AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de KRISS45


KRISS45
  18 juin 2014
La femme de l'aviateur, c'est Anne Spencer Morrow Lindbergh, épouse de Charles Lindbergh, le Héros de l'Entre deux-guerres.
1927 : Charles a 25 ans. Il est auréolé de gloire après sa traversée de l'Atlantique en avion en solitaire ; une grande première qui fait de lui une célébrité adulée et sollicitée de toutes parts.
A l'occasion d'une visite officielle au Mexique, il est accueilli dans la famille de l'ambassadeur américain Morrow, père d'un fils et de deux filles à marier. Contre toute attente, Charles, impressionnant autant par ses exploits que par son imposante personnalité, s'intéresse à la jeune et discrète Anne. Jeune fille de la grande bourgeoisie WASP, d'excellente éducation, Anne, au moment de cette rencontre, se trouve juste à la fin de ses études universitaires et s'interroge sur son devenir et le sens de sa vie. Coup de foudre, mariage, exploits vécus en duo. Puis arrive la maternité suivie par la terrible épreuve du rapt de Charlie, leur bébé de 20 mois, au domicile de ses parents, en mars 1932.
Après ce drame, Charles Lindbergh, au fil du temps, se révèle de plus en plus autoritaire, directif, exigeant, toujours convaincu de son bon droit et de la justesse de ses choix, même s'il s'avèrent malheureux. Anne qui est amoureuse de son mari et soucieuse de la bonne entente du couple s'évertue à faire front pour conserver l'harmonie car la famille s'agrandit. Cependant, à force de céder et s'effacer devant les désirs du grand aventurier et chef de famille tout puissant, elle finira par se lasser de cette soumission. Charles, de plus en plus accaparé par ses fonctions au sein des compagnie aériennes américaines en plein développement et par ses prises de position politiques contestables est de plus en plus absent...
Je vous encourage vivement à lire la suite de cette biographie qui, bien que romancée, sonne très juste et analyse avec talent la vie d'un couple de légende et l'état de l'Amérique dans une époque trouble de son histoire. Sans pathos ni complaisance excessive, l'auteure nous met en relation intime avec une Anne Lindbergh forte et fragile, privilégiée mais douloureusement éprouvée, courageuse, sensible, amoureuse mais lucide.
Merci à Babelio, aux éditions Michel Lafon et à Masse Critique qui m'a heureusement désignée pour cette lecture passionnante.

Je précise aussi qu'il n'est nul besoin de s'intéresser à l'aviation pour apprécier le magnifique récit de Mélanie Benjamin et la traduction fluide de Laure Joanin.
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (6)voir plus