AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE359231_192
Éditeur : Picador (30/09/2008)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :
When her corgis stray into a mobile library parked near Buckingham Palace, the Queen feels duty-bound to borrow a book. Discovering the joy of reading widely (from J. R. Ackerley, Jean Genet, and Ivy Compton-Burnett to the classics) and intelligently, she finds that her view of the world changes dramatically. Abetted in her newfound obsession by Norman, a young man from the royal kitchens, the Queen comes to question the prescribed order of the world and loses patie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Allantvers
  04 décembre 2015
Lord! voilà que Sa Majesté se pique de lecture et sème le bazar dans le protocole de Buckingham.
Un petit livre léger comme un scone et particulièrement savoureux en langue originale, mais pas inoubliable.
Commenter  J’apprécie          110
MissLeo
  07 mars 2012
Voilà un roman/nouvelle qui me tentait depuis bien longtemps, et que je me suis enfin décidée à acheter la semaine dernière. Je n'ai aucun regret, tant j'ai été charmée par ce récit, que je recommande chaudement à tous mes amis LAC (Lecteurs Compulsifs Anonymes) de France et de Navarre. La Reine des lectrices est une fable, une fantaisie littéraire que l'on déguste comme une friandise autour d'une tasse de thé. le style est fluide et plein d'ironie, décidément très anglais. Un petit roman frais, léger et plein d'humour, qui incite aussi à la réflexion, et soulève certaines interrogations. Parmi les thèmes abordés : le pouvoir de la lecture, et son impact sur la société. J'ai moi-même succombé très jeune au charme inaltérable du livre que l'on ouvre et dans lequel on plonge sans arrière-pensée. le début de l'histoire m'a rappelé le bibliobus de mon enfance, où ma mère nous emmenait parfois, et dont je ressortais les bras chargés de livres (en plus de ceux déjà empruntés à la bibliothèque). Un charmant souvenir proustien ! ;-)
Plutôt que de faire un long discours, j'ai préféré relever quelques citations, dans lesquelles nombre d'entre nous se reconnaîtront :
"To read is to withdraw. To make oneself unavailable."
"One reads for pleasure. It is not a public duty."
"The sheer endlessness of books outfaced her."
"I think of literature as a vast country to the far borders of which I am journeying but cannot possibly reach."
"Can there be any greater pleasure than to come across an author one enjoys and then to find they have written not just one book or two, but at least a dozen?"
Tout ça est tellement vrai !
Pour la Reine, la lecture doit naturellement évoluer vers l'écriture, ce qui déclenche une réaction épidermique dans le microcosme politique britannique, probablement vaguement anxieux à l'idée de ce que la reine pourrait écrire... Et d'ailleurs, a-t-elle seulement le droit d'écrire ? Autre question posée par le roman.
Quant à la dernière page... Un petit bijou d'ironie mordante, que je ne vous dévoilerai pas ici !
Lien : http://leslecturesdeleo.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41


Videos de Alan Bennett (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alan Bennett
Bande annonce (en VO) du film The lady in the Van, adaptation du roman La dame a la camionnette d'Alan Bennett.
autres livres classés : royaume-uniVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16380 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre