AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marguerite Pozzoli (Traducteur)
EAN : 9782742796434
284 pages
Éditeur : Actes Sud (02/03/2011)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 17 notes)
Résumé :

Stefano Benni vit à Rome. Auteur de romans, de nouvelles, de poèmes et de pièces de théâtre, il est également acteur. La quasi-totalité de son oeuvre est publiée par Actes Sud, entre autres : Le Bar sous la mer (1989; Babel n°490), Bar 2000 (1999; Babel n°529), Saltatempo (2003; Babel n°750), Achille au pied léger (2005 ; Babel n°943), Margherita Dolcevita (2008; Babel n°1051) et La Gra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
deuxmotspassant
  02 novembre 2019
« Pain et tempête » est un roman agréable, inclassable écrit par Stéfano Benni, écrivain italien qui a à coeur de défendre l'âme du bar de village dans ses écrits.
L'histoire se déroule à Montelfo. Sur la place du village, le « Bar Sport » est le lieu de rassemblement des plus jeunes aux plus anciens, « un lieu d'allégresse et de partage ».
Ce lieu de quiétude va être dérangé par un projet immobilier visant à implanter un complexe commercial à sa place.
Les habitants de la bourgade sont bien décidés à remettre ce projet en question et à s'opposer, essentiellement en « râlant » face aux pénibles désagréments du progrès. Le langage employé est tout à fait attachant !
De nombreux personnages se côtoient dans cette histoire. Leur quotidien est conté de façon assez rocambolesque, burlesque par moment flirtant même avec le fantastique, le merveilleux à certaines pages.
Tout au long de ce récit, on croise l'ambivalence des réactions tantôt pessimistes et légères, mélancoliques et chargées d'humour aussi.
J'ai eu la sensation de lire un recueil de nouvelles inséré dans un roman car il est relaté les frasques de divers personnages à chacun des chapitres. Certains sont délirants, humoristiques, d'autres plus fantastiques faisant intervenir des animaux qui parlent par exemple ou encore des sorcières.
Stéfano Benni sait user de plusieurs registres pour atteindre différentes cibles ; celle de nous faire rire, d'aborder des sujets graves avec légèreté, de nous inviter à réfléchir sur notre société et d'y porter un regard averti néanmoins positif.
Une lecture fraiche, à lire avec allégresse et humour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
traversay
  28 août 2012
Vous en connaissez beaucoup, vous, des livres dont vous devez interrompre la lecture à intervalles réguliers, pour cause de fou rire incontrôlé ? Pain et tempête de Stefano Benni est de cette race là et ce n'est pas sa seule qualité. de quoi s'agit-il ? de la lutte d'un carré d'irréductibles d'un petit village du sud de l'Italie, le plus souvent accoudés au comptoir du mythique Bar Sport, contre des promoteurs immobiliers cyniques et une municipalité cupide. de cette trame linéaire, Benni s'échappe sans cesse, parce que son goût n'est pas pour les autoroutes rectilignes mais bien pour les sentiers de traverse. Alors, l'auteur digresse, et nous offre une vingtaine d'histoires annexes, comme autant de petites nouvelles aux allures de contes populaires. Et ceci, en variant les styles, du grotesque rabelaisien à la sagesse de Montaigne, quand ce n'est pas une atmosphère fantastique qui vient nimber ces récits le plus souvent hilarants. Dans Pain et tempête, on rencontre beaucoup d'animaux qui parlent et qui résolvent les problèmes des humains. Ainsi, ces brebis qui viennent en aide à un berger esseulé en le connectant à Sheepskype sur internet. Ou bien, "le chien le plus intelligent du monde", capable de dénicher n'importe quel gibier après avoir vu son image dans un dictionnaire. Facétieuses, incongrues, sarcastiques, saugrenues, pétillantes : tous les qualificatifs conviennent pour ces fables délirantes et loufoques. Gnomes surgis de la forêt, sorcières maléfiques, fantômes mélancoliques : ils jouent tous un rôle, jusqu'à Belzébuth, en personne, lancé dans une partie de ping-pong échevelé contre un simple mortel. Mais à quoi bon s'échiner à tenter de décrire Pain et tempête, c'est un roman qui se déguste le sourire en bandoulière et les yeux écarquillés devant l'imagination de l'auteur. le spectre du grand Edgar Poe, lui-même, fait une apparition à la fin du livre et résume bien l'affaire : "Peur et gaieté, parfois, sont enfermées dans la même boîte, comme un carillon qui posséderaient deux sonneries." Bon sang, mais c'est bien sûr, à force de se gondoler, on en oublierait presque que Stefano Benni, à la façon des meilleurs fabulistes, nous décrit une société privée de repères et de valeurs, toute entière livrée aux spéculateurs et aux zélateurs de la consommation de masse. Stefano Benni est avant tout un moraliste qui ne craint pas de caricaturer pour mieux dénoncer. Et nous, on dit : "Grazie mille."
Un coup de chapeau à la traductrice, Marguerite Pozzoli, qui a fait des prodiges pour restituer la langue haute en couleurs de l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
isabellelemest
  31 décembre 2012
Un chef d'oeuvre d'humour, de fantaisie et de tendresse, dans cette évocation poétique, drôlatique et d'une grande humanité, de la population d'un village italien menacé par les diverses pollutions matérielles et morales de la prétendue modernité, et qui entend bien défendre collectivement son droit à la liberté, à la vie et à la gaieté.
Commenter  J’apprécie          70
stefvis
  29 juillet 2012
Le Bar Sport est le coeur du village de Montelfo ; des personnages hauts en couleur le fréquentent : Grand-Père Sorcier, Archives la mémoire du village, les frères Trincon heureux propriétaires du bar, les soeurs Aspirine, Sophronie la cuisinière et Raspoutine le chasseur…
Lorsque les promoteurs font leur entrée dans le coin, le village entier résiste en se racontant les histoires les plus incroyables, preuves sans doute que le conte peut triompher du mercantilisme, que l'imaginaire est plus fort que tous les panneaux publicitaires.
Le lecteur lâche vite prise pour se laisser entraîner dans ce tourbillon loufoque et surprenant, mêlant mythe et magie, fantastique et réalité, le tout dans un ton d'un humour faussement naïf.
Au bout du conte on est ému par ce récit qui ne manque pas de sens.
« On a toujours bouffé du pain et de la tempête. Et on tiendra bon ! »
Commenter  J’apprécie          10
nathaliechopin
  18 mars 2017
C'est à la fois truculent et plein de sagesse. le réveil du grand-père sorcier m'a beaucoup plus, les noms très imagés des personnages aussi. Mais je l'ai trouvé trop long au bout d'un moment toute cette effervescence m'a lassée.
Commenter  J’apprécie          20


Videos de Stefano Benni (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stefano Benni
Dans le cadre du Mois de l'Imaginaire, Babelio vous propose toute une série de vidéos pour en apprendre davantage sur les littératures de l'imaginaire.
La science-fiction c'est pas pour rire. On parie ?
Livres cités :
- Histoire comique des états et empires de la lune de Cyrano de Bergerac : https://www.babelio.com/livres/Bergerac-Histoire-comique-des-etats-et-empires-de-la-lune-e/28636
- Une fantaisie du docteur Ox de Jules Verne : https://www.babelio.com/livres/Verne-Une-fantaisie-du-docteur-Ox/83178
- Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett : https://www.babelio.com/livres/Pratchett-Les-Annales-du-Disque-Monde-Tome-1--La-Huitieme-c/7764
- Terra ! de Stefano Benni : https://www.babelio.com/livres/Benni-terra-/266724
- Martiens, go home ! de Fredric Brown : https://www.babelio.com/livres/Brown-martiens-go-home-/293535
- L'affaire Jane Eyre de Jasper Fforde : https://www.babelio.com/livres/Fforde-Laffaire-Jane-Eyre/3185
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16620 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre