AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709637847
Éditeur : J.-C. Lattès (28/03/2012)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 241 notes)
Résumé :
« Dès que je passai le seuil de la maison, je sus que quelque chose n’allait pas. »

1981. Dans sa maison près de Villefranche-sur-Saône, la très jolie Grâce Marie Bataille, trente-trois ans, vit au rythme des retours de son mari, représentant en électroménager, lorsqu’une jeune fille au pair d’origine polonaise vient perturber une vie qui semblait jusque-là tracée à la craie…
En 2010, Nathan, son fils, vient fêter Noël en famille. Mais cette an... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (82) Voir plus Ajouter une critique
carre
  14 mai 2013
Et bien, je dois avouer que je ne m'attendait pas un récit aussi prenant en ouvrant « Grace » de Delphine Bertholon. Grace c'est la mère qui reçoit comme chaque Noël ces enfants Lize et Nathan (accompagné par Colin et Soline les deux siens).
Une réunion ou plane l'absence du père (parti depuis belle lurette et de l'épouse de Nathan, décédée à l'accouchement des jumeaux). Chacun des protagonistes est bien loin de penser qu'un séisme familial se prépare. En choisissant de raconter son histoire à deux voix, Grâce trente ans plus tôt par son journal intime, puis par Nathan, Delphine Bertholon tisse son récit avec un sens du suspense et de l'émotion en tout point remarquable. Elle vous happe dès les premières pages, les chapitres s'emboitent tel un puzzle avec un sacré talent pour mettre le lecteur en situation inconfortable. Et pourtant bien difficile de lâcher ce bouquin drôlement malin. Jusqu'à un final Hitchcockien tout simplement épatant. Sacrée belle découverte.
Commenter  J’apprécie          673
diablotin0
  24 août 2018
Généralement je fais la critique immédiatement après avoir lu le livre, étant en vacances, j'ai reporté cette critique, j'ai donc certes un peu plus de recul mais mon ressenti est moins spontané et donc reconstruit et sans doute plus confus.
Ce que j'en garde après un mois, c'est une sensation d'envoûtement. Dans ce roman, Delphine Bertholon distille des événements, des paroles, qui engendrent un climat inquiétant , étrange, voire par moment surnaturel, ce qui ne m'a cependant pas gêné, au contraire, j'ai été happée par l'histoire dès que je m'y suis réellement plongée.
C'est dans ce climat que l'on découvre Nathan, le narrateur, qui va pour les fêtes de Noel, retrouver Grâce , sa mère et sa soeur Lise. Les secrets de famille vont nous être subtilement dévoilés à travers l'histoire croisée de Nathan et Grâce. le livre alterne deux époques, 1981 lorsque c'est de Grâce qu'il est question et 2001 lorsque Nathan en devient le narrateur.
Plusieurs thèmes sont abordés avec subtilités et le lecteur est pris dans la tourmente de cette famille qui nous bouleverse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
quiliravivra
  09 juillet 2012
Il y a des livres que l'on regrette d'avoir entamé car il est difficile de faire marche arrière.
L'écriture de Delphine Berthelon est très belle mais elle possède ce quelque chose de machiavélique qui nous embarque de façon insidieuse dans un univers sacrément glauque.
Il est question d'un lourd secret de famille, je dirais même d'un séisme familial dont l'épicentre est le personnage de Grâce.
Mère indigne ou pas ?
Le découpage du livre est particulièrement réussi car il fait s'alterner la parole de la mère Grâce au travers de son journal tenu en 1981 et la parole de son fils Nathan 30 ans plus tard.
Ces paroles que 30 années séparent finissent par se superposer et s'immiscer dans un présent qui devient de plus en plus lourd, malsain ,déstabilisant,!
Ce livre m'a bouleversé donc à vous de voir !
Commenter  J’apprécie          302
tynn
  24 septembre 2013
Une maison au mauvais karma...
Dans la maison de Grace, Noël est perturbé par des phénomènes étranges exacerbant une tension familiale latente entre elle et ses deux enfants adultes venus la visiter. Et la réapparition incongrue d'un mari et d'un père parti il y a trente ans semble être partie prenante de cette désorganisation. Entre introspections et réminiscences, une atmosphère glacée et inquiétante s'installe, à l'image de la vieille demeure dans la campagne hivernale. La boite de Pandore va s'ouvrir peu à peu en un puzzle à recomposer.
Tel un triste conte de Noël, le journal de Grace s'intercale dans la réalité présente, recréant le quotidien d'une jeune femme de trente ans peu maternelle, délaissée par un mari voyageur et volage, encombrée d'une jeune fille au pair qui cristallise sa jalousie. Une jeune femme qui voit son mariage se déliter, entre non-dits et secrets de vie.
L'écriture de Delphine Bertholon est très belle, faite de mots qui se tortillent en jolies formules pour de jolies images, un ton simple et direct sans artifice narratif, donnant de l'authenticité au récit entre réalité et mystère fantastique.
Perte, abandon, injustice, des thèmes de réflexion pas vraiment drôles pour une veillée de la nativité aux cadeaux cruels. J'ai lu d'une traite cette histoire délicieuse vénéneuse.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
ladesiderienne
  24 juillet 2014
1981, souvenez-vous : l'élection de Mitterrand, la tentative d'assassinat de Jean-Paul II, l'abolition de la peine de mort mais aussi plus prosaïquement le début d'une décennie qui va célébrer le culte du corps, de la beauté et de la jeunesse. Pour Grâce, 34 ans, cette année va être le commencement d'une longue descente aux enfers car sous ses yeux, en même temps que ses premières rides dans le miroir, elle voit débarquer la fraîcheur éclatante de Christina, la jeune fille au pair polonaise qu'elle a engagée pour ses enfants. Très vite, elle note que Thomas son mari n'y reste pas insensible...
Trente ans plus tard, le drame va resurgir alors que Grâce reçoit dans sa grande maison de la région lyonnaise, pour les fêtes de fin d'année son fils Nathan, veuf, accompagné de ses jumeaux de 5 ans, et sa fille Lise. Avec le retour imprévu de Thomas, les fantômes du passé reviennent-ils se venger ?
J'ai beaucoup aimé l'alternance des chapitres : d'un côté, le journal de Grâce écrit en 1981 qui, tout en dévoilant son malaise, évoque des évènements majeurs, politiques ou autres, de cette époque et de l'autre, la narration de Nathan à propos de ces fêtes de fin d'année 2010 et de son mauvais pressentiment. Je n'ai pas trouvé pourtant que le suspense était à son maximum car la tragédie qui va avoir lieu se laisse pressentir dès le départ avec la lettre de Christina. Cela reste malgré tout une analyse psychologique bien écrite où les pages se tournent inlassablement, poussées par un souffle de paranormal venu tout droit de "Poltergeist" ou "Amityville". L'auteure, que je ne connaissais pas, a fait de Nathan un personnage fort attachant. Trop petit à l'époque des faits, il n'a rien pressenti du drame qui se jouait autour de lui, contrairement à sa soeur plus âgée, ou peut-être est-ce son subconscient qui a fait barrage pour le protéger. Pour lui, c'est trente ans plus tard que la révélation de ces horribles secrets de famille après l'avoir déstabilisé, va lui permettre d'avancer dans la vie, ce qui donne une lueur d'espoir à ce roman familial tragique. 14/20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230

critiques presse (1)
Lexpress   02 mai 2012
Delphine Bertholon signe un roman envoûtant, au suspense implacable. Une réussite !
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (46) Voir plus Ajouter une citation
miladomilado   01 mars 2014
On dira ce qu'on voudra pour faire plus joli, couleur de feuilles d'automne, couleur de pain d'épice, mais cette fille est rousse, voilà, rousse comme le feu et comme les enfers, c'est tout de même la première chose qui frappe lorsqu'on la regarde, bien avant sa beauté, ce sont ces cheveux que même ne peut égaler, le soleil de midi en plein coeur de l'été.
Commenter  J’apprécie          221
miladomilado   02 mars 2014
Dieu lui-même a mis au point le principe de vengeance - ou bien les sbires de Dieu -, déluge, apocalypse, des pages de massacres, sang versé et reversé, loi du talion, oeil pour oeil, dent pour dent. La Bible est truffée de violence, celle des hommes, celle de Dieu plus encore ; sa toute puissance dirigée contre nous, lui qui nous a créés à Son image...
Commenter  J’apprécie          180
ladesiderienneladesiderienne   23 juillet 2014
- Je suis ici... comme... en pèlerinage. Pour vous, pour elle. Mon départ est lié au sien et, avant de tout oublier, je devais vous voir. Vous expliquer pourquoi j'avais disparu, avant de disparaître d'une autre manière. Parait-il qu'Alzheimer, c'est un mille-feuille de glace. La mémoire fond par strates... Couche après couche, les souvenirs se désagrègent, des plus récents aux plus anciens... Ce qui est arrivé il y a trente ans me semble plus vivace que ce qui est arrivé hier. C'est bien le problème... Je voulais que quelqu'un se souvienne d'elle, puisque je ne pourrai bientôt plus me souvenir de rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
quiliravivraquiliravivra   08 juillet 2012
Je refuse de regarder mais je ne vois que ça, le derrière de cette fille, bombé et agressif sous le lycra vert de son bikini, cette jeunesse qu'elle trimballe comme si elle n'en avait cure .......
Je rentre le ventre malgré moi sous le paréo, inutile, personne n'est dupe.
Commenter  J’apprécie          180
fabricelfabricel   14 juillet 2013
Et puis un jour, le grain de sable.
Machine polonaise, les fesses hautes, les cuisses fermes, les seins obus, dix-neuf ans, pas d'enfant, l'accent de l'est, la bouche gonflée, l'espeit fragile - oh, idiote, elle ne l'est pas, juste inexpérimentée, naïve, enjôleuse - votre instinct mâle de Pygmalion, l'admiration dans ses yeux, "Monsieur Thomas", et puis la nouveauté, cette fichue nouveauté dont vous avez besoin comme d'oxygène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Delphine Bertholon (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Bertholon
Delphine Bertholon pour son livre "Grâce".
autres livres classés : secrets de familleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1046 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..