AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782234090408
150 pages
Stock (11/05/2022)
3.92/5   6 notes
Résumé :
Marie-Thérèse a donné son prénom à la période la plus éblouissante, la plus joyeuse et la plus érotique de l’œuvre de Picasso. Et son corps repose dans les plus grands musées. Mais on ne sait pas grand-chose de cette égérie, blonde, simple et insouciante que Picasso s’est toujours efforcé de cacher.
Sa vie bascule un soir d’hiver à Paris. Marie-Thérèse a 17 ans, elle ne connaît rien à la vie et n’a jamais entendu parler de cet homme de 45 ans qui lui propose ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
oran
  01 août 2022
Brigitte Benkemoun semble se spécialiser dans les biographies des muses picassiennes , après Dora Maar, elle nous livre celle de Marie-Thérèse Walter (1909- 1977 ) maîtresse et muse de Pablo Picasso entre 1927 et 1935 , qui lui donna sa première fille María de la Concepción Widmaier-Picasso , qui deviendra Maya , selon la prononciation de l'enfant.
Leur rencontre se fit près des Galeries Lafayette, officiellement en 1931 ,en réalité , probablement en 1926, comme l'attestent de nombreuses oeuvres du peintre alors qu'elle est encore mineure. Leur liaison passionnée deviendra moins assidue , s'estompera et s'effacera , plus tard , quand Pablo rencontrera Dora, puis Françoise Gilot et Jacqueline Roque qui sera sa seconde épouse après de décès d'Olga Khokhlova .
Pablo s'entiche de cette blonde athlétique, sportive qui ne s'intéresse guère à la peinture ni à d'autres formes artistiques.
Cette biographie met en évidence le machisme exacerbé de l'artiste espagnol et la vie d'une femme entretenue qui restera toute sa vie attachée à son seul et grand amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
Matatoune
  23 mai 2022
En 2019, Brigitte Benkemoun était partie à la recherche de la personnalité de Dora Maar à l'aide de son carnet. Ici, l'ex-journaliste s'attache à la plus mystérieuse et la plus cachée des maîtresses de Pablo Picasso, Marie-Thérèse Walter.
Comme point de départ de ce documentaire,
Brigitte Benkemoun prend attache d'une conversation avec une lectrice, Victoria, lors d'une séance de dédicace. Elle la conseille de s'intéresser à Jeanne, la jeune soeur de Marie – Thérèse Walter, sous entendant aussi une relation plus intime que l'histoire n'avait retenue.
Comme pour des recherches généalogiques, l'écrivaine reprend le chemin des archives en direct et aussi sur internet. On l'a suit rassemblant les documents, rencontrant les descendants mais aussi lisant et relisant les études, les témoignages, les analyses tout en ré-écoutant la seule interview durant près d'une heure. A plus de soixante ans, Marie -Thérèse révèle cette relation qui a duré dix ans et qui a donné naissance à Maya Widmaier-Picasso, la première fille de Picasso.
Pour Picasso, l'amour et la création sont liés. A chaque femme, l'exploration d'un style nouveau ou la représentation d'une nouvelle muse. Dora Maar a du supporter d'être, pour l'histoire de l'art, La femme qui pleure. Olga Khokhlova, cette femme mélancolique dans son fauteuil haut. Et Marie – Thérèse, ce visage à la beauté grecque au corps athlétique représentée de façon colorée et lumineuse. Un feu d'artifice de sensualité et d'érotisme inonde alors ses toiles.
On sait qu'ils se rencontrent à la sortie des Galeries Lafayette, le 8 janvier 1927. Elle a dix-sept ans. Il la repère, elle est avec Jeanne. Il l'aborde comme un chat, doucement, l'attirant par sa gentillesse et son sourire. de pose en pose, l'homme se transforme en ogre et devient minotaure.
Non seulement,
Brigitte Benkemoun entraîne son lecteur à sa suite dans son enquête mais aussi illustre et donne chair à cette personnalité si effacée et mystérieuse de Marie- Thérèse Walter. Car, Picasso a toujours voulu la garder précieusement pour lui. Seul son chauffeur et Brassaï, suite à un reportage photographique, connaissaient son existence, sa vie parallèle tout en attente du bon vouloir du « génie ».
Brigitte Benkemoun nous fait aimer cette jeune fille qui croit en son rêve de devenir, un jour, sa prochaine femme. Et, pourquoi pas ! Acceptant d'être cachée et utilisée pour servir les fantasmes d'un homme qui pourrait être son père, elle s'enferme presque volontairement dans cette prison dorée qu'est pour elle le château de Boigeloup. Il la veut gentille, posée et effacée en opposition à une Olga, colérique et bafouée !
Sans jugement, Brigitte Benkemoum présente l'emprise de Picasso, mais aussi montre, grâce à son art de la fiction, le refus de Marie – Thérèse de se confronter à la réalité. Comme elle n'avait certainement jamais imaginé approcher un tel génie, Picasso la transforme en « Belle au bois dormant »avec son consentement entier. La scène, très connue, d'un Picasso hilare laissant Marie-Thérèse et Dora, portant certainement les mêmes robes et peut-être les mêmes accessoires (là j'exagère certainement) se crêpaient le chignon pour se le disputer en dit assez long sur une personnalité qu'il était plus sain de ne jamais rencontrer !
Beaucoup de plaisir à suivre cette enquête autour de cette femme, si jeune, si effacée, d'une personnalité si fragile en opposition avec ce physique si affirmé. Je recommande !
Lien : https://vagabondageautourdes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Chloevdt
  04 juin 2022
Un pas de plus vers Picasso dont je ne connaissais à vrai dire pas grand chose. L'auteure m'a permis de découvrir l'homme à côté des oeuvres. Après avoir lu Charlotte de David Foenkinos, ou encore rien n'est noir de Claire Berest, je ne suis que ravie de m'intéresser aux livres qui racontent les peintres.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Culturebox   21 juin 2022
C’est une héroïne que beaucoup ont contemplé sans réellement savoir qui elle était. Pourtant, sans Marie-Thérèse Walter, l’œuvre de Picasso n’aurait sûrement pas été aussi riche. Lorsqu’elle fait la rencontre du peintre, elle est alors âgée de 17 ans. Et c’est le coup de foudre immédiat.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
MatatouneMatatoune   19 mai 2022
Elle (Olga) a tout quitté pour lui : sa carrière de danseuse, son pays, sa famille. La Révolution russe l'a même totalement coupée des siens. Elle a dû aimer son confort, le prestige d'un mari célèbre et le bonheur des premières années. Mais elle a supporte aussi les humiliations, les infidélités, l'indifférence et même les coups, si l'on en croit Françoise Gilot qui affirme que Picasso, partois, la traînait par les cheveux « pour la calmer ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MatatouneMatatoune   15 mai 2022
Un regard fort, captivant, troublant, hynoptisant. Un regard de feu qui vous fixe, vous transperce, vous donne le sentiment d'être pénétré jusqu'à l'os. " Quand un Andalou regarde quelque chose, il le saisit, explique aussi le sociologue David D.Gilmore. Ses yeux sont comme des doigts qui attrapent..." Marie-Thérèse est attrapée.
Commenter  J’apprécie          10
MatatouneMatatoune   15 mai 2022
Seulement soumise et passive, elle aurait vite ennuyer Picasso. A cette époque, il faut l'imaginer plutôt comme un feu follet à "dompter," une gamine ingénue et sans-gêne qui se laisse entraîner dans une relation joyeuse une sexualité sans tabou.
Commenter  J’apprécie          10
MatatouneMatatoune   21 mai 2022
Quel homme infidèle peut avoir l'idée de loger ses deux maîtresses dans un tel mouchoir de poche ?
Commenter  J’apprécie          30
MatatouneMatatoune   21 mai 2022
Qu'importent les absences, elle raconte à ses proches, et finit par y croire aussi, l'histoire d'un papa merveilleux qui travaille beaucoup à Paris, les aime énormément et les rejoint dès qu'il peut. Ce qui, au fond, n'est pas totalement faux.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Brigitte Benkemoun (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brigitte Benkemoun
Je suis le carnet de Dora Maar de Brigitte Benkemoun aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1098326-romans-je-suis-le-carnet-de-dora-maar.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionslivredepoche
autres livres classés : vie publiqueVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1366 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre