AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2271083109
Éditeur : Centre national de la recherche scientifique (09/10/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La France a-t-elle été le laboratoire du fascisme avant d'en être la plus pure réalisation avec le régime de Vichy ? C'est la thèse défendue de livre en livre par l'historien israélien Zeev Sternhell, objet d'une controverse à rebondissements. Au-delà des querelles de personnes, et en se limitant strictement à la discussion intellectuelle, une mise au point dépassionnée s'impose. Serge Berstein et Michel Winock s'y emploient dans ce livre, avec le concours d'histori... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lucnemeth
  30 octobre 2017
1) le seul fait qu'ils aient éprouvé le besoin d'écrire un livre et qu'ils s'y soient mis à plusieurs pour produire un "ouvrage collectif" donne une idée de la panique qui s'empare du côté de Sciences-Po sitôt qu'un auteur, étranger qui plus est (Zeev Sternhell), ose s'attaquer à la théorie de la soi-disant immunité de la France au fascisme. La seule chose que l'on puisse dire est que le fascisme n'y prit pas le pouvoir. Mais de là à radoter sur le thème du "il-n'y-eut-pas-de-fascisme-en-France-parce-qu'il-ne-pouvait-pas-y-en-avoir", cher au politologue René Rémond dont ils reprennent les sornettes comme des perroquets, ce n'est pas rendre service au lecteur
2) il faudra bien savoir un jour... de quoi on parle. Si on définit comme fascisme le régime qui exista en Italie de 1922 à 1943 les intéressés ont beau jeu de brandir ici la réponse puisque par définition l'Italie est le seul pays, où le fascisme fut au pouvoir ! Mais si on considère le fascisme comme un 'corpus intellectuel' ils ne font pas avancer le savoir avec leurs arguties du type "ah oui, mais... vous pouvez pas dire que la droite française était fasciste" ! Quiconque s'intéresse un tant soit peu à ces réalités sait à quel point la droite française (au-delà de l'extrême-droite) était, et dans une certaine mesure est encore, gangrenée par une idéologie qui sans être "la même" que celle du fascisme n'était pas non plus : le contraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Zippo
  09 septembre 2017
Ce livre, qui est un ouvrage collectif sous la direction de Serge Bernstein et Michel Winock, fait suite à une polimique avec l'historien israélien Zeev Sternhell qui soutient la thèse que le fascisme fut un mouvement de masse français.
Il y eut bien une influence fasciste au cours des années trente, mais elle n'eut pas l'importance que Zeev Sternhell lui accorde.
Cette analyse a pour mérite de rappeler que l'idéologie fasciste n'est pas née en France.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeFigaro   28 novembre 2014
Contrairement à ce que pense Zeev Sternhell, toute exigence d'autorité n'est pas synonyme de totalitarisme. Pour les auteurs ici rassemblés, la vision de l'auteur de Ni droite, ni gauche est fausse. Non, clament-ils d'un seul chœur, la France ne fut pas la terre d'élection du fascisme.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Lire un extrait
Videos de Serge Berstein (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Berstein
Serge Berstein - Berstein et Milza
autres livres classés : fascismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox