AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756024252
Éditeur : Delcourt (01/09/2011)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 14 notes)
Résumé :
D'origine polonaise, Ursula est une jeune femme exubérante, très séduisante. Adoptée à l'âge de huit ans par une riche famille française de vignerons, un avenir solide lui tend les bras. Plutôt que de suivre ce chemin tout tracé, elle préfère papillonner et danser sans penser au lendemain. Mais comme les papillons de nuit, elle se précipite sur la première lumière venue pour s'y brûler les ailes.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
alouett
  16 janvier 2012
(...)
A la lecture des premières pages de l'album, on se dit rapidement qu'on est face à un personnage rongé par la folie. Mais ce n'est pas si simple et Fred Bernard va tout mettre en oeuvre pour nous démontrer le contraire du moins, pour permettre au lecteur de tirer des conclusions moins hâtives. Car les apparences sont souvent trompeuses et pour prétendre connaître Ursula, il faut percer l'épaisse carapace derrière laquelle elle s'est réfugiée.
Ursula s'effeuille et se dévoile lentement tout au long de l'album. Fille facile ? Nymphomane ? Jeune femme effrayée à l'idée d'être seule et qui, naïve, pense trouver le réconfort salvateur chez ses partenaires ? Une nouvelle fois, Fred Bernard m'étonne. La facilité avec laquelle il développe ses personnages féminins est déroutante. Il parvient à percer leurs secrets, à décrire avec justesse leurs émotions, à y voir clair dans leurs esprits embués, à les rendre aussi vraies que nature. Ainsi, Jeanne, Lily, Ursula et Cléo peut-être (mais je n'ai pas encore lu cet album) ne se contentent pas d'animer quelques pages d'un album ; elles s'ancrent dans nos esprits. Si je ne suis pas allée jusqu'à m'identifier, je me suis pourtant imaginée en train de côtoyer ces amies si extravagantes. Et comme ses prédécesseures (Jeanne, Lily), Ursula témoigne d'un caractère affirmé. L'auteur a fouillé son parcours et le rend crédible.
Dans cet album plus que dans les précédents, l'auteur a veillé à l'aspect psychologique de son personnage. Il se développe ici autour de la question de la sexualité. Mais Ursula est un personnage à deux visages, une ambiguïté que l'auteur est parfaitement parvenu à faire coexister. D'un côté, Ursula angélique et fragile qui porte tourne la tête vers son passé pour comprendre qui elle est. D'un autre, Ursula dévergondée, dépendante au sexe et aux substances qui annihilent toute pudeur. Qu'elle soit lucide ou défoncée, elle est “cash” avec elle-même comme avec les autres. Cette franchise la sauve en quelque sorte mais la folie la guette. Tout au long de l'album, elle se met à nu au sens propre comme au sens figuré. Nymphomane ? Salope ? Nigaude ? Cinglée ? Suicidaire ? Inconsciente ? le doute subsistera pendant toute la lecture et je pense que chaque lecteur en tirera sa propre conclusion. Mais Fred Bernard ne brosse pas le portrait d'une femme immorale. Il rend son récit intriguant, suscite de l'empathie chez le lecteur qui découvre un personnage qui préfère la présence rassurante de ses compagnons canins plutôt que celle imprévisible de ses pairs humains. Avec beaucoup d'humour, il donne vie à une jeune femme qui retient l'attention et, au passage, nous jette à la volée quelques réflexions pas piquées des hannetons
(...)
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CelineGe
  29 mars 2013
Encore une fille mise en scène par Fred Bernard.
Après Lily love Peacock et Cléo, il clôt avec Ursula ce qu'il nomme sa "trilogie du jeu des filles musicales d'aujourd'hui"... et contrairement à ce que la jolie couverture façon gros nounours pourrait le laisser penser, cette histoire-là n'est pas un livre pour les enfants.
Ursula est une jeune femme rousse aux yeux bleus, très séduisante, d'origine polonaise. Elle vivait dans un orphelinat tenu par des bonnes soeurs et a été adoptée à l'âge de huit ans par des viticulteurs bourguignons aisés.
À l'aise avec son corps, le sexe tatouée (impressionnant !), femme libérée, elle n'a pas suivi le chemin tout tracé qui était le sien mais est devenue serveuse strip-teaseuse dans un bar. Elle goûte à l'alcool, à la drogue et mène une vie borderline.
Beaucoup de poésie dans les images et dans les textes, comme on pouvait déjà en trouver dans la série des Jeanne Picquigny dont Lily Love Peacock fait partie. Fred Bernard fait dialoguer des petites bêtes, de la même manière que dans ses précédents albums. C'est son petit délire à lui !
Dans Ursula, d'autres délires, que je n'ai pas forcément compris et qui doivent être très personnels à l'auteur.
L'ensemble est assez surréaliste mais je suis tout de même arrivée à comprendre l'histoire au milieu de tout ça. Ouf !
Et puis, cette Ursula, elle existe vraiment. Fred Bernard l'a rencontrée. D'ailleurs, il se met lui-même en scène dans l'histoire, dans le bar où Ursula travaille et fait son show.
critique entière sur mon blog + des images de l'ouvrage

Lien : http://linecesurinternet.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
OliZ
  07 octobre 2011
Pour l'auteur, ce récit vient compléter et clore ce qu'il appelle sa "Trilogie du jeu des filles musicales d'aujourd'hui."
Entamée avec Lily Love Peacock (10/2006), puis Cléo (09/2010) et donc Ursula (08/2011).
Toutes des combattantes en quête d'aventures et d'amour. Des filles qui dansent et ne désarment jamais !
Fred Bernard signe un roman graphique presque entièrement réalisé aux crayons de couleur pour un rendu très libre, voir libertin. Cela donne un faux air de conte pour petite fille alors que l'existence d'Ursula est tout sauf une belle histoire, c'est celle d'un être écorché vif ...

Lien : http://alamagie-des-yeux-dol..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (5)
Telerama   12 octobre 2011
Après Cléo, la subtile confession d'une femme (fictive), l'an dernier, le dessinateur réinterprète cet autre portrait à la première personne du féminin singulier, avec l'ambiguïté féconde d'un (parfois) cruel conte pour adultes.
Lire la critique sur le site : Telerama
Lexpress   26 septembre 2011
Ce portrait psychologique d'une fille de la nuit est plein de flammes érotiques et de vérités cinglantes.
Lire la critique sur le site : Lexpress
BDSelection   23 septembre 2011
Surprenant et très créatif foutoir en apparence, cette BD d'une grande liberté de ton est parfaitement maîtrisée et lorsqu'on a mordu à l'hameçon, on suit le destin tordu d'Ursula avec un plaisir gourmand.
Lire la critique sur le site : BDSelection
Sceneario   22 septembre 2011
Lecture spéciale, de facto, au bout de laquelle certains auront du mal à aller quand les autres se laisseront embarquer par les paroles de la belle et plongeront dans ses yeux...
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   21 septembre 2011
En auteur intelligent et amoureux des femmes, Fred Bernard développe une mise en scène aérienne et poétique, sensuelle et drôle, qui, sans dénaturer la dureté du sujet, lui offre un écrin douillet. […] Et face à tout cela, on ne peut qu’applaudir, ému, souriant et impressionné.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
mademoisellepenelopemademoisellepenelope   17 septembre 2011
C'est dur à avaler, mais je crois que si tu es tombé du nid quand tu étais petit, c'est foutu ! Même si on essaie de te remettre dedans, tu rameras toute ta vie.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Fred Bernard (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Bernard
Du 3 au 6 novembre 2016 - Pays Voironnais Invités d'honneur : Gaëlle Josse et Olivier Tallec Invités : Thomas Baas, Fred Bernard, Arno Bertina, Emile Bravo, Delphine Chedru, Cécile Coulon, Alice de Poncheville, Béatrice Fontanel, Pascale Gautier, Guillaume Guéraud, Antoine Guilloppé, Céline Lapertot, Mathieu Larnaudie, Régis Lejonc, Gaëlle Nohant, Xavier-Laurent Petit, Paola Pigani, Yann Rambaud, François Roca, Joy Sorman Auteurs régionaux et locaux : Arielle Alby, Corinne Bourrillon, Paul Giraudi, Alain Graz, Elyane Guillaud-Rollin, Sylvie Lainé, Jean-Philippe Landru, Li-Cam, Lou-Jan, Serge Revel, Fabienne Swiathly, Ghislaine et David Trouilloud
+ Lire la suite
autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'homme bonsai

Où l'arbre a-t-il été trouvé?

sur un bateau
sur une plage
sur une île

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : L'Homme Bonsaï de Fred BernardCréer un quiz sur ce livre