AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755647778
Hugo et Compagnie (12/03/2020)
4.21/5   166 notes
Résumé :
Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d'avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.

Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n'est laissée à l'aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l'existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (103) Voir plus Ajouter une critique
4,21

sur 166 notes
5
53 avis
4
32 avis
3
8 avis
2
0 avis
1
0 avis

La_Bibliotheque_de_Juju
  10 mai 2020
Fermer les yeux et faire un voeu.
Ça a l'air tout con, comme ça. Un peu cliché, un peu naïf. Ce livre était fait pour moi !
J'ai sauté à pied joint dans cette histoire grave et lumineuse à la fois.
Je suis parti avec Sarah au chevet de ce frère adoré, dans les couloirs de cet hôpital. J'ai rencontré cet infirmier au coeur immense, ce Jim enfantin et adulte à la fois. Ce tendre duo a pris corps, et j'ai le sentiment de les avoir rencontrés, d'avoir touché du doigt leur belle humanité.
J'ai lu ce livre les yeux grands ouverts et le coeur battant. Un peu comme une bouffée de vivre, qui laisse entrer la lumière à l'intérieur.
Cécile Bergerac, avec ce premier roman, entre en scène de la plus jolie des manières. Chaque page respire la sincérité, l'envie de ne pas abîmer les sentiments, de les décrire avec le plus de sincérité possible.
Parfois, un livre vous enveloppe, vous touche, de façon inexpliquée et il ne faut pas chercher d'où vient la magie. Il faut juste se laisser porter, se faire emporter par l'inexplicable.
Dans un registre qu'on appelle, à tort ou à raison, « feel good », rares sont les plumes qui ne semblent pas relever d'une recette parfois un peu trop usée. C'est un registre où la justesse est parfois délicate.
Ce roman est sorti quelques jours avant le début du confinement. Il sera là demain, il attendra dans les rayonnages de nos librairies. Je vous invite à lui donner sa chance, si vous aimez le genre, vous risquez de passer un sacré moment d'humanité et de tendresse.
Si j'étais encore à l'âge des cours de récréation et de ses amitiés instinctives, je sais que spontanément j'irai vers Cécile Bergerac en lui demandant si elle veut être ma copine, ma best friend for ever. On partirait en courant faire des gâteaux de boue et le monde tournerait encore plus beau. On fermerait les yeux, très fort, et on laisserait à la vie le temps de réaliser nos voeux.
Comme je suis un grand garçon maintenant, je lui dis juste merci d'être venue à l'écriture. Merci d'entrer dans nos vies. Je lui dis que je serai là pour la voir grandir, de livres en livres car je sais qu'on entendra parler d'elle !

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          696
Beli_LivreSaVie
  15 mars 2020
Un roman à la couverture lumineuse, pleine de jolies promesses. Si j'ai souhaité lire ce livre, c'est pour y trouver ce sentiment de bonne humeur et d'espoir de voir des personnages vivre heureux malgré les moments parfois difficiles qu'ils traversent. le titre lui aussi est très évocateur, je l'ai trouvé d'emblée très beau et après lecture, je trouve qu'il correspond bien au texte de ce roman.
Deux personnalités, qui d'un premier abord, sont totalement différentes. D'un côté la froideur, de l'autre, une certaine joie de vivre, d'un côté l'avocate dure et fermée, de l'autre, l'infirmier drôle et toujours porteur de belles attentions. Ces deux-là vont se rencontrer autour d'un malheureux événement, et ils vont apprendre à se connaitre, rien n'était évident car ils n'étaient pas d'un prime abord des personnages censés se rencontrer dans leur milieu respectif.
Jim est infirmier, il a une rupture difficile de son premier amour et depuis, ne cherche plus réellement l'amour, de peur de souffrir de nouveau. Il a eu du mal à s'en remettre, et si aujourd'hui, il revit, sortant avec ses amis fidèles et remettant sa vie en route, c'est surtout son métier qui le maintient à flot. Il est infirmier, et travaille au service de réanimation, donc auprès de patients souvent inanimés, dans le coma et souvent aux portes de la mort. Un travail difficile, un choix qu'il a fait et sa façon d'être, lui permet de tenir face aux injustices qui emportent des êtres vers l'au-delà. C'est un personnage qui respire la belle humeur, qui véhicule un message positif et qui a cette aura de bonheur autour de lui, et n'importe où, où il passe. Entouré de ses amis, il est aussi très proche de sa famille, sa mère étant toujours aux petits soins pour lui, même s'il n'habite plus sous son toit.
En contraste certain, la vie de Sarah est plutôt bien triste. Son histoire de famille l'est, elle a perdu beaucoup de monde et a du se forger une carapace pour pouvoir rebondir après tout cela. Elle a du très jeune s'occuper de son petit frère, un lien particulier les unit depuis, même si devenus adultes, chacun a pris un chemin différent, en adéquation avec leurs personnalités. Mais en dehors de lui, elle n'a personne ! C'est un bourreau du travail, une avocate ambitieuse, qui s'investit à cent pour cent dans son job. Elle travaille pour un cabinet d'avocats qui défend les accusés, une tâche pas forcément bien vue, et non aisée, mais le challenge de la réussite la transporte à chaque affaire. Cela contribue à cette image de femme glaciale et inaccessible. Elle ne sort jamais, n'a pas de vie en dehors de son boulot. Sa vie parait alors bien triste en contraste avec celle des autres.
Cette relation qui va naitre suite à un rapprochement entre Jim et Sarah, va leur faire du bien à tous deux, lui renait et croit de nouveau pouvoir aimer et elle, vit pour la première fois quelque chose de réel et qui change, elle devient quelqu'un à qui on tient. La persévérance et la façon dont Jim va aborder la distance qu'instaure d'emblée Sarah avec lui, vont petit à petit la débrider et nous découvrirons ainsi une femme, qui peut être pétillante et heureuse quand elle se donne le droit de l'être. Mais elle reste fragile, et un rien peut lui faire faire dix pas en arrière, c'est donc avec précautions et souvent dans le doute que Jim va agir.
Autour de cela, de ce qui nait entre eux, nous évoluons dans un milieu médicale bien particulier comme je le disais en haut. Jim ayant choisi de travailler auprès de patients non conscients. Ils créent un lien particulier avec eux, vers lesquels il a toujours de petites attentions, ne se résolvant pas à les traiter comme s'ils n'existaient plus. Jim est prévenant et sensible, même si son métier le pousse à se blinder face aux émotions qu'il peut éprouver par moments. Mais il est très attaché à toutes ces personnes et a aussi créer des liens forts avec leurs famille, ceux qui viennent les visiter chaque jour. Quelques cas sont évoqués, la thématique de l'acceptation de laisser partir un être aimé, malgré l'injustice de ce qu'il lui arrive, est fort et très éprouvant. Certaines scènes m'ont rendu triste, quelques larmes ont coulé face à la souffrance éprouvée, cette peine face à la mort.
L'auteure positionne ses personnages dans la configuration d'une histoire, avec une belle rencontre alors que l'on ne s'y attend pas. Il est parfois inconcevable que l'idée de rencontrer quelqu'un à aimer, alors que la peine et la tristesse vous accompagnent dans un moment difficile. C'est un texte, qui porte ce message d'espoir, que l'on peut rebondir d'une façon ou d'une autre après une perte quelqu'elle soit : déception amoureuse, décès, désillusion de la vie… nous le découvrons à travers ces deux personnages, fort touchants et très attachants. Ils se livreront à nous de façon tout à fait intimiste et avec simplicité.
Un roman tout doux, tout beau, qui nous est proposé sur de courts chapitres, composés de textes bien délimités par des paragraphes distincts, où chacun leur tour, ils nous livrent leurs ressentis. La lecture est fluide, on passe de l'un à l'autre avec aisance et nous les découvrons ainsi qui se dévoilent en toute liberté.
Lien : http://www.livresavie.com/fe..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ossa_livresque
  14 mars 2020
Dans ce roman, nous suivons Sarah, une avocate dans le pénal d'une trentaine d'années, aussi froide que la glace et fanatique de l'ordre. Tout doit impérativement être sous son control, sinon elle perd ses repères. Un soir, lorsqu'elle reçoit un appel de l'hôpital, son monde vacille. Plongé dans le coma à la suite d'un accident, son petit frère bascule entre la vie et la mort, poussant la jeune femme à poser un nouveau regard sur le monde et, peut-être, laisser son coeur mener la danse.
Si vous voulez un livre tout doux, tout beau, vous l'avez trouvé. C'est une romance mielleuse, comme l'on voudrait en avoir. L'auteure manie avec perfection sa plume, son style d'écriture est vraiment beau et, moi la première surprise, elle réussit à nous faire immerger dans son histoire malgré l'utilisation de la troisième personne dans le système verbal du présent. C'est quelque chose que l'on voit peu dans les livres et je trouve ça plutôt innovant.
Cécile Bergerac sait jouer avec les mots – et avec nos émotions ! Même si je n'ai pas pleuré une seule fois, mon coeur s'est serré à quelques reprises et il m'est arrivé de sourire face aux échanges entre Sarah et Jim. Ils sont adorables, ceux deux-là, très bien construits, très touchants, très vrais, surtout. J'ai beaucoup aimé leur développement psychologique.
Malheureusement, certains points m'ont un peu déçus. J'aurais aimé qu'on se focalise un peu plus sur le petit frère de Sarah, qu'on parle un peu plus de leur passé. J'ai trouvé que ce bout du roman était mis en second-plan alors que, à mes yeux, il était très important. Peut-être que j'aurais versé quelques larmes si j'avais appris à mieux connaître certains personnages, je ne sais pas. Aussi, le passé de Jim est vite oublié, je trouve. On en parle en surface, jamais en profondeur, et je trouve ça très dommage. J'aurais voulu en savoir plus, sur la situation qui a donné tout ça. Même si l'auteure donne quelques explications, il reste que j'ai un goût aigre dans la bouche.
En conclusion, c'est un roman assez touchant, très mielleux et qui jouera avec votre coeur. Quelques moments sont très drôles, d'autres moins, mais il y a toujours de l'espoir. de l'espoir que tout ira mieux, un jour. La plume de l'auteure vaut un sacré détour, ses personnages aussi et j'espère que vous aimerez autant l'histoire de Jim et Sarah que moi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
labiblidelili
  15 août 2021
J'avais très peur de débuter cette lecture.
La tête pleine des nombreux avis élogieux déjà lus...ce qui de manière générale me rebute un peu (trop de pression et surtout peur d'être déçue).
Vous l'aurez compris, l'engouement général a tendance à me faire fuir les ouvrages encensés.
Si je vous en parle aujourd'hui, c'est que j'ai réussi à me plonger dans cette histoire. Et je dois reconnaître que la magie a opéré.
Car au-delà de la fiction, il y a eu une jolie rencontre avec les personnages créés par Cécile Bergerac.
Sarah et Jim.
Elle est une acharnée de travail et mène une brillante carrière d'avocate.
Lui est infirmier et oeuvre dans l'hôpital qui va accueillir le frère de Sarah, victime d'un terrible accident.
Jim et Sarah.
Deux êtres à qui la vie a décider de sourire. Non sans peine... Non sans larmes. Mais avec l'espoir. Celui d'y croire. Celui de vivre. Celui de rêver. Celui d'aimer...
Je crois qu'il y a un moment pour chaque livre. Et je crois avoir trouvé le mien pour découvrir cette tranche de vie...
Un primo roman sensible, pas toujours tendre mais mené tambour battant par une plume délicate et émouvante.
Un délicieux coup au coeur qui a m'a mouillé les yeux à de multiples occasions... ❤️
----------------------------
Si en fermant les yeux, l'un de vos voeux pouvait devenir réalité...
Quel serait-il ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MjeyW
  18 juin 2021
A trente ans, Sarah mène une vie bien rangée. Organisée et brillante dans son domaine, elle a une belle carrière d'avocate dans le cabinet où elle travaille.
Mais un soir, elle reçoit un appel qui va bouleverser toute son existence. Son frère est hospitalisé et son état est grave, il est dans le coma.
Sarah vit alors un véritable cauchemar car Pierre est la seule famille qui lui reste, sans son petit frère tout s'effondre autour d'elle.
Dans cet hôpital où elle passe son temps à veiller sur lui, elle fait la connaissance d'une personne incroyable, Jim. Infirmier optimiste et généreux, cet homme attentionné la fait sourire, il lui donne envie de se battre pour elle et pour Pierre. Il lui redonne quelque chose auquel elle n'y croyait plus : l'espoir.
Elle se rend compte à quel point la vie est éphémère et qu'il faut en profiter tant qu'il est encore temps, que l'amour est le seul remède lorsqu'on souffre.
L'auteure Cécile Bergerac signe un récit émouvant et magnifique ❤
C'est l'un des plus beaux romans que j'ai lu.
C'est un coup de coeur 💛
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (43) Voir plus Ajouter une citation
Julie_jelisJulie_jelis   21 juin 2021
𝑈𝑛𝑒 𝑓𝑟𝑎𝑡𝑟𝑖𝑒, 𝑐’𝑒𝑠𝑡 𝑢𝑛 𝑠𝑜𝑐𝑙𝑒, 𝑢𝑛 𝑟𝑒𝑝𝑒̀𝑟𝑒, 𝑢𝑛𝑒 𝑏𝑜𝑢𝑠𝑠𝑜𝑙𝑒. 𝐶’𝑒𝑠𝑡 𝑐𝑒 𝑞𝑢𝑖 𝑛𝑒 𝑡𝑎𝑛𝑔𝑢𝑒 𝑝𝑎𝑠 𝑞𝑢𝑎𝑛𝑑 𝑙𝑎 𝑚𝑒𝑟 𝑠𝑒 𝑑𝑒́𝑐ℎ𝑎𝑖̂𝑛𝑒. 𝐶𝑒 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑗𝑢𝑠𝑡𝑒 𝑢𝑛 𝑣𝑒𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑎𝑔𝑒́, 𝑐’𝑒𝑠𝑡 𝑢𝑛𝑒 𝑜𝑟𝑒𝑖𝑙𝑙𝑒 𝑎𝑡𝑡𝑒𝑛𝑡𝑖𝑣𝑒, 𝑑𝑒𝑠 𝑏𝑟𝑎𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑡𝑒𝑐𝑡𝑒𝑢𝑟𝑠, 𝑒𝑡 𝑢𝑛 𝑐𝑜𝑒𝑢𝑟 𝑝𝑟𝑒̂𝑡 𝑎̀ 𝑡𝑜𝑢𝑡.
𝐶’𝑒𝑠𝑡 𝑔𝑟𝑎𝑛𝑑𝑖𝑟 𝑎̀ 𝑐𝑜̂𝑡𝑒́ 𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑝𝑟𝑒𝑛𝑑𝑟𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑐ℎ𝑒𝑚𝑖𝑛𝑠 𝑞𝑢𝑖 𝑛𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑣𝑖𝑒𝑛𝑛𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑡𝑜𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑠 𝑎̀ 𝑙’𝑎𝑢𝑡𝑟𝑒, 𝑠’𝑖𝑛𝑞𝑢𝑖𝑒́𝑡𝑒𝑟, 𝑒𝑠𝑝𝑒́𝑟𝑒𝑟, 𝑔𝑢𝑒𝑡𝑡𝑒𝑟, 𝑎𝑣𝑜𝑖𝑟 𝑝𝑒𝑢𝑟. 𝐶’𝑒𝑠𝑡 𝑚𝑎𝑟𝑐ℎ𝑒𝑟 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑚𝑒̂𝑚𝑒 𝑠𝑒𝑛𝑡𝑖𝑒𝑟 𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑝𝑎𝑠 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑒̂𝑚𝑒𝑠 𝑝𝑎𝑠. 𝐶’𝑒𝑠𝑡 𝑠𝑢𝑟𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑠𝑎𝑣𝑜𝑖𝑟 𝑞𝑢𝑒, 𝑞𝑢𝑜𝑖 𝑞𝑢𝑒 𝑑𝑒́𝑐𝑖𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑣𝑖𝑒, 𝑢𝑛𝑒 𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒 𝑠𝑒𝑟𝑎 𝑡𝑜𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑠 𝑜𝑢𝑣𝑒𝑟𝑡𝑒.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_lainePlume_de_laine   08 mars 2020
Il ne faut pas avoir peur du mot fin. Il faut l'accueillir et l'accepter comme un début, comme l'annonce d'une naissance à venir, avec, sans doute, l'appréhension des circonstances, mais avec l'enthousiasme du lendemain. Il ne faut pas laisser son cœur aux tourments des angoisses. Le cœur est fait pour aimer, pour conduire votre flux vitale dans tout votre corps.
Commenter  J’apprécie          70
MjeyWMjeyW   18 juin 2021
– Tu m’as donné envie de croire, Jim. Tu m’as montré qu’une chambre d’hôpital pouvait être un lieu de chaleur, de la musique que tu diffuses aux attentions que tu portes. Tu m’as fait entrevoir les étoiles dans le ciel quand je ne voyais que la nuit. Tu as été le sucre quand je pensais l’amer, la rose au milieu des épines, le suave quand je voyais l’impropre. J’ai grandi à tes côtés, j’ai rêvé à tes côtés. Je me suis sentie femme et enfant le même jour, maîtresse et confidente, forte et protégée. Je suis sortie de ma zone de confort et c’est en retombant en enfance que j’ai grandi vraiment. Pour tout ça, je te serai toujours reconnaissante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KimysmileKimysmile   25 mars 2020
Vous avez déjà remarqué à quel point l'atmosphère changé au moment de Noël ? La ville se charge d'étoiles brillantes qui se reflètent dans les yeux des passants. C'est comme si chacun gagnait en chaleur et en altruisme. C'est aussi précieux qu'ephémère et ça charge l'air d'un peu de cette magie qui ne se retrouve à aucun autre moment de l'année. C'est léger et nécessite d'y prêter attention, c'est fragile et c'est simplement beau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chantou26Chantou26   23 juillet 2020
Il ne faut pas laisser son cœur aux tourments des angoisses. Le cœur est fait pour aimer, pour conduire votre flux vital dans tout votre corps. Votre cœur a besoin de vous presque autant que vous avez besoin de lui. Alors, ménagez ses sursauts, mais sachez lui rendre grâce.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Cécile Bergerac (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4512 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre