AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234075351
Éditeur : Stock (16/04/2014)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :
"A cet instant, je sais que le périple italien ne s'aventurera pas plus au sud, comme si j'avais trouvé un pays à Craco, un pays certes sans ossements, sans tombes qui portent mon nom, sans murs de famille mais un pays tout de même".
Dans ce récit charnel et poignant, Sébastien Berlendis nous invite à un voyage en Italie, à la recherche de traces familiales et amoureuses. Une traversée des lieux en une longue rêverie où affleurent des images, des visages, des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
El_Gabier
  10 octobre 2017
Images éthérées, pâle reflet jaillissant d'un sfumato de la Renaissance, cette Italie erratique paraît si proche et si lointaine, voire inaccessible. Dans un spleen émotionnel, les absences se font cruelles, amères, "dans ces rues vierges de toute trace de toi (…) tu ressurgis avec le plus de force". Les souvenirs, les rencontres se font charnelles, les traces plus vivaces, plus mélancoliques. Les pierres, les lettres portent les voix de la nostalgie." Il y a une certaine mélancolie lorsque je relis les voix des lettres et des cartes italiennes qui récitent le regret du Sud, le regret de la terre natale, et je ne connais pas ce sentiment de l'exil, ce besoin de l'enracinement, l'absence d'un pays".La traversée de cette Italie devient quête, trace d'un grand-père méconnu engagé sur le front de la Grande Guerre, fragrance d'un amour étiolé. On se perd dans ce spleen movie, effeuillant ces instants, comme un corps à l'abandon, lentement enveloppé par ce flou de mots. On dérive "autour de la gare, mes pas endormis foulent des parcs déjà enfeuillés, esquivent les tours d'immeubles aux milliers d'antennes jusqu'aux voies ferrées du motel Nord-Ouest, jusqu'à ces routes qui chassent la mémoire d'Italie et déploient les images de Cracovie ou des boulevards de Berlin, des images d'automne". Submergé par un flot de portraits digne d'Hamilton, l'amour présent se conjugue avec la mémoire des lieux et les souvenirs familiaux. Sébastien Berlendis nous berce avec ses mots, esquissant par petites touches la douleur, le vide.Un petit livre à égrener, à picorer au gré des humeurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
ataxye
  09 juin 2014
Après l'agréable découverte qu'avait été "Une dernière fois la nuit" (voir chronique ICI), c'est avec délectation que je me suis plongée dans les mots délicatement mélancoliques de Sébastien Berlendis.
Le registre de ce titre est légèrement différent, bien que certaines références rappellent "une dernière fois la nuit" : la maladie, la famille, les souvenirs d'enfance dans ce pays aimé, abandonné à contre coeur … Les amours aussi. ,Ici nous sommes baignés dans l'Italie d'antan, qu'il décrit avec autant d'amour et d'admiration que lorsqu'on évoque l'Être Aimé.
Ce thème étant pour moi un peu trop présent, n'ayant jamais visité l'Italie, je n'ai pas été transportée comme je l'avais été lors de ma précédente lecture. Les descriptions sont belles, glissées par petites touches permettant de laisser le lecteur se remémorer ses propres souvenirs grâce à ces évocations, mais n'a pas fait écho en moi, faute de souvenirs personnels justement.
Ceci dit, on y reconnait la "Plume Berlendis", il est donc aisé d'user d'empathie et de partager cet instant de spleen dont semble souffrir l'auteur, et on ne peut que le remercier d'avoir partagé avec tant de lecteurs un ressenti si personnel et intime.
Je suis sûre que les amoureux de l'Italie y retrouveront sans difficulté les paysages décrits avec tant de douceur et qui ne manqueront pas de ramener au jour leurs plus beaux souvenirs.

Merci à Libfly pour sa confiance et la découverte, à Sébastien Berlendis que je continuerai de suivre, ravie de pouvoir lire ses mots à nouveau, et aux éditions Stock pour leur générosité et leur confiance. Ravie d'avoir pu chroniquer ces deux ouvrages.

L'autre Pays est paru aux éditions Stock dans la collection "la forêt" en avril 2014.
C'est le second ouvrage de S.Berlendis, auteur et professeur de philosophie vivant à Lyon.
Pour en savoir plus, visitez son site à l'adresse : http://sebastienberlendis.blogspot.be/
Lien : http://serialreadeuz.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Skritt
  06 juin 2014
Ce nouveau roman de Sébastien Berlendis raconte son voyage dans l'Italie d'aujourd'hui, agrémenté de souvenirs d'enfances encore vivaces.
Le récit est mélancolique, et retrace un passé chargé d'émotions. L'auteur se remémore son passage dans ces villes chauffées par le soleil de l'été. Où se mêlent la chaleur du soleil, le vent sur la peau, les odeurs qui environnement les personnes, fortes et enivrantes. Il y raconte aussi la vie de sa famille, leur arrivée en France et leur amour pour ces deux pays. C'est la vie de beaucoup de familles italiennes du début du XXème siècle que la Grande Guerre poussera de l'autre côté de la frontière où ils se retrouveront en masse en Provence, dans le Var.
Ce récit est lié aux sens de l'enfance. C'est la madeleine de l'auteur, son Italie d'avant.
Le roman est court mais l'écriture est douce, pleine se sensualité, le texte est sensoriel. Un beau récit sur des moments de la vie contée avec une grande passion contenue, avec beaucoup de pudeur.
Lien : http://skritt.over-blog.fr/a..
Commenter  J’apprécie          40
nilebeh
  11 février 2015
« L'autre pays », court texte de 70 pages, nous envoie, à nouveau, (après Une dernière fois la nuit) dans l'Italie des souvenirs : village de Bracca, grand-père charbonnier, présence en creux d'une « elle » disparue, réminiscence d'un passé de malade des bronches. Mélancolie, nostalgie, chemin sur la route du passé dans une Italie esquissée mais sans chair, sans intrigue, kaléidoscope de souvenirs parcellisés qui semblent n'être écrits que pour son auteur. A quoi bon ?
Commenter  J’apprécie          10
claraetlesmots
  17 avril 2014
JJ'aurais aimé pouvoir dire que j'ai aimé ce livre autant que le premier livre cet auteur Une dernière fois la nuit. J'ai retrouvé avec plaisir cette écriture minimaliste qui décrit un voyage en Italie. La terre où vécut sa famille et qui fut obligée de partir en France. L'exil et un voyage sans retour.
Sébastien Berlendis nous livre comme une carte postale de ce pays. Des descriptions avec une écriture très sensorielle : on hume les odeurs, on écoute cette langue chantante, on visualise les villes. On y retrouve également le thème de la maladie et les poumons rongés par le mal. Comme un peintre, l'auteur nous fait découvrir ce pays.
Alors oui, ce sont des touches poétiques mais trop fugaces, trop généralistes pour m'avoir permise de lire une histoire aboutie.
De ce voyage, je suis rester spectatrice sans ressentir d'émotion...
Lien : http://claraetlesmots.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Sébastien Berlendis (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sébastien Berlendis
Sébastien Berlendis - Maures .Sébastien Berlendis vous présente son ouvrage "Maures". Parution le 24 août aux éditions Stock. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/berlendis-sebastien-maures-9782234081062.html Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : souvenirsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
338 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre