AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782277300601
127 pages
Éditeur : J'ai Lu (28/11/2007)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Mandchourie, 1926.
Un ingénieur français s'installe à l'arsenal de Moukden. Un homme rangé, ce Forestier. Bon père de famille. Brillant polytechnicien. Et pourtant... Une rencontre, un soir... Soudain tout bascule ! Au Soleil de minuit, bar étrange perdu parmi les ruelles poisseuses de la ville, il l'a reconnue... La princesse Armide ! Eblouissante princesse au parfum d'ivresse ! Jadis, dans le tumulte de la Révolution soviétique, il l'avait aimée à la folie.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
isabelleisapure
  23 janvier 2017
Ai-je donc tant changée en quelques décennies ? Drôle de question, pour démarrer une critique. Je suis tout à fait d'accord. Mais je ne peux m'empêcher de m'interroger après la relecture de ce livre qui m'avait tellement emballée dans les années 60.
Je l'avais gardé précieusement en me promettant de le relire. Mais cette fois-ci, cela n'a pas fonctionné.
Bien sûr, j'ai eu plaisir à retrouver l'édition originale en livre de poche et son papier jauni, mais ceci mis à part je me suis plutôt ennuyée.

Pierre Benoît nous propose un roman très conventionnel qui met en scène Charles Forestier, un homme falot, dénué de charme et d'intérêt. Travailleur acharné, il économise sous à sous pour envoyer une partie de sa paie à sa famille.
Habitué à des soirées solitaires, il se laisse pourtant entraîner au « Soleil de minuit » un cabaret où sous les traits d'une entraîneuse, il reconnait Armide, une princesse russe qu'il a follement aimée autrefois.
Très éprouvé par cette rencontre, Charles se confie à son ami et raconte sa longue descente aux enfers lorsqu'il fut la proie de cette femme sans scrupule qui alla jusqu'à le ruiner pour permettre à son père d'assouvir ses vices pour le jeu et l'alcool.
Pierre Benoît a une plume remarquable, mais j'ai trouvé que les protagonistes de cette histoire manquaient de profondeur.
On ne ressent à aucun moment les sentiments des protagonistes. L'histoire nous est racontée comme une évidence, pas plus importante qu'une banale bluette entre ados.
J'aurais aimé y trouver la fougue d'une passion destructrice, puisque tel est le sujet du roman.
Mais non, Pierre Benoît reste dans le vague. Son récit semble bridé, comme si aborder certains sujets lui était impossible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
ADAMSY
  30 mai 2015
Un homme est envoyé en Chine pour prendre la direction d'une usine d'armement. Lors d'une soirée, après avoir bu plus que de coutume, il va jusqu'à gifler un vieil homme, d'origine russe. Son collègue, ancien camarade de classe, ne comprend pas et le ramène chez lui. Là commence les aveux de notre héros. Il a vécu quelques années en Russie, y a connu l'amour mais aussi la détresse. Il s'est mis notamment à boire et cette femme n'a fait que le mener à la ruine.
Commenter  J’apprécie          30
AKorentin
  29 décembre 2018
Relu après des années ce roman "vaut le coup" d'être recommandé !
Ce livre est intéressant, car il parle d'un homme qui aime une femme cela peut etre banal, sauf si comme dans ce livre la femme et une princesse russe qui a deja fait chavirer plus d'un coeur, de plus se livre se passe quelques années aprés la premiére guerre mondial , malgrés queques moments ennuyeux ,ce texte est plein de rebondissement ,et la fin surprenante et comme même logique. Je ne vous dirais pas comment sa finit mais la fin peu être soit drôle ou soit triste selon son point de vue.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
genougenou   11 mai 2013
- Il y a donc un cimetière, dans les environs ? Demanda Forestier.
- Un cimetière ! fit Schmidt. Tu en a de bonnes. Le cimetière, c'est toute la Chine. Le cercueil que tu viens de d'apercevoir, ils sont en train de le balancer dans quelques terrains vagues. ...............
Commenter  J’apprécie          30
moraviamoravia   16 novembre 2016
Car elle était princesse, et, maintenant, qu'est-elle ?
Nul ne l'oserait dire et n'ose le savoir

A. de Vigny
Commenter  J’apprécie          10
ADAMSYADAMSY   30 mai 2015
Et pourtant, je n'étais pas malheureux. Pour l'être, il faut pouvoir comparer ; il faut savoir que d'autres sont heureux.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pierre Benoit (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Benoit
Pierre Benoit, un auteur majeur à redecouvrir .Voir l'émission : http://www.web-tv-culture.com/pierre-benoit-un-auteur-majeur-a-redecouvrir-375.htmlDe 1918 à 1962, il fut un auteur incontournable et a vendu des millions de livres dans le monde entier. Mais qui se souvient de Pierre Benoît ?50 ans après sa mort, dans sa maison des Landes, redécouvrez l?auteur de «L?Atlantide » et « Koenigsmark ».
autres livres classés : barVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre