AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782379792250
354 pages
Éditeur : Iggybook (20/08/2020)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Et si une simple chanson pouvait changer votre vie ?

Hippolyte, cadre bancaire, s'étiole dans une capitale où il ne trouve de réconfort qu'auprès des distributeurs de billets. La veille des vacances de printemps, il reçoit un étrange paquet d'un expéditeur anonyme...

« Le second couplet » raconte la quête du père, la découverte du jazz, le deuil de la mère face à l'océan, et la rencontre de deux êtres qui tentent de dénouer les fils du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Marie-Nel
  09 novembre 2020
j'ai tout de suite été séduite par la couverture, avec cette vieille voiture en bord de mer. le résumé assez énigmatique a fini de faire le travail. Et je ressors très contente de cette triple découverte, celle d'une nouvelle maison d'édition qui a fait un beau travail sur le livre, un nouvel auteur et une nouvelle histoire. C'est toujours très enrichissant de découvrir et lire des maisons d'édition moins connues mais qui ont tout d'une grande.
On va suivre Hippolyte pendant une dizaine de jours de sa vie. Il travaille dans une banque et est à la tête d'une équipe. Il est célibataire, il a une aventure pas bien sérieuse avec une collègue. Il reçoit au bureau un disque vinyle envoyé par son père, et en même temps son patron le charge d'une mission assez déplaisante. Il décide de prendre quelques jours de congés pour se rendre chez son père, qui va lui faire des révélations sur la première femme qu'il a aimée. La fille de celle-ci, Judith, vit en bord de mer, est mère célibataire et travaille comme projectionniste de cinéma. Hippolyte va aller à la rencontre de Judith, à la demande de son père.
Je ne peux pas vous en dire plus, de peur de trop vous en raconter. Je me suis très vite intéressée à cette histoire où le passé a une incidence importante sur le présent. J'aime toujours d'ailleurs retrouver ce genre de thème dans mes lectures. Je trouve que le passé peut tellement avoir de répercussions sur ce que l'on vit quotidiennement que je m'accroche très vite à un livre traitant de ce sujet. Et c'est le cas ici. J'ai aimé suivre Hippolyte sur les traces de son père, au volant de la vieille voiture de celui-ci, qu'il va utiliser pour se rendre chez Judith. J'ai beaucoup aimé l'ambiance feutrée, douce et je me suis laissée porter par l'histoire. La musique tient un très grand rôle dans ce livre. Tout tourne autour d'un vinyle de Randy Newman, musicien que je ne connaissais pas de nom, mais après recherche, je me suis rendue compte que je connaissais déjà certaines de ses compositions (il a notamment fait les musiques des films Toy Story et 1001 pattes) L'auteur a eu en plus la bonne idée d'insérer dans l'histoire des QR codes qui, lorsqu'on les scanne, renvoie à l'extrait musical dont il est question dans le chapitre. Je ne connaissais pas ce procédé, et j'ai tout simplement adoré. Cela rend la lecture plus vivante, je me suis sentie actrice de me lecture, j'ai eu l'impression d'être avec le personnage et de partager un moment musical avec lui. Il n'y a d'ailleurs pas que des intermèdes musicaux, à un moment un des QR codes renvoie à l'endroit où se trouve le personnage, la mer dans cet exemple. J'ai entendu le son des vagues, le chant des mouettes, j'ai vraiment eu la sensation d'y être. J'ai beaucoup beaucoup aimé cette originalité.
Je me suis aussi très vite attachée à Hippolyte, j'ai beaucoup aimé ce jeune homme qui revient sur les pas de son père. Pourtant, le choix narratif de l'auteur n'est pas celui que je préfère, puisqu'il emploie la troisième personne du singulier. Je suis d'habitude plus sensible à un « je », mais malgré cela j'ai trouvé Hippolyte ou Judith très touchants. L'auteur sait décrire les sentiments sans en faire de trop, il rend le récit très intimiste, et j'ai eu la sensation d'être une amie et de partager leurs vies.
J'ai aussi beaucoup aimé le style de l'auteur, une plume très fluide, de belles descriptions sans alourdir le texte, des retranscriptions d'ambiance très réalistes qui permettent de s'intégrer parfaitement au milieu dans lequel évoluent les personnages. L'auteur fait également passer de beaux messages sur la transmission, l'amour familial, entre un père et son fils, la transmission des non-dits, le deuil, et tout cela sur un fond sonore teinté de jazz qui allège le tout et rend la lecture distrayante.
J'ai lu ce livre assez vite, j'avais envie à la fois de ralentir ma lecture pour rester dans cette ambiance cosy et en même temps de lire plus vite pour savoir comment cela allait se terminer. Car tout n'est pas si simple qu'il en a l'air. L'auteur a su instaurer un peu de suspense qui nous fait nous poser des questions. On passe en tout dix jours dans la vie de Hippolyte, dix jours bien remplis, que je n'ai pas vus passer. C'est un premier roman pour Guillaume-Loup Bergé et je trouve que c'est une totale réussite.
Je ressors vraiment très satisfaite de cette lecture je garderai un très bon souvenir de ce livre, j'ai découvert un auteur, une maison d'édition et un musicien, j'ai pris le temps d'écouter l'album dont il est question dans l'histoire, et j'ai beaucoup aimé. Donc, un libre vraiment très enrichissant et intéressant à tous points de vue. Je vous recommande vivement ce livre, partez à la découverte d'une belle histoire rythmée par une musique captivante. Pour ma part, je vais suivre cette maison d'édition de près et en faire de même avec l'auteur que j'aimerais retrouver dans un autre écrit.

Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
maryne_lectrice
  15 novembre 2020
☆ Un roman qui ne peux pas laisser indifférent. J'ai adorer ma lecture, douce mais puissante. Un bon roman d'une quête de sois même...😊
🍃
☆ Merci à la maison d'édition pour l'envoie de ce roman! @largoeditions !
🍃
☆ On découvre Hippolyte, un jeune homme qui se pose des questions sur sa vie un peu trop fade. Mais le jour où il découvre un colis mystère, il va commencer à ce questionner.
🍃
☆ J'ai dévoré ce roman. C'est une quête pour notre héros, plein de questions se bouscule dans sa tête, des changements, des prises de risques et surtout tout ça pour une vie meilleur.
Chercher le meilleur pour sa vie, C'est un peu notre quête à tous, non ?..
Et bien ce roman est une vrai aide pour sois même, en plus de la belle histoire du héros.
On découvre une plume douce, poétique, très agréable à lire, avec des mots juste pour nous emmener dans les réflexions qu'il faut. La construction du personnages et de l'histoire ma beaucoup plus, c'est pas ce que je lis le plus et j'adore découvrir...
Un homme en quête de lui, de son histoire, de sa vie, une histoire plutôt basique mais tellement belle, avec à la fin tout ce qui faut de suspence et rebondissement doux mais important.
Et pour une fois un homme héros qui doute ! Ce n'est pas que les femmes qui cherche le meilleur et ce pose trop de questions...
Une belle rencontre, un deuil, la découverte du Jazz, des amis.. beaucoup de beau sujets dans ce roman.
J'ai adoré ce livre, du début à la fin, un doux moment, une pointe dans le coeur et une plume envoûtante.
Je vous le conseil sincèrement.❤
🍃
☆ Il vous tente ? Vous l'avez lu ?😁
🍃
☆ Bon dimanche et bonne lecture ♡
🍃
☆ #bookstagramfrance #bookstagram #livre #roman #quête #amour #hommeheros #servicepresse #lirelirelire #balancetachonique #ratdeblibliotheque #lecturedujour #lectureterminée #instalivre #livreinstagram #passionroman
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Kazcook
  09 mars 2021
Parce que je ne l'emploie que très rarement, vous comprendrez aisément que je n'abuse pas de la version galvaudée du terme mais je me vois dans l'obligation de vous avouer que oui, j'ai eu un véritable "coup de coeur" pour ce bouquin ! Comme ça, ça donne le ton pour l'avis qui va suivre. Je suis enchantée de cette magnifique découverte.
Au-delà d'une simple lecture, l'auteur nous offre une véritable expérience. Il nous guide dans le concept novateur de la littérature augmentée et grâce à la technologie du fameux QR Code, il nous en met plein les oreilles, au fil des pages, au détour de son histoire. J'ai vraiment apprécié le concept, je me suis laissé surprendre par la musique, reposant de temps en temps mon esprit entre les mots, pour savourer, pleinement et uniquement par les sons, toute l'ambiance du roman, de ce roman à part, singulier, qui nous prend aux tripes et nous réchauffe le coeur avec délice.
À l'aide d'une plume contemporaine merveilleuse et tellement fluide, des mots qui chantent, de la poésie et d'une grosse pincée d'authenticité, Guillaume-Loup Bergé nous embarque pour une balade, une tranche de vie aux côtés d'Hippolyte et de Judith. J'ai vraiment aimé les personnages et les scènes qu'ils nous font vivre. On se sent incroyablement proche d'eux, saisi d'une empathie particulière. Tout est chargé de bons sentiments, ça sonne vrai et ça fait incroyablement du bien. J'ai pu me poser le temps d'un moment lecture qui ressource, j'ai pu aussi vibrer et presque danser tant j'étais prise dans le tourbillon de leur existence, coincée entre les mots certes, mais aussi les chansons que j'ai adorées, particulièrement celles de jazz.
Plus qu'un livre, c'est une séance de bonheur, il y a dans ce texte toute la musique de la vie, la chanson de l'existence, la vraie, avec ses joies et ses douleurs, les rencontres qui la parsèment mais surtout l'espoir, l'envie d'être heureux et un profond bien-être salvateur vient nous enivrer.
Je remercie chaleureusement Largo Éditions de m'avoir proposé ce livre qui fait désormais partie de mes lectures doudous, celles sur lesquelles j'adore revenir pour en savourer de nouveau quelques passages et me laisser transpercer par son magnifique message et son atmosphère positive. Si vous cherchez une lecture qui change, un livre bien écrit, porteur de beaux ressentis et empli d'émotions, je vous conseille de vite vous le procurer pour un instant inoubliable qui nourrit autant le coeur que l'âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Satinesbooks
  22 novembre 2020
Un mot sur le livre objet. J'ai eu la chance de le découvrir en roman papier. Honnêtement, il est très agréable. C'est un semi-poche et il a la qualité d'un grand format pour moi : la lecture y est aérée et les pages sont très délicates. le roman est flexible et manipulable sans l'abîmer. Quel bonheur ce genre de romans.
On fait la connaissance de notre personnage principal : Hippolyte, ou Hipp pour les plus intimes. Hippolyte a une vie bien rangée : un super travail, une même piaule d'étudiant depuis des années, il a de l'argent de côté grâce à son job mais reste un peu triste. Célibataire endurci, il a une sorte de relation avec Lorraine, la fille de son patron. Il se voit confier une tache assez délicate par son patron… En même temps, il reçoit un colis anonyme qui va l'emmener sur les traces de son passé et de sa vie.
J'ai beaucoup apprécié le fait que la musique ait une place dans cette histoire. Je m'attendais à en apprendre plus sur le jazz vu qu'on nous parle de découverte mais finalement, c'est vraiment une découverte pour Hippolyte. Je veux dire que le jazz est là pour ouvrir les yeux d'Hippolyte. Enfin, moi, j'entends le terme « découverte » en ce sens : une découverte de sa vie, une quête initiatique. Cela permet à Hippolyte de faire le point sur sa vie et de savoir ce qu'il veut vraiment. Judith est le personnage féminin qui va venir bousculer sa vie et ses attentes. C'est un personnage que j'ai bien apprécié malgré le fait qu'on ne sait pas grand-chose sur elle. Elle est intéressante mais j'aurais préféré un personnage un peu plus fouillé.
On va suivre Hippolyte durant quelques jours. C'était une promenade très sympathique. Moi qui a passé un week-end pluvieux et triste, ça m'a permis de larguer les amarres. La plume de l'auteur est très délicate et fluide. Elle permet une immersion totale et rapide dans cet univers. J'ai aimé la mer, la balade en voiture, j'ai aimé les repas, les sorties… Bref, c'est vraiment très sympathique.
Il n'y a aucune fausse note par rapport aux fautes. Que c'est agréable de ne pas avoir de faute ni de coquille ! Je salue le travail de la maison d'édition pour le livre objet et la qualité de la langue (et bien sur l'auteur, ça part quand même de son talent !)
Il faut aussi savoir qu'il y a des QR codes que vous pouvez flasher dans le roman pour écouter la musique dont on parle dans l'intrigue. J'ai trouvé ça sympathique et innovant ! J'adore ce genre de choses. Bon, j'avoue que comme j'ai lu dans mon lit, j'ai eu peur de me prendre mon téléphone dans la figure. Je n'ai pas tout flashé mais une bonne partie quand même. Pour les lecteurs qui aiment lire avec un fond sonore musical, je trouve l'idée très sympathique.
Il est vrai que le jazz est un genre musical que l'on ne voit pas souvent dans les romans (je vous conseille le court roman d'Alicia Alvarez qui le met en scène d'une manière fantastique et très sympathique). C'est donc assez agréable d'avoir un peu de neuf à se mettre sous la dent.
J'ai beaucoup apprécié la plongée dans la vie d'Hippolyte et ce qui en ressort par la suite. Il y a des décisions qu'il faut prendre même si elles ne sont pas évidentes. Hippolyte est un personnage que j'ai beaucoup apprécié pour sa générosité même s'il n'est pas forcément très expressif. On sent que c'est une bonne personne.
En définitive, c'est clairement le personnage d'Hippolyte qui porte le roman à bout de bras. J'ai aimé cette aventure et cette remise en question. Même si Judith ne m'a pas fait décoller, elle reste un personnage agréable à découvrir. La thématique de la musique est importante pour donner l'impulsion à l'aventure. J'ai apprécié découvrir les musiques dont l'auteur parlait ainsi que la plume de l'auteur.
J'insiste sur la qualité du roman en tant que livre objet mais aussi sur la qualité de l'oeuvre en terme de correction et de mise en page. Bravo !
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
_labeautedesmots_
  04 avril 2021
Tout d'abord, je tiens à remercier Guillaume-Loup Bergé et Largo Editions pour l'envoi de roman en service presse !
Dans ce roman, nous suivons pendant dix jours, la vie d'Hippolyte, jeune quarantenaire célibataire qui mène un quotidien monotone entre son poste de cadre bancaire et ses conquêtes amoureuses sans lendemain. Un beau jour, Hippolyte reçoit un colis de la part d'un expéditeur inconnu contenant un vinyle de Randy Newman. Par ce biais, il rendra visite à Georges, son père dont il s'aperçoit qu'il ne connait pas vraiment. Il est loin de se douter que ce vinyle va le conduire à emprunter une nouvelle route, vers une autre histoire. A travers un voyage au volant de l'emblématique Ford, il va croiser sur son chemin Judith, mère célibataire, son fils Hugo mais aussi Martial, ami de Judith. Ces personnages vont jouer un rôle déterminant dans le changement de sa vie.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le jazz est seulement présent comme histoire de fond. Ce roman évoque des thèmes importants tels que la reconstruction de soi, la découverte de son identité.
J'adore cette métaphore entre la vie et la musique. La vie est semblable à une chanson. Elle a une certaine mélodie. Elle est parfois rythmée par des accords ou des désaccords. Nous faisons des rencontres qui ont parfois des répercussions sur la tonalité et la musicalité de notre vie.
J'ai trouvé très innovant d'insérer des QR codes au fil des pages, cela offre une dimension supplémentaire et permet de mieux comprendre l'ambiance du roman. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Martial et sa philosophie de vie. Grace à lui, Hippolyte va reprendre sa vie en main et va y reprendre gout. Son évolution est incroyable.
De plus, j'aime beaucoup ce style de roman comme celui-ci qui nous font prendre conscience que rien n'arrive par hasard. Sans la réception de ce vinyle probablement qu'Hippolyte n'aurait rien changé à sa vie.
C'est un roman feel-good qui nous montre que peu importe notre passé, nous pouvons nous reconstruire, réapprendre à apprécier la vie et réapprendre à aimer. Comme en témoigne le titre, le Second couplet offre une deuxième chance pour changer de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : road movieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
651 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

.. ..