AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782360754694
270 pages
Éditeur : Editions de l'Opportun (02/02/2017)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Un comprimé de Platon ou une petite pilule de Confucius sont souvent plus efficaces qu'un anxiolytique!

Le stress, la tension, la pression nous malmènent au quotidien. Comment s’en prémunir ? Comment les combattre ? Joël Berger a la solution : il a sélectionné pour nous ces 500 pensées philosophiques positives, utiles en toutes circonstances.

Les conseils avisés de nos amis philosophes sont étonnamment modernes. Aristote, Nietzsche, So... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
sasouh08
  18 avril 2017
Des pensées, des citations, des mots qui ont du sens, de la philosophie qui nous font tellement de bien et comme c'est si bien écrit sur la 4e de couverture : « Un comprimé de Platon ou une petite pilule de Confucius sont souvent plus efficaces qu'un anxiolytique ! »
Le tout, pour arriver à l'ataraxie, la paix de l'âme.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
sasouh08sasouh08   13 avril 2017
La peur, c’est nous qui la créons. La preuve, ce qui fait peur aux uns ne fait pas peur aux autres.
Commenter  J’apprécie          53
sasouh08sasouh08   11 avril 2017
La vie n'a pas de sens. Mais nous lui donnons un sens pendant que nous existons.
Commenter  J’apprécie          50
sasouh08sasouh08   11 avril 2017
L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûr d’eux et les gens sensés pleins de doutes.
Commenter  J’apprécie          40
sasouh08sasouh08   08 avril 2017
L'idéal de la vie n'est pas l'espoir de devenir parfait, c'est la volonté d'être toujours meilleur.
Commenter  J’apprécie          20
sasouh08sasouh08   13 avril 2017
Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : bien-êtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
198 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre