AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781094689029
Éditeur : GENESE EDITIONS (09/01/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Sa compagne l’a quitté. Son dernier roman a fait un flop. Sa petite fille, Gabrielle, lui manque cruellement. En désespoir de cause, Marcus Deschanel accepte d’écrire un Carnet de voyage sur Hong Kong. À peine arrivé dans l’ancienne colonie britannique, il se retrouve mêlé à l’assassinat d’une manucure dans une discothèque. Son passeport n’a-t-il pas été retrouvé dans le sac de la jeune femme à côté de son cadavre ?
Fauché, sans papier, Marcus est pris au piè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Axelinou
  26 mai 2018
Un vision douce-amère de ce petit bout de territoire autonome en Chine – mais jusqu'à quand ?.
Hong Kong est le personnage central du roman – et a certainement plus de personnalité que l'écrivain/journaliste. HK peut être vu comme un grand centre commercial de luxe à ciel ouvert du côté de Central mais une balade à Mong Kok vous rappellera que vous êtes en Chine.
L'histoire n'est pas vraiment transcendante et le anti-héros n'est même pas drôle – juste peu chaleureux et se plaignant tout le temps.
Bof…
- Moi aussi, j'ai décidé de voyager. A la recherche d'air frais. Ça sent le moisi ici. Cette île pourrit sur pied. Je préfère ne pas assister à l'inévitable grand nettoyage qui va avoir lieu un de ces jours. Savez-vous ce qui nous a tués ? L'argent, notre égoïsme, notre arrogance. Tout ça pour préserver ce précieux filon que les Anglais nous ont laissé après nous avoir appris pendant cent cinquante ans que le sens de la vie, c'est de gagner toujours plus de pognon.
- Vous faites confiance au gouvernement chinois pour vous rendre meilleurs ?
- Bien sûr que non. Les gens du continent ne vont rien nous apporter. La soif d'argent est devenue leur mantra. Ils se servent de nous justement pour notre aptitude à attirer les investisseurs étrangers. La peste ou le choléra en guise futur, non merci. Je préfère changer d'air.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nathavh
  10 avril 2017
Marcus Dechanel est un journaliste du Nord de la France mais aussi un écrivain, auteur d'un premier livre à succès.
Plus rien ne va plus dans sa vie depuis quelques temps. La parution de "L'hirondelle ne fait pas le printemps" est un flop. Il peine à s'en détacher et à retrouver l'inspiration. Pour couronner le tout, sa femme l'a quitté. C'était difficile pour lui de devenir père et trouver ses marques avec sa fille Gabrielle.
Il a tout laissé tomber pour faire un livre reportage sur l'Asie, histoire de se remettre en selle et trouver de l'inspiration.
Rien ne va plus, voici qu'il est bloqué à Hong Kong suite au vol de ses papiers. Il est là, sans argent dans cette ville fascinante, et comble de tout, on vient de retrouver son passeport dans le sac d'une femme retrouvée assassinée dans une discothèque du quartier de Kow Loon.
Comble de tout cela, voilà qu'il est le suspect n° 1. Il appelle son éditeur pour lui demander une autre avance sur son carnet de voyage mais manque de chance, sa maison d'éditions change de mains et on lui demande d'écrire autre chose, pourquoi pas un polar ?
Celui-ci a une construction intéressante. Petit à petit on va comprendre les ambiguïtés de notre protagoniste, les tromperies, les duperies qui ressemblent tant à Marcus.
Hong Kong est un personnage à part entière du roman. Il est fascinant, ses tours de verre et d'acier concentrées les unes contre les autres. La modernité côtoyant les traditions anciennes, marché et petites échoppes au pied des tours immenses.
Cette île, ce tout petit bout de terre concédé à la Chine par les Britanniques, tellement en marge du reste du continent? Un régime spécial qui ne durera pas, qui s'étiole faisant face au géant du communisme. La révolution des parapluies menée par les étudiants en quête de démocratie.
C'est aussi la quête de l'écriture, de l'inspiration, de la création, la panne, les demandes des éditeurs...On y aborde aussi la duperie, le plagiat.
Alain Berenboom avec finesse nous mène en bateau. La vérité n'est pas toujours là où l'on pense.
Les personnages sont ambigus comme la situation sur place. Marcus serait-il victime d'un complot? Lui l'écrivain et le journaliste qui joue avec les mots et invente souvent ...
J'ai passé un excellent moment en découvrant les différentes facettes de la ville de Hong Kong, ses enjeux économiques et politiques, le choc des cultures. Une chouette intrigue où les dialogues ont une place importante. Un suspense maîtrisé, l'auteur nous baladant d'une piste à l'autre montrant un Marcus prisonnier de cette île mais aussi prisonnier de son succès.
Je remercie particulièrement les éditions Genèse pour cet envoi.
Ma note : 9/10
Lien : https://nathavh49.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
LaLibreBelgique   07 février 2017
Il a le chic de nous faire passer un moment intelligent en y mêlant du suspense et de l’humour.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AxelinouAxelinou   26 mai 2018
J’ai du mal avec les sous-entendus, les communications subliminales. J’ai été élevé par des parents, profs militants laïques, qui détestaient la culture jésuite. Ils m’ont appris à être direct, à parler sans détour – c’était la mode à l’époque, la culture que voulaient nous fourguer des profs issus de mai 68. Décoder des messages à plusieurs niveaux de signification m’aurait été drôlement plus utile, notamment dans mes relations avec les femmes. Si j’y avais été préparé, j’aurais fait moins de dégâts dans mes relations intimes et pu affronter la société chinoise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AxelinouAxelinou   22 avril 2018
Les écrivains sont des mammifères narcissiques dont l’orgueil est perpétuellement blessé, parce que leur œuvre est si importante à leurs yeux et si peu à ceux du reste du monde. Les anthropologues qui se sont intéressés à la question n’ont pas encore décidé si les écrivains étaient des homo sapiens ou s’ils descendaient directement de l’homme de Néandertal, voire d’un animal plus préhistorique encore dont l’éternelle insatisfaction ne leur a pas permis de survivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   10 avril 2017
Que sait-on de ceux qui nous entourent ? La personnalité des êtres humains est si complexe. Ils présentent souvent plusieurs visages et en dissimulent d'autres.
Commenter  J’apprécie          30
AxelinouAxelinou   22 avril 2018
- Laisse-moi juste te dire que tu es une héroïne des temps modernes !
- Evidemment. Rappelle-toi que je suis né à Domrémy-la-Pucelle, la ville de Jeanne d’Arc.
- Sauf que c’est moi qu’on mène au bûcher !
- La preuve que l’égalité entre hommes et femmes s’est nettement améliorée depuis le départ des Anglais.
Commenter  J’apprécie          10
AxelinouAxelinou   22 avril 2018
- La justice a des exigences souvent byzantines, soupire-t-il. Moi-même, je n’en saisis pas toujours les motifs, mais c’est comme la religion, il faut respecter les rites aveuglément pour que le monde tienne debout. Ils ont une signification cachée que de simples servants comme nous ne peuvent appréhender.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Alain Berenboom (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Berenboom
Alain Berenboom, "Monsieur Optimiste" et "La Fortune Gutmeyer", Genèse Edition
autres livres classés : chine contemporaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
339 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre