AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207282009X
Éditeur : Gallimard (06/09/2018)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La manifestation littéraire Les Correspondances de Manosque, qui a lieu chaque année en septembre, fêtera en 2018 ses 20 ans d'existence.
À cette occasion, un recueil de courtes nouvelles (environ 5 000 signes chacune) rassemblera une vingtaine d'auteurs. Le thème proposé est « une nuit à Manosque » ; à partir de là, chaque auteur sera libre d'écrire soit une fiction soit un souvenir réel.

"Dans un vrai festival, les nuits sont aussi importante... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
coquinnette1974
  21 janvier 2019
Une nuit à Manosque est un recueil de nouvelles qui m'a été envoyé en service presse par les éditions Gallimard, que je remercie chaleureusement.
La manifestation littéraire Les Correspondances de Manosque a lieu chaque année en septembre et a fêtée ses 20 ans d'existence en 2018.
À cette occasion, un recueil de courtes nouvelles rassemble une vingtaine d'auteurs sur le thème proposé : « Une nuit à Manosque ». Chaque auteur a choisit librement d'écrire une fiction ou un souvenir réel.
Je ne vais pas vous présenter toutes les nouvelles vu qu'il y en a quand même vingt, et la chronique serait trèèès longue ;) Juste celles qui m'ont le plus touchées, et il y en a déjà pas mal car ce recueil m'a beaucoup plu.
Une nuit à Manosque débute avec L'esprit de la Guinness de François Beaune. L'auteur nous emmène dans un pub.. où l'on ne vend pas de la Guinness même si le pub se nomme ainsi ! J'ai aimé cette première nouvelle, courte mais très bien trouvée, jolie découverte :)
Dans Des nuits et des lieux, Jeanne Benameur nous fait découvrir son Manosque... J'ai trouvé ça très intéressant, l'auteure a une très jolie plume :)
Le texte de Marie Darrieussecq est très personnel, elle nous raconte comment lors de l'édition 2017 elle s'est fait harcelée dans la rue par un homme qui était à sa fenêtre. J'ai beaucoup aimé ses mots, et c'est un très beau texte qui parle d'un thème fort. Il s'agit d'un de mes textes préféré.
La colline de Julien Delmaire est une nouvelle surprenante, qui m'a beaucoup plu tout comme Rencontre avec un personnage de Miguel Bonnefoy ou La ville des mots de René Frégni. Chaque auteur nous présente sa vision de la ville, avec souvent des surprises, c'est passionnant et on ne s'ennuie jamais.
J'ai également beaucoup aimé Place Saint-Sauveur de Célia Houdart, une courte nouvelle nous présentant un jeune allemand de 23 ans.
Appréciant énormément l'auteur Philippe Jaenada, c'est avec un immense plaisir que j'ai dévorée Lost in Manosque. J'ai adoré sa nouvelle, que j'ai trouvé excellente. "A Manosque, le plus difficile, c'est de rentrer se coucher".
Le textes de Maylis de Kerangal et de Alice Zenater sont très intéressants, tous deux sont différents mais aussi passionnant l'un que l'autre.
J'ai également beaucoup aimé La bergère de Nathalie Kuperman qui nous présente une bergère, dans un hôtel...
Pour finir, j'ai adoré Un beau souvenir de Eric Reinhardt, car l'auteur nous fait partager un de ses souvenirs.
Je pense que vous l'aurez compris, j'ai été charmé par Une nuit à Manosque. Je trouve ce recueil de nouvelles très bien ficelé, les textes sont de qualité et j'avoue qu'ils m'ont donné envie d'aller faire un tour à Manosque pour découvrir à mon tour cette belle ville :)
Je suis ravie de ma lecture, et je mets quatre étoiles à cet ouvrage, que je vous recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Nat_85
  08 février 2019
À l'occasion du vingtième anniversaire du festival littéraire » Les Correspondances « , les éditions Gallimard publient en 2018 un ouvrage collectif de nouvelles. Une vingtaine d'auteurs ont ainsi laissé libre cours à leur jolie plume : François Beaune, Jeanne Benameur, Arno Bertina, Miguel Bonnefoy, Arnaud Cathrine, Marie Darrieussecq, Julien Delmaire, Patrick Deville, Pierre Ducrozet, René Frégni, Yannick Haenel, Célia Houdart, Philippe Jaenada, Maylis de Kerangal, Nathalie Kuperman, Robert McLiam Wilson, Gaëlle Obiégly, Véronique Ovaldé, Sylvain Prudhomme, Éric Reinhardt, Olivia Rosenthal et Alice Zeniter, dans » Une nuit à Manosque « .
S'imprégnant de la magie des lieux, si chers à Jean Giono, ce festival a pour vocation de faire sortir la littérature des salons pour la célébrer à la manière d'un art vivant. Innovante, la lecture musicale mélangée aux musiciens et écrivains dans un lieu chaleureux casse le concept élitiste des rencontres littéraires. Si la majorité du public est originaire de la région de Manosque et de ses environs, ce festival est donc l'occasion d'échanges plus conviviaux et directs avec ces auteurs, délestés de toute pression, médiatique notamment.
Olivier Chaudenson, directeur et cofondateur des Correspondances avec Olivier Adam, se remémore les débuts des Correspondances… Il y eut cette fin septembre le «bal littéraire» et des grands entretiens. En 1999, une première «nuit mémorable» : Jacques Higelin lisant et chantant ses Lettres d'amour d'un soldat de vingt ans durant près de quatre heures ou «le détournement d'un artiste de la scène musicale pour montrer à quel point ils sont traversés de littérature».
Forte de son succès, cette vingtième édition a réuni soixante-deux auteurs. Afin de graver cet instant dans le temps, il a été demandé à une vingtaine d'entre eux donc, d'écrire librement une courte nouvelle de 5000 signes environ, sur une fiction ou un souvenir réel, avec pour thème » Une nuit à Manosque « . Parce que les nuits sont propices à l'inspiration et à l'imagination, c'est avec brio que tous ce sont prêtés à cet exercice. Pour François Beaune, par exemple, ce fut la rencontre avec un aventurier des mers, dans un pub. Olivia Rosenthal, a elle, endossé la tenue de Serena Williams le temps d'une nuit. Quant à Alice Zeniter et Marie Darrieussecq, elle nous proposent des textes plus féministes et engagées, à leur image. D'autres s'inspirent de la légende de l'hôtel volland, en plein coeur du centre ancien de la ville, devant l'Eglise Saint-Sauveur, pour faire revivre le fantôme de cette jeune fille qui se serait vitriolée le visage pour ne pas perdre sa virginité avec François Ier .
Le lecteur se faufile dans les ruelles de Manosque au fil des pages, par une nuit de septembre. S'il ne peut y être physiquement, cette initiative livresque lui permet de prendre part au festival. En lisant chacune des nouvelles, j'avais la sensation d'entendre les voix des auteurs, tant leur contenu semble le reflet de leur propre monde littéraire, à l'instar de la nouvelle de René Frégni ...
Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
emilie31
  01 février 2019
j'ai beaucoup de chance en ce moment et je reçois de la part de lecteurs.com quelques ouvrages à lire. Un des derniers reçus est le recueil Une nuit à Manosque, qui regroupe les écrits d'une vingtaine d'écrivains : Alice Zeniter, Virginie Despentes, Eric Reinhart….
Chacun a écrit un texte que lui a inspiré la ville de Manosque et plus précisément les Correspondances de Manosque, un festival littéraire.
« La manifestation littéraire Les Correspondances de Manosque, qui a lieu chaque année en septembre, fêtera en 2018 ses 20 ans d'existence.
À cette occasion, un recueil de courtes nouvelles (environ 5 000 signes chacune) rassemblera une vingtaine d'auteurs. le thème proposé est « une nuit à Manosque » ; à partir de là, chaque auteur sera libre d'écrire soit une fiction soit un souvenir réel. » (présentation de l'éditeur)
Je ne suis jamais allée à Manosque et grâce à ces quelques pages d'écrivains j'ai eu l'impression d'en arpenter les petites rues, de séjourner une ou deux nuits à l'hôtel Volland et d'être intriguée par la légende d'Honorade, d'assister à des lectures, de boire un verre ou plusieurs quand le soleil de l'été indien se couche, de sentir les odeurs de la Provence… Et ce recueil me donne envie désormais de découvrir Manosque !
En résumé : un bel hommage à la ville de Manosque et à son festival littéraire.

Lien : https://dubonheurdelire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nat_85Nat_85   09 février 2019
Une femme harcelée, c'est une femme interrompue. C'est une femme dont on veut occuper la tête, le corps, la liberté [...] Le sifflet, c'est le premier rappel à l'ordre de la domination masculine.
Commenter  J’apprécie          90
Nat_85Nat_85   08 février 2019
Lorsqu’on est au sommet d’un arbre ou dans la cage de fer qui couronne nos clochers, les mots sont plus légers, les stylos font moins peur. Le miracle peut se produire.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Arno Bertina (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arno Bertina
Du 3 au 6 novembre 2016 - Pays Voironnais Invités d'honneur : Gaëlle Josse et Olivier Tallec Invités : Thomas Baas, Fred Bernard, Arno Bertina, Emile Bravo, Delphine Chedru, Cécile Coulon, Alice de Poncheville, Béatrice Fontanel, Pascale Gautier, Guillaume Guéraud, Antoine Guilloppé, Céline Lapertot, Mathieu Larnaudie, Régis Lejonc, Gaëlle Nohant, Xavier-Laurent Petit, Paola Pigani, Yann Rambaud, François Roca, Joy Sorman Auteurs régionaux et locaux : Arielle Alby, Corinne Bourrillon, Paul Giraudi, Alain Graz, Elyane Guillaud-Rollin, Sylvie Lainé, Jean-Philippe Landru, Li-Cam, Lou-Jan, Serge Revel, Fabienne Swiathly, Ghislaine et David Trouilloud
+ Lire la suite
autres livres classés : manosqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1932 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre