AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021140601
Éditeur : Seuil (18/09/2014)

Note moyenne : 2.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Rien ne s’est passé comme prévu. On avait cru que l’édition saurait tirer la leçon des bouleversements du secteur musical ou de ceux de la presse. Il n’en est presque rien. On avait pensé que le livre pratique, le livre de consultation, migreraient vers le numérique et que le roman serait « à l’abri ». Partout où s’accroît l’usage du livre numérique, le roman a les faveurs des lecteurs sur écran. On tablait sur le triomphe de l’ordinateur. La tablette et le téléphon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
petitsoleil
  25 novembre 2018
Un livre attirant par sa couverture évoquant une liseuse.
Un livre étonnant, qui fait le pari d'une publication papier sur des sujets en évolution, révolution, mutation ... numérique.
Un essai fort documenté qui parvient à rester attrayant, lisible, très clair dans l'exposé. Ce livre, après nous avoir présenté d'autres exemples de mutations numériques dans le domaine culturel, notamment la musique et la presse, a pour ambition de présenter un tableau très complet de la situation du monde des livres à l'heure du numérique.
Pari réussi, bravo à l'auteure
Commenter  J’apprécie          280
stefjoe
  07 juillet 2015
L'auteur, économiste spécialisée dans le domaine des industries culturelles, dresse un tableau plutôt exhaustif de la situation actuelle de la presse et du livre en France alors que le numérique a déjà bouleversé la première et qu'il s'apprête à faire de même avec le second. On pourrait déplorer cependant que Françoise Benhamou ne se hasarde pas ou peu à prévoir l'avenir. Mais qui en est capable aujourd'hui ?
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   19 novembre 2018
Herbert Simon, prix Nobel d'économie en 1978, mit en évidence le paradoxe qui associe la richesse de l'information à la pauvreté de l'attention : "Ce que l'information consomme est assez évident : elle consomme l'attention de ses destinataires. Par conséquent, l'abondance d'information entraîne la pauvreté de l'attention et le besoin de répartir efficacement cette attention parmi la surabondance des sources d'information."
L'attention est rare et chère, tandis que l'information est prolixe et de moins en moins chère. L'attention est la matière première de l'économie culturelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
petitsoleilpetitsoleil   25 novembre 2018
Le numérique entretient un rapport ambivalent au temps. Sur l'étagère virtuelle, la place est infinie. La durée de vie des oeuvres n'a donc pas de terme. C'est le fantasme de la fin de la rareté des espaces de présentation.
Mais le temps du numérique est aussi un temps court. La vie des oeuvres est bornée par l'exigence d'immédiateté, l'impératif de l'urgence, le réflexe du zapping. Le numérique allie le sentiment de l'infini et celui de l'immédiat.

Cette tension entre des contraires se retrouve du côté de la création et de sa relation au marché. L'écriture est lente. La reconnaissance est rarement rapide. Mais le marché appelle l'instantanéité, la rencontre d'une offre et d'une demande en un moment donné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleilpetitsoleil   18 novembre 2018
Passer de la liseuse à la tablette n'est pas indifférent.
La liseuse propose la duplication de l'expérience de lecture du livre papier, tandis que la tablette, qui supplée le jouet au pied du sapin au moment des fêtes, met le texte en concurrence avec le jeu, et le livre avec le journal, dans un contexte où l'inattention prévaut.
Et l'inattention est le nerf de la guerre numérique
Commenter  J’apprécie          100
lanardlanard   03 avril 2016
Des textes faciles, collages de morceaux choisis sur la Toile, conduisent à interroger les marges du droit d'auteur. J'ai Lu publie "Chers voisins: mots doux & petites querelles de voisinage" qui reprend des messages de Tumblr. Les droits vont aux gestionnaires des sites, les internautes ayant accepté de la abandonner lors de leur inscription. Mais tous les éditeurs ne sont pas aussi scrupuleux. En janvier 2014, Larousse doit arrêter la commercialisation des "Perles des tweets et du Net". L'éditeur avait jugé superflu de contacter les auteurs des messages compilés. L'éditeur s'était pour l'occasion transmué en apprenti pirate, prêt à de petits compromis avec le droit moral dès lors que le texte, disponible sur le Net, n'appartenait plus à personne. L'affaire montrait surtout à quel point les notions d'auteur, d’œuvre, d'originalité prennent l'eau dans la vie numérique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleilpetitsoleil   24 novembre 2018
Les glissements progressifs de l'acte d'achat, de l'unité à l'abonnement et au streaming, à l'oeuvre en d'autres secteurs culturels, pointent aussi du côté du livre. Emportant avec eux de nouveaux modèles économiques où l'accès prévaut sur l'acquisition, ils questionnent toute l'organisation de la chaîne du livre.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Françoise Benhamou (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Benhamou

1001libraires.com - Digitales - rencontre avec Françoise Benhamou - juillet 2011
Digitales, l'émission du livre numérique : Hervé Bienvault rencontre Françoise Benhamou pour dresser un bilan de l'économie du livre numérique...
autres livres classés : éditionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
434 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre