AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2924402549
Éditeur : (01/01/1900)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Pierre Foglia est le journaliste québécois le plus marquant des 50 dernières années. Ses écrits tantôt insolents, décapants, indignés et dévastateurs, tantôt tendres, poétiques lyriques sont uniques, aussi bien par le style que par la diversité. Dans cet essai, l’auteur dresse un bilan de cette oeuvre gigantesque riche de 4300 chroniques publiées dans le quotidien La Presse de 1978 à 2015. Il retrace le parcours biographique de Foglia et relève la complexité de ce p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Errant
  31 décembre 2016
Les jours où il n'y avait pas de chroniques de Foglia, le journal « La Presse » me semblait plus terne qu'à l'habitude. C'est dire qu'au fil de plusieurs dizaine d'années il m' a fait passer par toute la gamme des émotions; le rire surtout, mais aussi parfois la colère, très souvent le questionnement, beaucoup de remises en question et, quelque soit le propos, un intérêt constant et une admiration sans bornes pour sa façon si spéciale d'écrire. Quand on a annoncé la sortie du livre de Bernier à son sujet, je me suis précipité... avec raison finalement!
Ce livre n'est pas une biographie, mais une analyse de l'homme et de l'oeuvre écrit par un universitaire consacré. Mais pour qui s'intéresse à l'écriture en général, ou au genre particulier qu'est la chronique, ou encore prête attention à l'expression intelligente de la dissidence c'est déjà une lecture incontournable. La structure qu'utilise Bernier est limpide, il couvre intelligemment toutes les facettes de la question et possède lui-même une plume enviable, dépoussiérée, moderne, nuancée, précise, jamais ampoulée ni prétentieuse. Mais le véritable régal c'est le foisonnement de citations qui, en soi, vaudrait le coup dans la mesure où il révèle tous les aspects du génie, le mot est pesé, de Foglia. Même pour un lecteur qui ne connaît rien du Québec, ces seuls passages garantissent l'intérêt et même probablement l'adhésion. Bref une lecture que je ne saurais trop recommander!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
BoumPoteau
  18 décembre 2016
Une manière de biographie en hommage à Foglia, mais l'auteur ne passe pas sous silence les zones d'ombre et les contradictions du chroniqueur.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PibookPibook   11 juillet 2017
S'il lui arrive de feindre être croyant, c'est encore une fois pour mieux se moquer. "Bien sûr que je crois en Dieu. Seulement, plus je vieillis, plus je deviens bête et méchant, et plus je me demande si Dieu, de son côté, croit en moi. Plus je vous regarde, plus je vous vois laids et gniochons (niais, idiots), et plus je suis sûr que Dieu ne croit plus en nous depuis longtemps... La dessus je rejoins d'ailleurs l'opinion d'Erik Satie: Après ce qu'on a fait à son fils, Dieu n'est plus intéressé à nous envoyer personne, même pas un neveu, même pas un cousin éloigné... Résumons-nous: Dieu existe. Mais il ne veut plus faire voyager sa famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ErrantErrant   31 décembre 2016
De notre envoyé spécial, rien de spécial.
Je m'en suis fait une spécialité, pas pour être original à tout prix, mais parce que je ressens chaque fois comme une urgence de dire les rues, les gens, les enfants, les barbiers. Même dans les pays où règne la mort, il faut d'abord parler de la vie, sinon la mort n'est plus une tragédie, sinon la mort, c'est juste une information qui fait boum, l'écho sonore d'une analyse géopolitique, un boum machinal dans la tête des téléspectateurs tous les jours à la même heure si bien qu'ils n'y font même plus attention.
Foglia (2000)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PibookPibook   11 juillet 2017
Seule la justice sociale, principe fondamentale chez lui (Foglia), peut conduire à l'effritement du mur entre riches et pauvres. Elle n'a rien à voir avec la charité qui serait plutôt un aveu d'impuissance en même temps qu'un signe de soumission à des inégalités perçues comme une fatalité naturelle. [...] Certes, les pauvres ont besoin d'aide immédiate pour se nourrir, mais ils "n'ont pas besoin d'un autre téléthon de 50 millions [...] Les pauvres n'ont pas besoin d'un autre show qui fera la promotion de leurs bienfaiteurs. Ils ont besoin de justice et de services" (1998). Or, pour Foglia, "la charité empêche la justice sociale" (1992). Elle apporte une réponse "évangélique et merdique" (1992) en se substituant à celle-ci, qu'il tient pour la première des responsabilités sociales d'un État.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ErrantErrant   31 décembre 2016
Foglia est peut-être le dernier chroniqueur à avoir pu profiter de la liberté d'être insolent dans un média qui avait les moyens de lui procurer un vaste public. il en reste une oeuvre riche qui lui survivra. Une oeuvre qui n'a pas fini de susciter la réflexion, l'attendrissement, le rugissement et le rire.
Commenter  J’apprécie          20
ErrantErrant   31 décembre 2016
Si les grands de ce monde, et les petits tout autant, avaient conscience de leur "finitude", s'ils avaient à l'esprit que tout cela va finir, si nous avions tous notre mort imprimée en relief dans notre cerveau, il me semble, au lieu de s'engueuler pour savoir s'il y a une vie après, on se dépêcherait pour s'organiser pour qu'il y en ait une avant,
Foglia (2008)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Marc-François Bernier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc-François Bernier
Marc-François Bernier ? 28 janvier 2016 Studio de la Maison des arts de Laval
Café littéraire en compagnie de Marc-François Bernier, auteur de l?essai Foglia l?Insolent, de la biographie autorisée: Jean-Pierre Ferland, un peu plus haut, un peu plus loin.
Marc-François Bernier est professeur au Département de communication de l?Université d?Ottawa et a été titulaire de la Chaire de recherche en éthique du journalisme. Journaliste pendant près de 20 ans, il s?est impliqué dans plusieurs débats professionnels et a été corédacteur du Guide de déontologie de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec. Spécialiste de l?éthique, de la déontologie et de la sociologie du journalisme, il est l?auteur des ouvragesÉthique et déontologie du journalisme (PUL, 1994, 2004 et 2014), Journalistes au pays de la convergence (PUL, 2008), L?Ombudsman du Canada(PUL, 2005) ainsi que Les Fantômes du Parlement (PUL, 2000). Il est également l?auteur de la sociobiographie Jean-Pierre Ferland : Un peu plus haut, un peu plus loin (Éditions de l?Homme, 2012).
+ Lire la suite
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Marc-François Bernier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre