AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Cécile Térouanne (Traducteur)
ISBN : 2742704701
Éditeur : Actes Sud (01/01/1999)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 13 notes)
Résumé :
"Fuyant Saint-Pétersbourg, Barbara Ivanovna et sa fille Marguerite arrivent, dans un village, chez le docteur Byrdine où elles retrouvent un peu de la quiétude perdue. Mais la mort soudaine de la mère plonge ce petit monde dans la difficulté. Il faut enterrer Barbara Ivanovna au plus vite, dans le jardin de la pension, en attendant des temps meilleurs. Dix ans plus tard, Marguerite revient dans ce village pour y recueillir les restes de sa mère...

Ce ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
littlecat
  08 mai 2016
Un tout petit livre d'à peine 80 pages, triste et nostalgique.
C'est la révolution russe et Barbara Ivanovna et sa fille Marguerite quittent Saint-Pétersbourg pour s'installer dans une pension au sein d'un petit village. Malheureusement, la mère décède brutalement et Marguerite se retrouve seule parmi des inconnus.
Une courte histoire, écrite en 1927, avec beaucoup de réalisme mais à laquelle je n'ai pas beaucoup accroché. Cependant, je n'avais rien lu de cette auteure et je vais poursuivre ma découverte.

Commenter  J’apprécie          110
corally4
  25 mars 2017
Nina BEREBOVA, écrivaine russe, ayant vécu aussi en France fait partie des auteures que j'aime bien, peut -être pas assez connue. J'ai lu certains de ses livres, mais un peu oubliés. Ainsi, j'ai repris ce petit livre » Les Dames de Saint Pétersbourg « qui nous annonce les prémices de la Révolution.
Barbara Ivanovna, et Marguerite, sa fille quittent rapidement Saint-Pétersbourg, pour trouver refuge dans une pension de famille tenue par un Docteur, dans tout petit village loin des tumultes.
Malheureusement, Barbara Ivanovna décède brusquement …la fatigue du voyage, la forte chaleur, le docteur ne peut rien faire. Marguerite se retrouve seule, sans argent, mais pense quand même à rapatrier sa mère à Saint Pétersbourg…..Le docteur l'en dissuade et lui propose d ‘ensevelir, sa mère, dans leur parc, si le Pope est d'accord ; en traversant des villages pauvres, affamés, ils vont chez un menuisier pour le cercueil qui profite du désarroi, pour en demander cher ; ensuite, chez le Pope qui s'en aucune difficultés accepte l'enterrement dans le parc. Enfin il a lieu, par une étouffante journée d'été, non sans problèmes en raison de la chaleur. Un réalisme assez poussé nous permet de vivre ce moment, et de compatir au chagrin de Marguerite. le docteur la réconforte en lui promettant de veiller sur cette tombe et que plus tard, elle transférera sa mère.
Mais la Révolution éclate…………..10 ans plus tard, une jeune femme avec un enfant arrive au village, et personne ne peut la renseigner ; personne ne connait ce docteur, la maison, le lieu qu'elle donne ; seul un moujik lui vient en aide, il connait vaguement, et il l'emmène …..Elle reconnait, mais hélas, la maison n'existe plus, et 6 tombes sont parmi les ronces…
Ces 80 pages sont pleines d'émotion, de réalisme sur ce que vont devenir les russes qui devront quitter leur pays.
Je vais poursuivre mes relectures des ouvrages de Nina Berberova
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nina Berberova (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nina Berberova
Apostrophe
Dans la catégorie : Littérature russeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures indo-européennes>Littérature russe (472)
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
221 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre