AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2924664098
Éditeur : CKR Éditions (27/11/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Et si tout ceci n'était que le commencement?Certains secrets ont été trop longtemps préservés, par peur ou par profit, ne laissant fuser parmi les royaumes qu'une infime partie de la vérité.Le récit que vous allez découvrir prend son essor au c?ur de Lythuste, l'une des cinq îles du Grand Monde. Damenndyn y mène une vie paisible, recluse dans l'enceinte d'un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l'ont recueillie enfant.Poussée par la curiosité, elle déco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LeslivresdeRose
  07 février 2018
Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions CKR pour l'envoi de ce livre via le site SimplementPro.
Malheureusement, mon avis sur cette lecture est assez mitigé. Je n'ai pas réussi à rentrer dedans et j'ai eu un peu de mal à la terminer.
Je n'ai, cependant, vu que de très bons avis sur ce roman. de ce fait, je me dis que je suis sans doute passée à côté de quelque chose,…Je suis la première à en être triste et déçue mais c'est comme ça….Avec le recul, je pense que ce n'était tout simplement pas le bon moment pour le lire, même si en le commençant, j'avais bon espoir qu'il me plaise !
L'univers dans lequel évoluent Damenndyn et les autres personnages est très sombre. Les ténèbres se rapprochent et envahissent petit à petit le royaume de Lythuste. Peu de joie ou d'espoir filtre entre les lignes. Même si ce n'est pas mon genre de prédilection, habituellement, je n'ai aucun souci à m'immerger dans ce type de fantasy avec un univers plus « dark ». Toutefois, je n'ai pas accroché à celui-ci.
La première raison est qu'il n'était pas assez développé à mon goût. de nombreuses créatures, de races et d'origines très diverses, se côtoient dans ce monde : des fées, des elfes, des humains, des anges,…mais l'auteure nous fournit très peu d'informations quant aux modalités de leur cohabitation, leurs croyances respectives,…Par exemple, nous apprenons que les anges vivent dans la cité céleste de Gasnergonth. À l'évocation de cette cité et de ce peuple, ma curiosité a directement été titillée. Malheureusement, j'ai reçu trop peu de détails concernant son fonctionnement et le mode de vie de ses habitants pour pouvoir la satisfaire…En allant voir le site internet dédié à cette saga, j'en ai appris davantage mais je trouve dommage que ces explications ne figurent pas directement dans le livre.
La deuxième raison qui fait que cet univers ne m'a pas spécialement happée est très personnelle : je pense que sa noirceur n'était finalement pas ce qui me convenait sur le moment. J'avais besoin d'une ambiance plus détendue, plus cocooning. Malheureusement, je m'en suis rendue compte un peu trop tard..
Damenndyn, au début de l'histoire, reçoit un grimoire. Celui-ci relate des faits anciens qui semblent faire résonnance avec ce qui est en train de se dérouler à son époque. Chaque fois qu'elle se plonge dans la lecture de ce grimoire ; elle nous entraine à sa suite dans le passé. Les chapitres alternent donc les points de vue omniscient passés et présents. Nous suivons d'un côté Damenndyn et ses amis, de l'autre, principalement, un groupe de héros en mission mais également le roi Valamdil ou encore de simples habitants du royaume de Lythuste. J'ai beaucoup aimé ces changements de points de vue et ces multiples personnages.
Le récit est très dynamique, rares sont les moments creux. L'action arrive très rapidement dès le début de l'histoire et ne cesse d'être présente par la suite. L'intrigue est de façon générale bien menée ; je regrette juste quelques incohérences et quelques facilités scénaristiques. Toutefois, ce qui m'a surtout dérangée dans cette intrigue, c'est que, à un moment donné du récit, j'ai éprouvé une sensation proche de celle que je ressens quand je regarde « Alice aux pays des merveilles ». le contexte et la situation étaient totalement différents mais j'ai eu cette même impression d'oppression, d'exaspération, de quelque chose sans fin,...(Je reste volontairement vague pour ne pas vous spoiler). Je ne sais pas du tout si c'est voulu ou non de la part de l'auteure, si je suis la seule à avoir ressenti cela ou si d'autres ont ressenti la même chose mais apprécié cette sensation, contrairement à moi…Bref, tout ça pour dire que c'est une impression très personnelle, très subjective qui a, malheureusement, contribué à me faire décrocher de ma lecture.
Je n'ai pas non plus été convaincue par les personnages, mise à part Damenndyn qui n'est, malheureusement, pas très présente dans ce premier tome. En ce qui concerne le groupe de héros, je les ai trouvés peu développés et très clichés : le sage Drakiro, le fougueux et chevaleresque Sephirius, le rigolo et gourmand Eylin (qui est le seul à m'avoir vraiment plu), la guerrière badass Soraya et son jeune frère, Samir, le « débutant Il m'a manqué quelque chose pour les apprécier réellement.
Le style de l'auteure est, quant à lui, fluide ; les mots sont bien choisis et les phrases parfaitement tournées. J'ai, contrairement à l'histoire, été directement happée par l'écriture de Rose Berryl. Je regrette d'autant plus d'être passée à côté de son récit.
En bref, l'univers et les personnages auraient, pour moi, mérité d'être davantage approfondis (malgré les très jolies cartes réalisées par l'auteure). Cependant, je pense surtout que j'ai lu ce livre au mauvais moment, ce qui fait que je n'ai pas su rentrer dans le monde très sombre proposé par Rose Berryl et que je n'ai pas accroché à son intrigue. Cependant, vu les avis très positifs que j'ai pu lire ; je ne vous déconseillerais pas ce roman, surtout si vous aimez les récits épiques assez noirs. Je suis persuadée que cette histoire pourrait vous plaire même si elle n'a pas fonctionné avec moi !

Lien : https://leslivresderose.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
edco6974
  04 février 2018
Mon avis
Je dois vous avouer une chose, c'est mon tout premier roman typiquement fantastique... Une découverte immense pour moi...
Lorsque j'ai commencé la lecture ce roman, je ne savais pas du tout ce qui m'attendait. Allais-je aimer ou pas? J'ai rencontré quelques difficultés au début, car je ne suis pas du tout une habituée des termes fantastiques ni des noms typiquement du genre mais tout au long de la découverte, ça m'a été plus facile...Je m'y suis habituée et j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.
Ce roman parle surtout de combat entre l'ombre et la lumière...Le bien contre le mal...
L'auteure parle de l'histoire de Damenndyn...Une jeune fille qui vit dans un orphelinat et à qui on a confié le grimoire afin qu'elle le lise et elle découvre une histoire vraiment passionnante... C'est comme si elle lisait l'histoire qui a eu lieu des années avant et qui donne les clés à Damenndyn concernant les choses mystérieuses qui se déroulent actuellement dans son monde.
L'auteure a su planter deux décors totalement dissemblables mais qui sont irrémédiablement imbriqués l'un dans l'autre. Les ténèbres, la mort, le mal qui envahit les Royaumes et dont les créatures sont franchement moches (ce n'est pas méchant!!) et de l'autre elle nous décrit un paysage féerique où il y a des licornes, des fées et autres créatures du monde magique... Chaque monde est dirigé de façon totalement différente (ce qui est normal)...Mais j'ai vraiment adhérer à sa façon de décrire ses personnages, le paysage, les Royaumes... Les noms sont vraiment énigmatiques, par exemple, Ludvinia, Melena, Valamdyl et bien d'autres encore...
Hormis les décors, les personnages, il y a l'histoire qui est réellement addictive car plus on avance plus on découvre des facettes sous jacentes à l'histoire initiale...Il y a des énigmes, des comportements et un fantôme... Mais le tout est franchement très bien amalgamé et drôlement bien ficelé... Mais il y a aussi une histoire d'amour mais du côté de l'ombre ou de la lumière? Je ne dirais rien.
Je peux vous dire que j'ai été déçue par la fin du livre.... snifff et vous savez pourquoi? Parce qu'il faut que j'attende le prochain tome pour connaître la suite de l'histoire et que ça va me sembler long... D'ailleurs, je n'en revenais pas d'être à la fin et zut voilà je kiffe et il faut que je patiente...Mais bon les bonnes choses se font attendre comme on dit...
Je terminerais sur ceci: "Et si tout ceci n'était que le commencement!!!"

"Je ne suis qu'un morceau de verre,
Je ne vois qu'un bout de l'enfer,
Qui pourra....rejoindre la terre,
A part toi...dernier ange..."
Je vous remercie de m'avoir fait découvrir votre passion et vous dit super bon travail car j'ai adoré votre livre et j'espère lire la suite....

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarionNostraLectio
  12 février 2018
Une histoire surprenante mêlant deux époques.
Nous commençons l'histoire avec Damenndyn, jeune orpheline, qui reçoit par l'intermédiaire d'une prêtresse de l'orphelinat un mystérieux grimoire. C'est à ce moment que commence la seconde histoire, au travers des pages que tourne Damenndyn, nous plongeons dans le passé avec les chevaliers Sepherius, Soraya, Samir, Eylen et Drakiro, envoyés à la demande du roi Valamdil porter secours à son ami le marquis Arthaër, dont le château subit des phénomènes étranges.
Une histoire intrigante et captivante. Alors que tout laisse à penser que ces deux récits sont opposées, c'est avec un sublime retournement de situation que l'on comprend que le passé se mêle au présent de Damenndyn. Celle-ci jouera un rôle essentiel dans la guerre qui se prépare.
Un livre tenant en haleine, l'histoire est très bien écrite de sorte que le lecteur ne se perd pas entre passé et présent.
Des scènes toutes remarquables avec un apport de détails permettant de ne pas imaginer MAIS de voir les décors et les péripéties des héros.
Le suspense est intense, c'est difficile de stopper sa lecture quand on plonge dans cette histoire, tel le chocolat de Willy Wonka c'est impossible de s'arrêter!
J'ai été également agréablement surprise de la fluidité de la plume de l'auteure, Rose Berryl. Celle-ci nous embarque dans son imagination débordante.
Je conseillerais ce livre à tous les amoureux du fantastique et des frissons.
Je remercie Rose Berryl et CKR Editions pour ce service presse captivant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
samueldasilva5448
  05 janvier 2018
Au coeur du royaume de Lythuste, l'une des cinq îles du Grand Monde, la jeune et séduisante Damenndyn mène une vie paisible, recluse dans l'enceinte d'un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l'ont recueillie enfant. Ses journées y sont rythmées par des cours d'art et de musique, des offices divins … et quelques escapades en forêt avec son copain Daïron. Ce quotidien est bouleversé lorsqu'elle reçoit des mains de la prêtresse un vieux grimoire énigmatique. Une série d'événements mystérieux perturbent l'orphelinat. La jeune fille comprend vite que les aventures contées dans le grimoire se propagent autour d'elle, mais dans une réalité souterraine en quelque sorte.
Deux monde parallèles : celui de l'orphelinat en surface et celui du Royaume et de ses luttes historiques contre le Mal en sous-sol. A dix-huit ans, Damenndyn ne se doute pas encore qu'elle aura à jouer un rôle majeure dans le combat engagé contre les ténèbres et qu'elle devra affronter des forces inconnues, d'une puissance terrifiante …
Dans ce premier opus de cette reedition de la sage, on fait connaissance avec Damenndyn, à qui on confit un grimoire. Elle ne sait pas vraiment encore pourquoi la prêtresse lui donne ce présent. Elle ne fait que le découvrir et commence la lecture de ce grimoire.
J'ai bien apprécié la dernière partie du roman dédié à la guerre qui s'engage entre les deux clans : d'un coté les montres et créatures volantes, et de l'autre le clan du roi. Cela fait bien ressortir le coté Fantasy.
Ce que je regrette un peu, c'est la netteté des cartes de la version numérique. Je trouve les cartes pas assez nettes pour bien se repérer. Personnellement j'ai du regarder les cartes sur le site web.

Mon avis :
J'avais lu la version précédente et j'avais déjà été emballé, avec cette nouvelle version on est vraiment emporté dans l'histoire. Si vous n'êtes pas adepte de la fantasy / fantastique, je vous garantie que vous n'hésiterez pas longtemps. J'avais un peu peu d'être paumé par l'avalanche de personnages / lieux et bien pas du tout. Et quand bien même, vous étiez perdus, un site dédié à la sage à vu le jour, sur lequel vous retrouverez toutes ces infos.
Lien : https://lecturedesam.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cocomilady
  07 février 2018
Un très bon roman fantasy sombre et plein de suspense.
Je connaissais déjà la plume de Rose Berryl, que j'avais beaucoup appréciée en lisant "Kryna", une série bit-lit assez sombre.
Cette fois, c'est dans la fantasy que je l'ai retrouvée, genre qu'elle maîtrise très bien également.
Ici, deux histoires s'entrecroisent tout du long : celle de Damenndyn, une jeune orpheline de dix-huit ans recueillie par des prêtresses, et la terrifiante histoire contée dans un mystérieux grimoire entré en sa possession.
Elle y découvre les horreurs perpétrées par une magie noire funeste qui envahit peu à peu les différents territoires. Appelés à l'aide, des guerriers envoyés par le roi et ami voisin partent pour secourir le château en danger, mais ils ne s'attendent pas aux périples qu'ils devront affronter...
Régulièrement, on bascule dans la vie de Damenndyn, qui elle aussi est assombrie par des disparitions inquiétantes, et l'attitude des prêtresses qui devient de plus en plus agressive et déroutante.
L'ambiance du roman est assez sombre. On s'interroge sur la cause des changements négatifs dans ces deux réalités, et du rôle que va bien pouvoir y tenir la jeune fille.
Contrairement à ce que l'on pourrait supposer, Damenndyn est un personnage secondaire dans ce tome, axé surtout sur les faits racontés dans le grimoire d'Esklaroth. C'est plutôt le groupe envoyé au secours du château asservi qui est au coeur du récit. Tant mieux car c'est là que l'action se situe, et comme je n'ai pas été séduite par l'héroïne pour l'instant (je l'ai trouvée assez insignifiante et insipide), cela ne m'a pas dérangée. A voir si cela continue dans la suite.
Pour le reste, en dépit de quelques longueurs, l'histoire est intéressante et plaisante à suivre. On s'y perd volontiers et on prend plaisir à faire défiler les pages.
A lire !

Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ileanamaboitedepandoreileanamaboitedepandore   21 mars 2018
— Tu as sans doute raison, murmura le monarque avec angoisse.

Ils montèrent sur le chemin de ronde pour jeter un regard à l’extérieur de la muraille. Les Karnaths étaient déchaînés. Des flammes léchaient les remparts, tandis que flèches et carreaux d’arbalètes venaient renforcer les tirs de canon des Lythustiens. Les premiers blessés commençaient à tomber dans les deux camps. Les créatures de l’ombre sentaient leurs forces croître au fur et à mesure que la nuit tombait sur les plaines. La couleur de leurs yeux changeait au contact de l’obscurité, et leur résistance se renforçait, minute après minute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : magie noireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1286 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre