AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le gerfaut des brumes tome 3 sur 4
EAN : 9782266112758
539 pages
Pocket (22/05/2003)
3.74/5   124 notes
Résumé :
Enfant bâtard destiné à la prêtrise, Gilles Goëlo a quitté sa Bretagne natale pour devenir un héros de guerre au coté de La Fayette. Aujourd'hui chevalier de Tournemine, il fascine la cour de Versailles par le récit de ses actes de bravoure et son fort pouvoir de séduction. Le soir tant attendu de ses noces avec Judith, sa bien-aimée, Gilles est enlevé par une femme et conduit dans un cachot de la Bastille. Avec la complicité secrète de Louis XVI, il parvient à s'év... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 124 notes
5
7 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Gwen21
  21 mai 2015
Avant que ne soit publiée la série d'Aldo Morosini, l'antiquaire amateur de joyaux, Juliette Benzoni choisissait rarement un personnage principal masculin. Or ici, le héros, c'est Gilles Goélo, le fils bâtard d'un seigneur breton.
C'est donc les aventures tumultueuses de ce jeune et intrépide jeune homme que le lecteur est invité à suivre. La première conséquence sur la narration est un caractère fatalement plus viril, surtout quand il s'agit ici de prendre part à la guerre d'Indépendance américaine, une page d'histoire que je connaissais mal et que j'ai été heureuse d'approfondir.
Gilles, tant brave que beau, s'illustre au pays de Pocahontas aux côtés des plus grands capitaines, Lafayette en tête. Il y gagnera ses quartiers de noblesse et laissera-là son habit de bâtardise pour revêtir de plein droit celui du chevalier de Tournemine de la Hunaudaye.
J'ai beaucoup aimé ce cycle et particulièrement ce premier tome. Déjà, je suis très « 18ème siècle et absolutisme » donc c'est du taillé sur mesure pour moi. Ensuite, j'avoue que suivre un héros plutôt qu'une héroïne a apporté ce qu'il fallait de nouveauté et de piquant pour éveiller et alimenter ma curiosité. Juliette Benzoni parvient à conserver à son roman historique un caractère de romance très affirmé tout en le rendant très masculin. Un beau cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
rulhe
  10 août 2021
1774 , Gilles goelo futur petit curé breton sauve de la noyade Judith de saint Mélaine.
une jeune noble, mais pauvre comme Job.
il va tombé amoureux de la jeune fille, et renoncé à se faire curé. Mais le père de la jeune fille,me veux pas d,un bâtard pour gendre
Le jeune va embarqué pour l, Amérique,en pleine guerre pour son indépendance. et au côté de Lafayette, il va se couvrir de gloire.
découvrir l, amour grâce à sita, une belle indienne.
un roman passionnant,a la fois historique, et d, aventures.qui sera adapté en feuilleton télévisé en 1987 avec Laurent Ledoyen dans le rôle principal.pour toute la famille.🎉
Commenter  J’apprécie          140
m1rtial
  20 février 2021
Les critiques que j'ai pu lire sur ce 3eme tome des aventures du Gerfaut étaient plus partagées présentant cet opus comme longuet
Pour moi il n'en fut absolument rien et j'ai pris autant de plaisir dans cette suite de l'affaire du collier ou, en tout début d'ouvrage Gilles et son irrésistible comparse Indien étaient emprisonnés à la Bastille
On retrouvera également Judith décidément très réceptive à l'hypnotisme, la Balbi qui peu à peu va changer de visage et toutes les anciennes connaissances des précédents tomes.
Il y a également la partie historique mais tellement bien contée...
Et puis pour moi toujours des références à Dumas avec cette fois l'apparition du Comte de Monte Cristo
C'est ficelé aux petits oignons jusqu'à la dernière ligne
Admirable ....
Haute Savanne sera t'il pour finir du même niveau ?
Commenter  J’apprécie          20
m1rtial
  23 janvier 2021
Un excellent roman, premier des 4 tomes de la saga du Gerfaut de Juliette Benzoni qui est, sauf erreur de ma part le seul de ses ouvrages avec un héros masculin
On va donc suivre Gilles de sa Bretagne natale aux États Unis oui il.particioera aux combats de l'indépendance, côtoyera Washington, Axel Fersen, La Fayette avant de s'en retourner en Bretagne à la recherche de Judith de Sainte Mélaine que ses frères veulent acculer au mariage
Cette même Judith pour laquelle il était aller chercher gloire et fortune aux Etats Unis pour permettre au bâtard qu'il était alors de l'épouser
C'est très bien écrit, style un peu 19eme avec des références à Angélique mais de l'action, de l'aventure, un souffle de vengeance
Il s'en passe des choses dans se premier tome qui se termine sur un bon clifhanger !
Commenter  J’apprécie          23
petitepom
  05 avril 2020
Après le 2° volet un peu plus dynamique, celui ci, traine un peu avec des longueurs inutiles, l'histoire serait passionnante, si c'était moins lent.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2014
Tout valait mieux que se ronger les poings dans l’inaction et mourir misérablement. Tenter une sortie désespérée lui permettrait au moins, à défaut de liberté, de perdre la vie de la seule manière qui lui convînt : l’épée à la main. Et puis, qui pouvait savoir ? Des entreprises plus folles avaient réussi avec l’aide de Dieu.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2014
La solution que je vous offre est la seule possible mais je ne vous cache pas qu’elle n’est pas sans danger, quelles que puissent être les précautions que je prendrai… très discrètement pour favoriser votre évasion. Il faut toujours compter avec le destin, avec la chance, et nous ne pouvons éliminer ni l’un ni l’autre.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2014
Même les esprits forts de ce siècle, dit des Lumières, ne parvenaient pas toujours à chasser, des recoins obscurs de leur âme, la crainte des vieilles malédictions, l’angoisse de l’au-delà, du mystérieux passage derrière le miroir sans tain d’où personne, jamais, n’était revenu dire ce qu’il y avait trouvé.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2014
Il y a des Américains bruns, blonds, roux, certains avec la peau foncée, d’autres avec la peau claire. D’ailleurs, au fond, les seuls vrais Américains, ce sont nos frères indiens. Tous les autres, moi y compris, nous ne sommes que des descendants de Hollandais, d’Anglais, d’Irlandais, de Français, etc.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   14 octobre 2014
...ce n’est pas seulement de nom qu’il faut changer, c’est de peau, de qualité, de manière de vivre. Il faut que vous soyez un autre et croyez-moi, ce n’est pas si facile. Le bon théâtre est un grand art qui s’apprend. Il y faut du temps…
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Juliette Benzoni (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Benzoni
Secrets d'histoire
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

L'univers de Juliette Benzoni

Le Gerfaut

Arnaud
Louis
Gilles
Blaise

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette BenzoniCréer un quiz sur ce livre