AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266133364
619 pages
Éditeur : Pocket (17/06/2004)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 53 notes)
Résumé :
En dépit de ses origines bâtardes, le jeune Thibaut de Courtenay ne doute pas de sa bonne étoile : il est l'ami et l'écuyer en titre du prince héritier Baudouin IV. Jamais la cour de Jérusalem n'avait connu un personnage royal d'une telle noblesse ! Dès le début de son règne, en 1176, le peuple entier l'aime et le vénère comme un saint. Seul son génie est capable de tenir en échec les furieux assauts de l'armée de Saladin contre les terres chrétiennes. Hélas, une lè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Gwen21
  21 janvier 2014
Voici le premier tome d'une série qui compte sans aucun doute parmi les plus épiques des sagas benzoniennes, en tout cas, l'une des plus historiques.
Faisant la part belle à l'Histoire plutôt qu'à la romance, cette série d'aventures au temps des croisades nous entraîne dans des contrées totalement dépaysantes sur lesquelles règne la puissante Jérusalem.
Nous sommes à la fin du XIIème siècle et Baudouin IV, le « roi lépreux », doit protéger la Terre Sainte qu'il a reçu en héritage contre les armées « infidèles » de Saladin, l'un des plus grands chefs que l'Islam ait connus (d'ailleurs, en passant, je ne peux que vous engager à découvrir la biographie écrite par Geneviève Chauvel). Suivant le jeune Thibaut de Courtenay, personnage principal du roman, le lecteur est entraîné dans les dunes qui composent en partie les champs de bataille de la Troisième Croisade.
Si l'aspect romanesque est en retrait par rapport à l'approche politique et militaire, la plume de l'auteur, parfaitement fidèle à son style, n'en emporte pas moins l'intérêt du lecteur vers une succession d'aventures au rythme très soutenu. Une façon très agréable de se pencher sur cette période complexe du Moyen-Âge occidental et oriental et de mieux appréhender les profondes causes politiques, spirituelles et culturelles de ces conflits qui ont maintenu en ébullition toute la Chrétienté et l'Islam pendant plusieurs siècles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
ChaK_
  22 octobre 2018
La 4eme de couv ne rend vraiment pas honneur au livre, c'est vraiment très bon. Historiquement le livre va grosso modo le l'enfance de Baudoin IV à la reprise d'Acre par le début de la 3eme croisade. Historiquement tout est au point, c'est impressionnant le boulot qu'elle a abattu.
Tout est bien décrit, surtout les alliances politiques, les magouilles d'en**** et autre. Elle s'attarde un peu moins sur les batailles mais elles sont tout de même présente (montgisard, hattin, acre...).
Et parfois le livre quitte les rails de l'histoire pour suivre L Histoire, de véritable cours superbement écrits.
Une belle plongée dans le dernier quart du 12eme siècle.
Un point en moins pour le côté "benzoni" du livre, l'histoire d'amour impossible qui est très discrète mais tout de même présente entre le preux chevalier (un des rares perso fictif me semble il) et la belle princesse (historique elle, Isabelle). Et le deuxième en moins car il ne mérite pas 9 selon moi, tout bêtement.
Commenter  J’apprécie          10
ayla5488
  28 avril 2013
A mon avis le meilleur Benzoni. On y parle du mystérieux roi lépreux Beaudoin de Jérusalem, des templiers, de Saladin, de Jérusalem, de cette terre sainte qui à attiré tant de preux chevaliers au Moyen Age. le roman plus historique que d'habitude, perd un peu de sa fluidité, je me suis un peu perdue dans les personnages, les batailles, surtout au début. Néanmoins un bon roman, avec ce qu'il faut d'intrigues et de passions.
Commenter  J’apprécie          00
Orha08
  09 novembre 2017
A mon avis le meilleur Benzoni. On y parle du mystérieux roi lépreux Beaudoin de Jérusalem, des templiers, de Saladin, de Jérusalem, de cette terre sainte qui à attiré tant de preux chevaliers au Moyen Age. le roman plus historique que d'habitude, perd un peu de sa fluidité,
Commenter  J’apprécie          00
Viou
  17 mars 2020
Une épopée qui se déroule durant les croisades, dans ce monde si envié du Moyen Orient. Honneur, guerre, trahison, amour, valeur, vaillance .. tels qont les thèmes de cette série.
Un joli moment pour s'évader.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   07 juillet 2014
Avec la mort aux trousses, qui se soucie de son vêtement ou de la température ? Certes, sa situation n'avait rien d'enviable mais au moins il était vivant… Vivant ! Alors qu'il ne devrait être, à cette heure, qu'un corps inerte, sans regard et sans voix, sans douleur et sans exigences. Un peu de chair morte pendue à un bout de chanvre et promise à l'enfouissement. Au lieu de cela, la vie courait toujours dans ses veines et le poids de la terre noire ne fermait pas ses yeux à jamais… Seulement, ce n'était peut-être que partie remise. Quelle belle chose qu'être en vie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   07 juillet 2014
Dans son lit se succédaient des hommes qui n'avaient pas toujours droit au titre d'époux. Il lui suffisait qu'ils fussent beaux, vigoureux et ardents aux jeux de l'amour dont elle avait besoin comme d'une drogue. Elle ne rencontrait guère de refus. Son corps, qu'elle moulait des épaules aux hanches dans le satin ou le velours selon la saison, irradiait la sensualité et même ses pires ennemis avaient rêvé secrètement de la culbuter un jour dans un coin de galerie ou l'ombre d'un jardin, mais de préférence dans le bruit et la fureur d'une ville prise d'assaut et livrée au pillage, car c'était de bien bas instincts que cette femme éveillait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juillet 2014
- En Orient, j'ai appris à soigner bien des maux. Les maisons templières ont toutes leur apothicairerie et il faut bien avouer que nous avons beaucoup appris des médecins arabes… ou juifs…
- Des infidèles ? s'écria Renaud horrifié.
- Pourquoi pas ? Ils ne sont pas que des guerriers, mais aussi de grands sages et, entre les combats, il y avait de larges ères de paix pendant lesquelles on se rapprochait. Souvent parce que chacun pouvait reconnaître la valeur de l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juillet 2014
C'était bon aussi cet amour de tous, cet orgueil de ses armes glorieuses qui leur rapportaient la paix. Une paix qu'ils espéraient fructueuse parce qu'elle signifiait le libre passage des riches caravanes, les cultures arrivant à terme dans les champs, et le droit de vaquer tranquillement à ses occupations sans qu'une mauvaise nouvelle, portée par un cavalier couvert de poussière et relayée par le tocsin, vînt annoncer une incursion ennemie à tel ou tel coin du royaume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juillet 2014
Je ne cesserai jamais de l'aimer parce que mon âme a reconnu la sienne, que nous avons été de tout temps destinés l'un à l'autre et que, dans l'éternité même où je le rejoindrai un jour, nous resterons unis. C'est cela l'amour ! Celui que Dieu attend de nous.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Juliette Benzoni (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Benzoni
Secrets d'histoire
autres livres classés : saladinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'univers de Juliette Benzoni

Le Gerfaut

Arnaud
Louis
Gilles
Blaise

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette BenzoniCréer un quiz sur ce livre