AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226140883
Éditeur : Albin Michel Jeunesse (01/10/2003)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 98 notes)
Résumé :
Le capitaine O’Murphy raconte aux buveurs d’une taverne son extraordinaire rencontre, lors d’un périple en mer, avec l’homme bonsaï, cette créature mi-homme, mi-arbre au destin tragique.
Lors d’un voyage en mer, deux cents ans plus tôt, Amédée le potier fut enrôlé de force sur le navire du capitaine Stroke. Devenu son souffre-douleur, Amédée est finalement abandonné sur une île déserte. Sur cette île, il sent une graine lui tomber sur la tête. Très lentement,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  01 décembre 2014
Conte fantastique mêlant philosophie de la vie et légendes orientales, sous fond de piraterie chinoise, accompagné de superbes illustrations.
Amédée le potier, enrôlé de force sur les mers, homme faible , va devenir le souffre-douleur de ses équipiers. Jusqu'au jour où une graine germera sur le haut de sa tête...
Il tirera de la force de cette métamorphose, en symbiose parfaite avec cet arbre, aidé en cela par un Chinois, qui prendra grand soin de tailler ses branches. Il deviendra l'homme bonsaï, admiré de tous, devenu invincible.
Une fois la vengeance de l'homme assouvie, qui prendra le dessus. Que deviendra le potier Amédée : l'homme Bonsaï ou bien l'arbre prendra-t-il sa place?
Mais l'âme de l'homme enfoui tout au fond de l'arbre, son corps prisonnier du tronc, des branches et des feuilles, enraciné, entravé, pourra-t-il supporter cette si longue vie, alors qu'il n'a même plus la force ni de penser, ni de songer?
Ce conte peut amener à de multiples réflexions; comment être en symbiose avec soi-même, accepter les transformations de son corps, ne pas se laisser entraver.
Pour le jeune lecteur, cela reste un conte, un peu cauchemardesque.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
colimasson
  27 octobre 2013
N'avale pas les pépins de raisins, il te poussera une vigne dans le ventre… L'histoire de l'homme bonsaï semble s'inspirer de cette terreur enfantine pour la transformer en conte initiatique reflétant le tragique de l'existence.
Le parcours du personnage suit toutes les étapes classiques du parcours revanchard. Amédée le Potier, homme faible et incertain, est enrôlé de force pour monter à bord du vaisseau du capitaine Stroke. Il devient rapidement son souffre-douleur et finit abandonné sur une île déserte après une apothéose de brimades. Au milieu de ses lamentations, Amédée remarque à peine qu'une graine lui tombe sur le crâne. Quelques jours plus tard, une force terrible jaillit du sommet de son crâne. Un arbre s'est établi sur sa tête, pompant toutes les forces de son corps pour croître. Amédée serait mort s'il n'avait pas été sauvé par un vaisseau de chinois maîtrisant l'art de soigner un bonsaï. Grâce à leur aide, Amédée le potier prend conscience des potentialités que lui réserve cet arbre. L'heure de la revanche a sonné, le capitaine Stroke peut trembler !

L'écriture de Fred Bernard est aussi travaillée et imagée que les illustrations de François Roca. Une lecture d'adulte est réjouissante ; une lecture d'enfant risque sans doute de se montrer plus effrayante. Mais comme l'homme-bonsaï a su tirer profit des forces néfastes d'un parasite, ainsi doit-il être possible de trouver quelque plaisir à surmonter l'effrayante fascination que suscite cette histoire…
Lien : http://colimasson.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
jamiK
  06 mai 2017
C'est un conte fantastique, de pirates, de mer et de magie, l'histoire d'un potier embarqué de force, qui suite à de malheureuses péripéties va progressivement se transformer en arbre. le dessin, pourtant simpliste, est superbe, bien mis en couleurs avec des aplats intenses, parsemé d'éléments décoratifs plus élaborés. Et l'histoire est ce que j'attends du genre fantastique, merveilleuse, inquiétante, où l'aspect réaliste de la narration et la progression de l'intensité m'a totalement accroché dans la lecture.
Commenter  J’apprécie          190
Chouchane
  11 mars 2014
Au fond d'un bar à matelots, le capitaine O'Murphy assit devant une chope de bière raconte l'étrange histoire d'Amédée le potier, enrôlé de force dans la piraterie, souffre-douleur de marins sadiques, abandonné sur une île en pleine mer de Chine. Mais le plus surprenant c'est que cette histoire O'Murphy la tient d'un arbre qui parle et… ça tient la route ou plutôt la mer. Les mémoires fantastiques d'un arbre planté sur un énorme rafiot qui va à la dérive sur l'océan donnent un récit d'aventures bien ficelées. Des conquêtes, des batailles, de l'amour, la vengeance ! mais aussi une métamorphose dont on pourrait analyser sans fin le sens. le potier après bien des souffrances va devenir un presque dieu puis un être vivant abandonné sur la mer immense avant de demander la grâce d'en finir. Une allégorie de la condition humaine ?. Je ne vous en dirais pas plus parce que j'ai beaucoup aimé être surprise par les rebondissements et le dénouement. le récit est très cohérent, ce qui aurait pu finir en eau de boudin prend une dimension épique. Cette aventure mérite une place dans votre babeliothèque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Pixie-Girl
  17 décembre 2014
Les vacances étant proche, j'ai eu l'autorisation de lire au travail, autorisation donnée par mon patron.
Ce roman illustré, il la acheté pour sa classe de CM2 et j'ai passé un super moment et j'espère qu'eux aussi l'aimerons.
Amédée est un jeune potier, qui un soir est embarquer de force sur un bateau marchant.
Après de long mois en mer, il se trouve capturer puis abandonner sur une île déserte.
Un miracle ou une malédiction aura lieu et durant près de 200 ans, Amédée le potier, le matelot, le naufragé, homme arbre, puis arbre, va vivre une existence étrange en avec la nature, jusqu'à croisé la route de notre conteur, le Capitaine O'Murphy.
Un conte magnifique aux illustrations magiques, qui nous font voyager tout au long des pages.
Un roman idéale pour les enfants a partir de 10-11 ans.
Commenter  J’apprécie          61

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°131 - septembre 2009 - Durant une tempête, le capitaine O'Murphy et deux marins abordent un navire en perdition dans lequel est planté un arbre colossal. Ils s'étonnent, et l'arbre leur raconte son destin tragique. Il s'appelle Amédée et fut enrôlé de force sur un navire pirate, puis abandonné sur une île. Là, une graine lui est tombée sur la tête, et, très lentement, elle s'est transformée en arbre. Alors qu'il manque de mourir, des pirates chinois vont le recueillir et tailler le bonsaï qu'il arbore au sommet de son crâne. Peu à peu, il retrouve force et vigueur. Son pouvoir est tel qu'il devient une arme à part entière et sert les intérêts des corsaires. Jusqu'au jour où le bateau accoste à Hoï An, dans le golfe du Tonkin, où Amédée tombe amoureux de la belle Changaï Li.
Cette bande dessinée est l'adaptation de l'album éponyme paru chez Albin Michel, et co-réalisé avec François Roca. Fred Bernard a ajouté ici une dimension dramatique et érotique, tout en restant fidèle à l'histoire originale. Et ce conte nous éblouit. Outre le récit, Fred Bernard propose un découpage mettant en valeur cet homme bonsaï avec de nombreuses pleines pages qui constituent en elles seules des tableaux, comme celle représentant Changaï Li ensevelie sous une nappe de fleurs. Chaque motif est soigné, qu'il s'agisse des tatouages sur le corps d'Amédée ou des tissus, et le choix des couleurs crée des contrastes saisissants et lumineux. L'Homme Bonsaï est un conte philosophique qui suscitera de nombreuses questions chez le lecteur. Enfin, il est intéressant d'effectuer un travail d'analyse sur la question de l'adaptation en mettant en regard la bande dessinée et l'album. Anne Clerc
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
colimassoncolimasson   27 octobre 2013
Un jour que je passais sous l’arbre géant de mon île, quelque chose tomba dans mes cheveux collés par le soleil et le sel. Je glissai mes doigts dans ma tignasse et continuai mon chemin. Je cherchais du bois mort pour le feu que j’allumais chaque soir. A la nuit tombée, ce quelque chose s’était incrusté dans ma tête.
[…]
Le lendemain, une graine avait germé et une plante minuscule déployait deux feuilles. J’essayai de l’arracher avec la lame de mon couteau. En vain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LilizLiliz   08 mars 2017
La mer, un tronc, des branches,
des branches, un tronc, la mer.
Il ne s'agissait pas d'une hallucination collective. En vérité, je vous le dis, même si mes hommes et moi étions épuisés, même si l'air était empli d'eau, d'électricité et de furie, nous ne rêvions pas.
Commenter  J’apprécie          60
gouelangouelan   01 décembre 2014
"Qui triomphe de son ennemi est fort. Mais qui triomphe de lui-même possède la force."
Commenter  J’apprécie          201
fannfann   11 novembre 2014
Planté dans la coque d'un vieux vaisseau, enchâssé entre les mâts brisés et les cordages, se dressait un arbre superbe et fier. [...] Les racines de l'arbre plongeaient dans les entrailles du bateau et avaient depuis longtemps soulevé et vrillé planches et madriers. Les branches avaient arrachés les vergues, tranchés les haubans et s'élançaient vers le ciel, immenses.
Commenter  J’apprécie          30
colimassoncolimasson   29 octobre 2013
Le petit arbre prenait rapidement possession de mon crâne et faisait courir ses racines sous ma peau. Un à un tombèrent mes poils, mes cils, mes sourcils et mes cheveux. Et seul se dressait sur ma tête nue cet arbrisseau qui me faisait de l’ombre et des désagréments.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Fred Bernard (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Bernard
Du 3 au 6 novembre 2016 - Pays Voironnais Invités d'honneur : Gaëlle Josse et Olivier Tallec Invités : Thomas Baas, Fred Bernard, Arno Bertina, Emile Bravo, Delphine Chedru, Cécile Coulon, Alice de Poncheville, Béatrice Fontanel, Pascale Gautier, Guillaume Guéraud, Antoine Guilloppé, Céline Lapertot, Mathieu Larnaudie, Régis Lejonc, Gaëlle Nohant, Xavier-Laurent Petit, Paola Pigani, Yann Rambaud, François Roca, Joy Sorman Auteurs régionaux et locaux : Arielle Alby, Corinne Bourrillon, Paul Giraudi, Alain Graz, Elyane Guillaud-Rollin, Sylvie Lainé, Jean-Philippe Landru, Li-Cam, Lou-Jan, Serge Revel, Fabienne Swiathly, Ghislaine et David Trouilloud
+ Lire la suite
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'homme bonsai

Où l'arbre a-t-il été trouvé?

sur un bateau
sur une plage
sur une île

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : L'Homme Bonsaï de Fred BernardCréer un quiz sur ce livre