pages défilent à toute allure ! C'est simplement dommage de céder à autant de facilités ou de rendre certaines choses pas crédibles… Je m'arrêterais donc là avec cette série.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Aelynah
  31 octobre 2016
William Clarck nous met dans le bain de sa vie rapidement. Jeune hacker, il s'est fait une réputation de Robin des Bois pour récupérer les portables et autres objets confisqués par les profs. Mais ce soir-là est la fois de trop. Surpris par le principal, le voici au poste de police à attendre son père. Une remontrance digne d'un coup de tonnerre se prépare mais ce n'est rien comparé à la découverte de retour à la maison du corps sans vie de sa maman et des révélations complètement folles de son père.
Guillaume Benech ne met pas longtemps lui non plus pour nous jeter en pâture aux lions et dans l'action. Son personnage est un ado qui pourrait être le vôtre, le nôtre, un peu plus intelligent que la moyenne, idéaliste et contre l'injustice, il plaît de suite. Un poil gringalet, on ne peut pas semble-t-il être le Cerveau et les Jambes, il reste cependant un gamin comme les autres surtout après ce qui vient de lui tomber sur la tête.
Sa meilleure amie, Zoé est plutôt son contraire. Ceinture marron de karaté, elle est impulsive, tête brulée (en cela ils se correspondent bien) et surtout au physique plus qu'avenant.
Plongé dans la tourmente, William va l'entrainer avec lui et l'équipe qu'ils vont former va nous paraître dès les premiers chapitres … explosives.
Nous avions la Tête, avec Zoé nous avons les Muscles.
Sauront-ils, eux, deux ados de 16 ans, déjouer toutes les sécurités et surtout retrouver l'assassin de sa mère qui se fait appeler Rorschach car il laisse derrière lui une carte de visite avec une tâche d'encre.
En conséquence, vous êtes fan de James Bond? Ou de lieutenant X et de son Langelot agent secret pour les moins jeunes? Alors vous allez adorer ce roman jeunesse bourré d'action, de péripétie et d'humour.
Outre des personnages hauts en couleur, les secrets pleuvent à gogo. Agents secrets, meurtres, espions infiltrés et complot terroriste, tout y est pour ne pas le lâcher avant la fin.
L'évolution des personnages est en parfaite harmonie avec la complexité de la situation.
William et Zoé apprennent au fur et à mesure de leurs erreurs tout en ayant la chance de ne pas les voir trop mortelles pour eux mais suffisamment stressantes pour les faire réfléchir plusieurs fois à un abandon.
Les indices et leur enquête évoluent rapidement et parfois l'aide semble presque surnaturelle : la bonne question au bon moment, un indice qui fait tilt, un détail presque trop facile mais qui facilite la suite des événements. Tout cela apporte un dynamisme au récit de tous les instants et ne permet pas au lecteur la moindre pause. Tout comme nos deux jeunes héros, pas le temps de reprendre son souffle, l'aventure continue. Les dangers aussi!!
C'est un moment de lecture prenant qui malgré quelques coquilles encore en place tient le lecteur en haleine.
Roman jeunesse à lire pour tous, William Clarck possède les bons ingrédients d'un roman d'espionnage à la Ludlum. Quelques facilités quand même dans les découvertes qui semblent parfois peu crédibles ou trop faciles mais qui n'enlèvent en rien l'enthousiasme du lecteur. On est happé par le rythme soutenu de la plume de l'auteur, qui pour un premier roman et cela avant sa majorité mérite des encouragements pour la suite. Comme le dit Corneille (l'auteur classique pas le chanteur) "la valeur n'attend point le nombre des années".
C'est donc une vraie bombe que ce premier roman jeunesse de Guillaume Benech, son William est un futur agent à la CHERUB de Robert Muchamore ou un Wiggins de Beatrice Nicodeme. Il se sert de son cerveau avec dextérité et Zoé n'est pas en reste. Ensemble ou séparés ils forment une équipe du tonnerre que j'ai hâte de retrouver dans de nouvelles aventures car oui j'y crois malgré ce final éprouvant et les conclusions multiples que l'on peut en tirer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PlumeVive
  03 janvier 2017
Attention gros spoiler
Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon ainsi que le site Livraddict pour l'envoi de ce roman. La couverture ainsi que le résumé me semblait tentant, un peu dans la même veine que CHERUB, une série que j'apprécie beaucoup et que je vous conseille :)
Ici, nous suivons William Clarck, 15 ans, hackeur. Il finit un jour malheureusement au poste de police, après essayé de récupérer le téléphone de sa meilleur amie dans le bureau du proviseur. Il pense alors que sa vie va devenir un enfer, et n'imagine pas à quel point il a raison. En effet, de retour chez lui il découvre avec horreur que sa mère a été assassinée, et son père lui révèle alors une vérité incroyable c'est un agent du FBI.
Bien entendu comme n'importe quel garçon de son âge, au lieu de tranquillement se planquer chez les soeurs où il a été placé, et de pleurer la perte de sa mère à grand sanglot, il décide de partir à la recherche de son meurtrier. Il en profite alors pour subtiliser quelques armes planquées mais très facile d'accès, et de demander de l'aide à sa meilleure amie. Rappelons le, ils sont au lycée. Celle ci ni une ni deux, suite à son coup de téléphone, fugue littéralement de chez elle pour le suivre dans sa quête. A t'elle pensé à emmener un passeport ? de la bouffe ? de la nourriture ? Et même des vêtements ?
Il faut croire que ces menus détails n'arrêtent pas nos héros.
STOP ! C'est quoi ça ! (j'avais prévenu j'allais spoiler). Nan mais allô quoi ( j'étais obligée)! Désolé, mais le manque de réalisme très peu pour moi ! Je suis peut-être un peu dure avec ce jeune auteur mais là je n'y croyais pas. Tout était tellement gros, tellement facile. Notre héros est censé, je cite, être "un apprenti hackeur", expliquez moi comment il a fait pour pirater les services secrets britanniques ?
Très clairement, vous l'avez compris, le scénario n'est pas du tout crédible, or personnellement j'ai besoin d'une intrigue qui se tient pour pouvoir rentrer dans un roman.
Idem, je n'ai pas réussi à m'identifier aux protagonistes beaucoup trop stéréotypés et prévisibles, ils ne sont franchement pas assez travaillés. William me tapait sur les nerfs c'est quoi ce manque de sentiments ! Sa mère vient de mourir quand même et le gars il ne pense quasiment jamais à elle, quant à Zoé c'était un personnage féminin "à sauver". Grr...
En dehors de cela le rythme de ce livre était très bon, et l'auteur savait enchaîner action sur action. Pareil pour le style d'écriture très agréable à lire, beaucoup de vocabulaire utilisé par notre jeune écrivain. Un autre point positif, ce sont les descriptions des lieux, elles sont très plaisantes à lire ! On s'imagine très bien se balader dans ces rues de Londres.
Je suis donc assez déçue, car j'ai vraiment trouver un manque de réalisme et même parfois d'originalité dans ce roman, assez criant. Au final c'est un peu étonnant car souvent les jeunes auteurs font preuve de beaucoup d'originalité, d'idées, mais ont parfois un problème au niveau du style ou du rythme. Ici c'est l'inverse.
Je ne pense pas lire le prochain tome de cette série à moins que les critiques ne soient excessivement bonnes et qu'elles louent son originalité et ses retournements de situations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaPetiteEtagere
  09 novembre 2016
J'ai pu lire ce livre en service-presse grâce à Michel Lafon je les remercie donc énormément pour l'envoi du livre ! la première chose qui m'a interpellée avec ce livre, c'est bien sa couverture haute en couleurs qui est très intrigante et son résumé qui donne envie de se propulser dans l'histoire.
Et celle-ci, c'est celle de William Clarck, 15 ans et hacker à ses heures perdues. Il s'occupe de récupérer les objets confisqués par les professeurs quand, un jour, il se fait prendre. S'en suit tout un tas d'événements dont la mort de sa mère et la disparition de son père. William, accompagné de sa meilleure amie Zoé, va alors tout faire pour retrouver celui qui en veut à sa famille.
Cette histoire, après lecture du résumé, promettait de jolies choses malgré les ressemblances qu'il y a avec les autres oeuvres d'espionnage. Ici, c'est l'un des rares points forts du roman. En effet, l'histoire a un bon potentiel, pas assez exploité à fond mais les idées sont là. L'auteur a quand même su, surtout dans la seconde partie de son roman, nous proposer une histoire qui suit un fil principal en parsemant quelques indices sur les mystères qui entourent le livre.
Mais, selon moi, certaines incohérences persistent. Pour éviter de spoiler, je n'enterrai pas dans les détails mais cette aventure de William et Zoé est quand même étonnante car ils sont jeunes, et vont se lancer dans cette intrigue malgré leur jeune âge et les difficultés qu'ils auraient dû rencontrer. Même si on finit par lire au-delà des incohérences, cela m'a gênée par moment. J'avais parfois d'autres attentes voire des surprises totales sur certains points.
Que je vous le dise, je ne tiens pas à dénigrer le talent de l'auteur car il est clair qu'il en possède un, mais qui n'est pas entièrement dévoilé ici. Il y a parfois quelques faiblesses mais l'auteur a une très bonne imagination et sa plume est certainement le point fort de ce livre. Ses phrases sont très simples, fluides et le style d'écriture est sympathique à lire. Sur le point de l'écriture, je trouve qu'il n'y a rien à dire car on tourne quand même les pages jusqu'au bout. Certains passages défilent même très vite devant nos yeux car on souhaite en savoir plus. Il y a beaucoup de mystères et de questions à poser dans ce roman et tout se dévoile progressivement, au fur et à mesure que le personnage éponyme trouve les réponses.
Venons-en maintenant aux personnages, qui m'ont, personnellement, posé quelques soucis. Déjà, on a le personnage principal. Avec les événements qui font basculé sa vie, j'ai eu du mal à voir l'histoire à travers ses yeux et ses émotions ont eu du mal à être ressenties par le lecture. C'est dommage car, comme je le disais, il y a du potentiel, mais ce n'était pas assez selon moi. le fait que William puisse aller, en quelque sorte, où il le souhaite, assez facilement en fait, j'ai eu un peu de mal. Après, il y a Zoé, la meilleure amie. Je l'ai bien appréciée dans le sens où elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et j'ai parfois eu quelques sourires par rapport à ses réactions. Son amitié presque fraternelle pour William est très belle aussi. Après, il y a les adultes. J'ai eu beaucoup de mal ! Ils ne sont pas assez crédibles à mon goût, il leur manque une certaine maturité et prise de responsabilités je trouve.
Quelques mots sur la fin du roman ! Et bien, elle a défilé devant mes yeux très vite ! J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur a tourné cette fin, même si certains éléments pouvaient être devinés. Mais j'ai bien apprécié et le roman se termine sur une nouvelle touche de mystère.
En bref, une lecture parfois difficile à cause de quelques faiblesses mais l'imagination et la plume de l'auteur nous offrent quand même un assez bon roman. Trois étoiles d'encouragements donc pour ce roman d'un jeune auteur qui possède tout de même du talent !
Lien : https://lapetiteetagere.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lianne
  06 novembre 2016
Un roman Jeunesse qui aurait pu être bien sans les nombreuses incohérences et facilités qu'il prend dans la premières partie principalement.
En fait je pense que le problème d'une grande partie de ce que j'appelle des incohérences vient des personnages adultes du roman : ils agissent comme un ado espère toujours qu'ils agiront alors que ce n'est pas logique et en tant qu'adulte je sais que ça n'est absolument pas réaliste que ça se passe comme ça.
Par exemple la tante de Will, personnage respectable si il en est, qui accepte son récit abracadabrant en quelques minutes sans même chercher à vérifier ces dires. Et qui ensuite, au lieu de le retenir et d'être raisonnable; lui fourni tout le soutient matériel pour ce qu'il a envie de faire alors qu'elle sait pertinemment que ce qu'il fait est non seulement totalement hors la loi mais aussi extrêmement dangereux pour lui. C'est plus un comportement d'enfant impressionnable que d'adulte de la quarantaine, c'est un rêve d'enfant en fait..
Au niveau des facilités on relève assez souvent des personnages qui connaissent certaines informations alors que personne ne leur a dit, mot de passe extrêmement facile à hacker sans raison ou des informations qui leur arrive mystérieusement, données par une personne inconnue dans un bar sans que personne ne s'inquiète de leur provenance (alors que tout les services secrets sont après eux et qu'ils sont recherchés sur toutes les tv du pays ...).
J'ai même repéré un problème plus grave. A un moment donné il manque clairement une scène de rencontre avec une certaine personne. Rencontre qui est pourtant la source de plusieurs informations qu'il leur serait impossible d'avoir sans. Je ne sais pas si la scène a été retirée et on a oublié de retirer aussi les références à elle ou si il manquait une page à mon livre mais c'était vraiment perturbant ce personnage dont on fait référence à plusieurs reprises d'un coup alors qu'on ne le connait pas.
Ce qui est bête parce qu'une fois passé toute la partie des recherches d'informations l'histoire est très sympa. On a un bon rythme, on ne s'ennuie pas.
Les personnages adolescent sont eux aussi bien campés, on se prend à les apprécier et a sourire de leurs aventures.
En fait c'est vraiment un livre sympa dans sa seconde moitié. Il y a plein d'action, et tout va très vite, ce qui rend le début très dommage.
Au final un roman décevant. Plein de promesses mais avec un peu trop de fautes. Après c'est un premier roman d'un auteur très jeune, donc il a encore de nombreuses années pour s'améliorer. A voir sur la suite donc si il s'en sors mieux dans le second tome de cette série !
14/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
KaeKae   15 octobre 2016
Internet, c’est comme un iceberg. Il y a la partie émergée, qui permet d’accéder à tous les sites que nous connaissons, à tous les réseaux sociaux que nous utilisons, tous les moteurs de recherches qui offrent aux utilisateurs un accès direct aux sites référencés. Mais il existe une seconde partie de l’iceberg, le bloc immergé. Le Web profond. Là où se cachent tous les sites que nous ne sommes pas censés visiter. Un endroit où l’illégalité règne, où trouver un tueur à gages, un kilo de cocaïne, une nouvelle identité, le tout en quelques minutes. Une facette d’Internet dont très peu de personnes ont connaissance, et qui n’est accessible que par certains logiciels. Une facette d’Internet extrêmement dangereuse, où il est fréquent de choper un virus et de détruire son ordinateur en quelques secondes. Une facette d’Internet que les criminels, les tueurs, les violeurs et les pédophiles utilisent de manière régulière pour trouver leurs nouvelles victimes. Une facette extrêmement surveillée par les gouvernements du monde entier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KaeKae   15 octobre 2016
C’était absolument immense. Je crois n’avoir jamais vu autant de livres de ma vie…. Les rayonnages étaient remplis à ras bord d’ouvrages, récents comme plus anciens. Je n’en revenais pas. La bibliothèque était divisée en diverses salles, sur plusieurs étages, chacune étant réservée à un secteur particulier. Tout autour des tables de lecture, des livres s’empilaient sur des mètres de hauteur. Pour s’y retrouver, ça allait être compliqué!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   10 décembre 2018
Il ne me restait plus beaucoup de temps. J'accélérai le rythme. On se serait cru dans le parcours du combattant de Koh-Lanta. Sauf qu'à la place du Totem, c'était la vie de Zoé qui était en jeu.
Commenter  J’apprécie          00
SaiwhisperSaiwhisper   10 décembre 2018
- Tu comptes me tuer avec ça ?
- Je te tuerais même avec un rouleau de PQ s'il le fallait, connard.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Guillaume Benech (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Benech
À seulement 16 ans, Guillaume est à la tête de l’association L’Petit Mardi, qui édite un magazine culturel gratuit distribué en Normandie. Passionné de littérature, son premier roman vient de paraitre dans une grande maison d’édition française.
Newton a eu la révélation de sa vie en recevant une pomme sur la tête. Pour Guillaume Benech, ce fut sept romans : les Harry Potter à l’âge de 12 ans. Après des débuts en tant que chroniqueur littéraire pour le Journal de Mickey, Guillaume se met à son compte et co-créé un magazine culturel gratuit : L’ Petit Mardi. gé aujourd’hui de 16 ans, il est devenu chef d’entreprise en créant sa propre maison d’édition. Lycéen en première littéraire, Guillaume est à présent l’auteur d’une saga pour la jeunesse, chez Michel Lafon.
+ Lire la suite
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1533 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..