AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812200694
330 pages
Éditeur : Ramsay (24/10/2017)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Arrivant du Béarn, Michel de Baradat, tombe amoureux d'une jeune fille, à peine aperçue, un jour de 1787, à la fenêtre de son hôtel de Paris. Elle lui sourit et puis soudain lui lance une rose rouge. Quand il se rend, deux jours après, dans ce même hôtel, il apprend que cette jeune femme appartenait à une délégation de Naturels américains qui, après avoir passé plusieurs mois en France, sont repartis la veille. Ne sachant que son nom, Michel se lance sur ses traces,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
candlemas
  03 octobre 2018
Je remercie l'auteure, babelio et les éditons Ramsay pour cet envoi dans le cadre d'une opération Masse Critique.
L'auteure, Colette Berthès, a visiblement mené une vie riche et engagée. Ses autres romans, s'ils puisent dans cette connaissance accumulée de l'humain et d'un vécu, sont certainement intéressants. Malheureusement, tel n'est pas le cas du Sourire de la Femme Bison.
Quoique tiré de l'expérience d'un personnage réel, ce roman historique "cousu de fil blanc" ne laisse pas vraiment place au suspens. On se laisse conduire sans surprise du Paris du XVIIIème au Canada des trappeurs, mais le héros, caricatural D'Artagnan-Oeil de Faucon, ne suscite ni l'attachement ni l'angoisse. Il traverse les rapides et autres dangers avec la sûreté d'un personnage tout droit tiré du rêve, à la psychologie peu travaillée.
Pour un lecteur pas trop exigeant, ce Dernier des Mohicans mâtiné de Pocahontas se lit plutôt agréablement, si l'on passe les lourdeurs stylistiques de certains passages et quelques scories orthographiques et grammaticales. On peut aussi reconnaître un vrai travail, visible, de recherche, sur les faubourgs parisiens du XVIIIème ou sur la petite ville de Québec, sur la vie des voyageurs de la Nord Ouest et celle des "naturels", mais cet effort de véracité se trouve hélas souvent "plaqué" dans l'histoire, alourdissant la narration, et ne parvient pas à compenser la platitude du déroulé et le manque de souffle.
A défaut de l'inventivité juvénile de Fenimore Cooper, de la communion avec la nature chère à Curwood, ou de l'oeil de lynx du reporter Jack London, on pouvait espérer que ce roman d'aventures explorerait autre chose que les fantasmes d'évasion de sédentaires européens en mal de sensations, mais non... et encore ces sensations, nullement engendrées par l"auteure, ne s'éveillent-elles bien souvent que comme réminiscences de fonds communs Dommage vraiment...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
cocomilady
  24 octobre 2018
Un roman d'aventure agréable tiré d'une histoire vraie.
J'ai été épatée de voir à la fin du roman que l'auteure avait décrit les aventures d'un personnage historique ayant réellement existé et donc, que cette histoire était en grande partie vraie. Bravo pour l'énorme travail de recherche et le souci du détail, même si parfois j'ai trouvé certains passages trop longs à mon goût.
Pour la petite histoire, un jeune noble tombe fou amoureux d'une Indienne après avoir juste croisé son regard et décide de tout abandonner pour traverser les océans et la retrouver.
Le résumé était fort alléchant, laissant augurer un récit plein de rebondissements et une romance passionnante. Cependant, j'ai trouvé la première partie lente et peu addictive, mon intérêt ne s'étant développé qu'une fois Michel de Baradat au contact avec les Indiens, et j'ai été déçue car en fait, la romance est quasi inexistante.
Par contre, je me suis prise au jeu dès que Michel arrive à son premier but et décide de vivre auprès des Natifs. Là, l'histoire reprend un second souffle. On découvre des coutumes, des façons de vivre, des rites, différents d'une tribu à l'autre, et des paysages qui donnent envie de découvrir cette nature sauvage.
On se rend compte aussi de la personnalité ouverte de ces Indiens qui vont adopter Michel très facilement à chaque fois, ouvrant leur porte à ce voyageur isolé, donnant à ceux qui ont moins, dans le souci du partage et de l'entraide, et ce en dépit des vols et maltraitances qu'ils subissent de la part de l'homme blanc.
J'ai totalement compris la décision de Michel de rester avec des gens aussi "humains" et en pleine conscience, si différents de ces européens qu'il n'a jamais regretté d'avoir quittés.
Mon avis est donc en majeure partie enthousiaste, malgré une première moitié laborieuse, c'est dommage, et une romance qui fait fortement défaut.
Cocomilady
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
manonballetti
  27 septembre 2018
Un roman d'aventure français dont l'action se situe entre 1787 et 1794 et nous entraîne à la suite de Michel de Baradat de Paris aux bords de la rivière Platte en Louisiane Française sur les traces d'une "Native" que le protagoniste a à peine aperçue dans un hôtel parisien. Evidemment, il tombe raide dingue de la belle indienne et s'embarque pour le Nouveau Monde à sa recherche.
Il paraît qu'à la base il y a une histoire vraie, socle de la légende familiale des Baradat américains. Ce qui est pénible dans cette histoire c'est le romanesque appuyé; j'ai largement préféré la vie que Baradat partage avec les autochtones: trappeurs, trafiquants, navigateurs, Blancs et Naturels.
C'est un bon roman d'aventure si on n'est pas trop exigeant et si on n'a pas déjà lu par exemple la saga Colorado ou le Dernier des Mohicans ou surtout le merveilleux Journal de Lewis & Clark. Parce qu'il faut déplorer que ce roman-ci manque d'ampleur et de souffle.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1967 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre