AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude Berry (Éditeur scientifique)
EAN : 9782906724143
64 pages
Éditeur : Cent pages (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Ces 26 lettres ont été expédiées au front pendant la Première Guerre mondiale et n'ont pu être remises à leurs destinataires. Chaque enveloppe portait au verso la mention " tué ", ou " disparu ". Une portait l'inscription " fusillé "." Mon petit Nono, C'est du bar du boul Mich' que je t'écris. Autour de moi, il y a la Mariette, Pauline, Margot et Nénette ; toutes les copines, quoi ! On s'ennuie pas mal ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
bibliothequedebracieux
  13 septembre 2014
26 lettres – signalées authentiques – qui ne sont jamais arrivés à leur destinataire, chaque enveloppe portait la mention "tué" ou "disparu", l'une d'elle la mention " fusillé".
Qu'elles sont étranges ces lettres de civil. Je n'ai pas réussi à savoir si c'était du courrier authentique ou une sorte de triste farce, tant certains contenus sont étranges. Cette collection cosaque chez les éditions cent pages est plus dans le pamphlet malgré tout . et puis le fait d'appuyer sans cesse sur leur authenticité.
Ces lettres ont été publiées pour la première fois au sortir de la Guerre sous l'égide de Romain Rolland dans sa revue « Europe », il a par la suite été réédité à plusieurs reprises. ( vu sur le net)
Ce recueil a aussi été traduit en Arménien à l'occasion du centenaire de la guerre.
Alors véridique?
Un spectacle vu également créé par rapport à ses lettres en 1987.
Je reste dubitative sur leur véracité, mais Romain Rolland tout de même…Et le revue Europe. Pas trop dans la galéjade normalement.
En tout cas ce livre est un Olni… qui m'a à la fois touchée et amusée tellement certaines lettres sont improbables par leur contenu. Malgré tout il y a dans ce petit livre énormément de tendresses.
LETTRE 2
Vos souffrances sont cruelles, certes, mon cher Paul, mais la cause pour laquelle vous souffrez est si belle qu'elle embellit tout. Bouter l'ennemi hors de France : voilà la seule chose qui compte et je m'étonne un peu du ton de ta dernière lettre. Je prie chaque jour pour nos armées et aussi pour toi, mon cher mari. Vive notre Patrie et que pour elle tous se montrent des héros dignes de nos aïeux !
PS : L.M. a déjà la croix de guerre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zaeou
  28 janvier 2014
Bouleversant, à mettre entre toutes les mains
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre