AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226027823
Éditeur : Albin Michel (10/10/1986)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Dans les années 20, le capitaine Lucien Domèvre est muté au 2e Bureau de Beyrouth. Habitué à la vie spartiate du désert, le jeune officier est happé par un tourbillon de mondanités.

Dans les cercles très fermés de cette ville cosmopolite, il croise une troublante comtesse anglaise, Athelstane Orloff, veuve d'un diplomate russe. Elle s'identifie à une célèbre aventurière anglaise du début du XIXe siècle, Lady Stanhope, au point d'habiter, comme elle, u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
moravia
  29 juin 2014
Ce roman puissant et rapide, vous entraîne, vous contraint de suivre, de chute en chute, le lamentable héros, avec une force irrésistible de torrent.
Michel Corday
Commenter  J’apprécie          140
ADAMSY
  09 décembre 2015
Domèvre est un jeune officier français envoyé au Liban. Tout se passe bien pour lui. Il est remarquable et quitte les troupes pour travailler au service des renseignements. Il est amoureux de Michèle, la fille du colonel. C'est aussi le moment où il va découvrir la vie mondaine et où il va rencontrer Mme Orlof, une jeune femme russe, veuve, belle et riche. C'est le grand amour et il est prêt à de réelles folies pour cette femme (qui ne lui rend pas vraiment cet amour). Il ne regarde évidemment plus Michèle... On suit donc cette histoire d'amour avec derrière un fond d'histoire internationale : les rivalités entre anglais et français sont rudes. Ce roman n'est pas pour autant exceptionnel, on devine dès le départ la suite des événements.
Commenter  J’apprécie          30
miriam
  27 avril 2017
Je cherchais Hester Stanhope rencontrée par Lamartine et citée par Gerard de Nerval . Une recherche sur Internet me disait que Hester Stanhope avait inspiré le personnage d'Athelstane Orloff dans La châtelaine du Liban. J'ai donc retrouvé le volume dans la collection des Pierre Benoit.
J'ai lu plusieurs de ses romans au temps de mon adolescence, et je garde un bon souvenir de ces lectures qui me transportaient dans des ailleurs exotiques. Hélas, les temps ont changé et le roman a mal vieilli (peut être moi aussi?) .
J'ai à peine entrevu Hester Stanhope, tout juste sa sépulture et son évocation trop rapide à mon goût : le déguisement de la comtesse Orloff lors de son bal masqué selon la description De Lamartine, des sous-entendus..des allégations d'espionnage au profit de la Grande Bretagne.
En revanche, je me suis copieusement ennuyée en compagnie des militaires venus à Beyrouth pacifier cette Syrie découpée dans les accords Sykes Picot, attribuée comme Mandat à la France. Vie mondaine coloniale, absinthe et femmes de mauvaise vie.
Le capitaine Domèvres, héros blessé est fiancé à Michelle, la fille d'un des gradés. Il est promu à un poste de responsabilité au Deuxième Bureau. Ses amis lui déconseille de fréquenter la comtesse Orloff, femme fatale, briseuse de mariages à venir. Evidemment il tombe sous le charme de cette séductrice....en oublie sa gentille fiancée qui meurt de consumption, en oublie même ses devoirs les plus élémentaires. Il envisage même de trahir sa patrie pour de l'argent our renflouer la comtesse ruinée.Heureusement, il est sauvé par son ami Walter qui le remet dans le droit chemin de la fraternité des méharistes.
Lu avec beaucoup d'agacement ce livre réactionnaire, colonialiste, et vraiment passé de moeurs.
Pour Lady Stanhope, je relirai Lamartine!
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
meknes56
  13 mai 2019
La châtelaine du Liban m'a enchanté. Jusqu'où peut on aller par Amour ? le héros de ce roman répondra à la question.
Commenter  J’apprécie          10
mrlpqv
  07 mars 2018
Juste après Koenigsmark, je lis la châtelaine du Liban. On retrouve tous les ingrédients du succès des livres de cet auteur, une femme fatale exotique au prénom commençant par A, un officier amoureux, un environnement à la fois oisif et dangereux... bref, une belle balade dans le temps et dans les pas d'une société d'expatriés figée dans les apparences. Je ne souhaite pas continuer mes lectures de cet auteur mais çà m'a fait plaisir de le découvrir
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
moraviamoravia   03 juillet 2017
Et le Sphinx, où est le Sphinx ? Ah ! comme il est devenu petit. Il allait, le cher bateau, disparaître sans que je m'en sois aperçu. Seule, sa fumée me le décèle, vers le nord, à la hauteur de l'embouchure du fleuve Adonis. Dans deux jours, il sera à Alexandrie, dans huit, à Marseille...
Marseille ! La gare où l'on prend le train pour ma petite ville, ma petite ville que je ne reverrai jamais...Mais non ! je ne regrette rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
shousounshousoun   16 mars 2015
« Un navire a quitté le port. Il avance lentement sur la mer violette. J’ai commencé par apercevoir, au-dessus du vieux môle de Beyrouth, les pointes de ses mâts, puis ses deux cheminées noires. Le voilà déjà au large. Dans une demi-heure, il aura disparu.
Je le reconnais. C’est le Sphynx, le paquebot qui, il y a trois ans, alors que la vie s’ouvrait devant moi, si pure et si belle, m’a débarqué ici. » [p. 9]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
genougenou   11 mai 2013
Hier encore, à Paris, ne voyions-nous pas nos petites sottes du grand monde se pâmer sous le regard de Fayçal. Je dois dire que ce sont surtout les Anglaises qui, le long des âges, nous ont donné le spectacle de ces singulières ardeurs. Chose digne de remarque, leur déchaînement a toujours cadré à merveille avec les froides visées de la politique britannique, dont le but n’a jamais cessé de tendre à l’utilisation des Arabes pour nous créer toutes les difficultés possibles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VACHARDTUAPIEDVACHARDTUAPIED   27 mars 2013
Avec une exaltation faite d’horreur et de fierté, quelque chose du sentiment qu’on a à soupeser une bombe, je maniais les tragiques fiches bleues, rouges, vertes, blanches : menées chérifiennes, menées anglaises, menées américaines…… Ah ! Monde d’ennemis souterrains contre lequel il me faut, mon cher pays, te protéger !
Commenter  J’apprécie          40
genougenou   11 mai 2013
A Safita, un jour qu’on venait de mettre à jour une crypte, j’ai tenu entre mes mains le tibia d’un de ces extraordinaires chevaliers de la Croix. J’aurais voulu le jeter sur une des tables de conférences internationales, autour desquelles on conteste nos titres à être ici aujourd’hui
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Pierre Benoit (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Benoit
Pierre Benoit, un auteur majeur à redecouvrir .Voir l'émission : http://www.web-tv-culture.com/pierre-benoit-un-auteur-majeur-a-redecouvrir-375.htmlDe 1918 à 1962, il fut un auteur incontournable et a vendu des millions de livres dans le monde entier. Mais qui se souvient de Pierre Benoît ?50 ans après sa mort, dans sa maison des Landes, redécouvrez l?auteur de «L?Atlantide » et « Koenigsmark ».
autres livres classés : libanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre