AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de isabelleisapure


isabelleisapure
  22 octobre 2017
C'est parce qu'elle aimait passionnément la vie qu'Anne Bert a choisi de la quitter dignement sans se laisser emmurer vivante dans un corps qui ne lui répondrait plus.
Sans jamais tomber dans le larmoyant, Anne Bert nous parle avec beaucoup de sérénité et de pudeur dans « le tout dernier été » de ce qui a compté dans sa vie, de ses choix et de ses convictions.
Elle y évoque l'annonce de la maladie de Charcot, son cheminement intérieur jusqu'au choix ultime du suicide assisté. C'est en Belgique qu'Anne Bert a quitté ce monde, le 02 octobre 2017, la veille de la parution de son livre.

Comment ne pas être ému par tant de courage ?
Comment ne pas se poser des questions sur ces fins de vies tellement dramatiques où la médecine est impuissante à soulager ?

Je retiens cette phrase magnifique et terrible à la fois :

« le goût des dernières fois. Rien à voir avec les premières, les dernières fois ne renversent rien, elles ne procurent qu'un sentiment doux et tiède, presque désolant. J'aurais pourtant tant aimé qu'elles me chauffent, me brûlent et s'inscrivent en moi. Que ce soit organique. »

J'ai fait cette lecture grâce à NetGalley et aux Editions Fayard que je remercie.

Commenter  J’apprécie          391



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (36)voir plus