AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2715246757
Éditeur : Mercure de France (08/03/2018)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
"Edwin rêve la nuit du tableau neigeux, et aussi le jour. Où qu'il soit, la scène devant lui s'anime, dans toute son ampleur à présent. Il la voit sous tous les angles, il la survole en rapace aguerri. Il se sent parcouru d'extraits de douleur et d'abnégation, tous les nerfs du corps sollicités alors, comme s'il vivait un peu le calvaire de ces hommes et de ces animaux. La fascination est telle que le froid le chatouille vivement à toute heure et en toute condition"... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lucia-lilas
  08 avril 2018
Voici un roman qui me fait penser à du Queneau que l'on aurait croisé avec du Labiche (à notre époque, tout est possible!) Si vous aimez les histoires un peu déjantées, les hasards hautement improbables, les coïncidences folles, les aventures rocambolesques, alors, vous allez vous régaler !
 Edwin qui s'est fait larguer par sa nana, il y a de cela sept ans, vivote comme gardien au musée de la chasse de Migaud-sur-Marne, emploi que les services sociaux ont eu la gentillesse de lui trouver depuis qu'il a mis le feu à sa maison et que l'envie de tout brûler le démange de plus en plus souvent.
Invité par son ami Edgar, photographe pour des magazines de mode, Edwin se retrouve à errer dans un magnifique loft tout blanc de Manchester pendant que le copain prend tranquillement ses clichés. Il déambule gentiment d'une pièce à l'autre et l'on se demande à quel moment il va mettre le feu au joli logement lorsque son attention est attirée par la vision d'un tableau blanc sur lequel il voit apparaître des taches « comme une chaîne d'hommes marchant les uns derrière les autres ».
De tableau, en réalité, il n'y en a pas : c'est juste ce qu'il voit à travers la baie vitrée, à savoir la brume épaisse de Manchester, qui lui suggère cette vision...
Poursuivant toujours son errance, il passe devant un mur chargé de tableaux (des vrais, ceux-là), il en met un dans sa poche. Un petit tableau flamand qui doit coûter plus d'un bras.
Et à partir de ce moment-là, va débuter une espèce de folle course-poursuite mettant en scène Foxtrot, le propriétaire du petit tableau, Denise, sa femme, Boniface, leur domestique, Blandine, une galeriste devenue l'amante d'Edwin et un expert en art, M. Benningson. Edwin recherche dans tous les musées de Paris un tableau blanc qui n'existe que dans ses pensées tandis que tous les autres lui courent plus ou moins après pour récupérer celui qu'il a dans sa poche.
C'est complètement dingue et un brin absurde : Zazie dans le métro greffé sur Un chapeau de paille d'Italie : courses insensées et ludiques, filatures indiscrètes et quiproquos à gogo.
L'écriture de Benguigui, alerte et malicieuse, crée un récit rythmé, enlevé.
Maintenant, j'ai trouvé que tout ça tournait un peu en rond…
Dommage.

Lien : http://lireaulit.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
MonCharivariLitteraire
  03 août 2018
n tableau neigeux est le second roman de Manuel Benguigui.
Les similitudes avec le premiers sont grandes. le style est indéniablement le même, il n'y a pas plus de dialogues que dans le premier (c'est à dire zéro), l'ironie est toujours aussi forte ainsi qu'un certain sens de l'absurde. Si ces deux derniers points font l'intérêt du roman c'est aussi ce qui m'empêche de l'apprécier. Je ne parvient pas à apprécier les personnages que cela soit un le personnage principal qui vole un tableau pour la seule raison qu'il rentre dans sa poche ou son ami qui ne l'apprécie pas vraiment. Et que dire de la quête du tableau neigeux.
Heureusement le roman est court ce qui permet de gouter aux situations et à l'écriture sans aimer les protagonistes.
Commenter  J’apprécie          10
Marech20
  02 mai 2018
Un ovni.. le livre et son héros. Ce dernier n'est pas forcément aimable, pas forcément facile à comprendre (un pyromane? un voleur? un rêveur? un artiste? un marchand de jade?). Il se cherche, et nous aussi... Il n'y a pas forcément de logique, ou d'explication.... mais on le lit facilement, et on découvre ainsi le milieu des marchands d'art..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   03 août 2018
le monde ou plutôt son absence réduit à deux dimensions. Sauf que ce blanc infini et parfait est troublé, perturbé par de petites formes progressant sur une crête rocheuse, crête qu'on imagine mal les petites formes évoluer dans le vide, suspendues au milieu de rien.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   03 août 2018
les couleurs sont éclatantes. le F601 est le joyau potentiel de sa collection consacrée à la Renaissance flamande en peinture, entamée en 1987 et considérée comme achevée six ans plus tard. Elle n'en revient pas. Elle ne l'avait jamais remarquée sur son mur.

Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   03 août 2018
les tartines sont grillées à point, il y a du beurre et de la confiture, mais pas de miel. Edwin a mangé des tartines beurrées au miel pendant sept ans, mais les efforts ne sont pas colossaux, la confiture passe très bien, à la fraise elle est plutôt bonne.

Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   03 août 2018
Foxtrot depuis son mariage donc, dort. il dort debout, il dort vivant. Depuis qu'il est riche et peut tout s'acheter, plus rien ne l'intéresse.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   03 août 2018
il pourrait recontacter d'anciennes connaissances mais il ne les connaît plus, et elles n le reconnaitront probablement pas.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Manuel Benguigui (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Manuel Benguigui
Manuel Benguigui vous présente son ouvrage "Un bon rabbin" aux éditions Mercure de France.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2291295/manuel-benguigui-un-bon-rabbin Notes de musique : Free Music Archive
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : peintureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15072 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre