AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Birhacheim


Birhacheim
  07 juin 2009
Ils furent près de 3 millons d'appelés à servir en Algérie...

A l'inverse de la guerre d'Indochine qui finit en 1954, le contingent fut mobilisé durant la guerre d'Algérie. l'armée français alla jusqu'à dépasser les 500.000 hommes dans ce qu'on appelait alors les départements français d'Algérie.

Les appelés et les rappelés du contingent allaient servir dans des missions souvent de quadrillage mais également pour certains d'entre eux dans des régiments d'intervention tels que les parachutistes.

Erwan Bergot nous restitue ici un document d'ambiance sur l'engagement de ces français de métropole à la découverte d'un théâtre d'opérations dans une nature exceptionnelle et dans le cadre de missions de lutte de contre-guérilla.

Cet ouvrage est divisé en 3 grandes parties: le poste, le douar et le djebel retraçant les principaux moments de la vie des appelés: la ve militaire dans des postes dispersés, le rapport à la population et les opérations de quadrillage.

Si cet ouvrage n'est pas une étude historique des appelés du contingent (se porter aux travaux de Jean-Charles Jauffret notamment dans "Soldats en Algérie, 1954-1962. Expériences contrastées des hommes du contingent"), il n'en reste pas moins un bon témoignage sur une période de leur vie qui marqua près de 3 millions de français de la métropole. 25.000 d'entre eux y perdirent d'ailleurs la vie.

Avec un cahier photos n/b hors texte.
Lien : http://www.bir-hacheim.com/
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox