AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782211215381
24 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (18/11/2013)
4.18/5   57 notes
Résumé :
Dans La vengeance de Cornebidouille, Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l’abominable Cornebidouille, ce qui l’avait illico transformée en potiron… Mais une sorcière se résigne-t-elle à sortir de la vie de ses victimes ? Non ! Plus tard, quand sa maman coupe en deux un poti ron pour le dîner et qu’aussitôt une odeur épouvantable se répand, Pierre a une intuition : Cornebidouille est de retour… Il ne se trompe que sur un détail. À présent, elles sont... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,18

sur 57 notes
5
3 avis
4
8 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Jenndrix
  17 mai 2021
Cornebidouille antre du jeu de langue, de mots, de sonorités. Cornebidouille qui allie le frisson à l'affirmation de soi. Non Pierre ne mangera pas sa soupe et en prime il affronte avec brio et humour Cornebidouille la terrible sorcière qui ne fait plus si peur si on lui résiste. Des albums jeunesses qui plaisent autant à 7 ans qu'à 2. Très facile de choisir des voix et de les lire avec le ton pour ajouter à l'humour. Dans chaque opus de la série on retrouve la drôlerie, la bizarrerie et le même graphisme très vif (qui a quelque peu évolué d'ailleurs du tout premier au dernier). Pierre résiste et Cornebidouille s'entête.
Le graphisme caractéristique ne me plait pas particulièrement mais il est coloré et repérable. On retrouve très vite les albums dans la bibliothèque.
Le plus important est évidemment qu'ils plaisent à mes filles ! « Doudou câlin bébé » est devenu un mantra de la famille lorsqu'elles cherchent leurs doudous ! :)
Deux petits moins : Un père dont l'autoritarisme est un peu cliché et cette insulte adressée dans plusieurs albums à Cornebidouille qui me crispent grandement « Tu as des gros nichons » Pourquoi avoir des seins imposants serait sujet à insulte ? Pourquoi alors que toutes les autres insultes sont solubles et peu déterminante celle-ci apparait si genré et attaque le physique de la femme particulièrement ? Pourquoi évoquer les seins de Cornebidouille alors que tout le reste survole le physique sans être particulièrement plausible et adaptable à un genre ? Pourquoi serait-il acceptable sans cesse que le corps des femmes soit sujet à commentaires ? Pourquoi nos corps sont cibles sans recul de ce que cela peut induire chez nos petites filles ? Autant « face de Merluchon » n'a pas grande signification et est drôle autant « tu as de gros nichons »….Mystère… Je comprends que la sonorité colle mais chaque fois que je le dis (et c'est tous les soirs en ce moment) cela m'écorche un peu la bouche !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
chardonette
  27 septembre 2014
Cornebidouille contre Cornebidouille est le troisième volet de l'aventure de Pierre jeune garçon qui ne craint pas les sorcières et surtout qui ne veut pas manger de soupe et Cornebidouille vilaine sorcière.
Dès la première page on retrouve la sorcière en très mauvaise posture puisqu'elle est transformée en potiron et elle va être coupée en deux par la famille de Pierre, mais quand on coupe en deux un potiron est bien la sorcière se trouve dédoublée.
Mais Pierre n'a pas dit son dernier mot, ce jeune garçon est très malin va-t-il enfin réussir à se débarrasser de cette sorcière ?
Un album jeunesse où l'humour domine et attendez-vous à ce que les enfants répètent les répliques de Pierre et de cette drôle de sorcière.
Commenter  J’apprécie          70
Sharon
  07 février 2018
Connaissez-vous Hellboy ? Dans le film, quand le héros trucide un monstre, il réapparaît en double. C'est un peu ce qui arrive au jeune héros de cet album : il s'était débarrassé de la sorcière, transformée en potiron. Libérée, elle revient, mais en double, avec un langage tout à fait fleuri !
Ajoutez à cela, bien entendu, que les parents de Pierre ne croient absolument pas à l'existence de cette sorcière très colorée.
Comment Pierre s'en sortira-t-il ? Rassurez-vous, il ne manque pas de ressources.
Commenter  J’apprécie          40
Tbilissi
  21 avril 2019
Quelle chouette sorcière que Cornebidouille : plus elle est méchante et plus elle nous fait rire !
Dans cet album nous en avons deux pour le prix d'une puisqu' après avoir été transformée en potiron dans "La vengeance de Cornebidouille", la voici coupée en deux puis dedoublée. La joute verbale entre les deux sorcières est un pur délice, à grand renfort d'imagination, de rimes et de délicieuse créativité.
Mais au final c'est bien Pierre qui gagne et retrouve sa vie paisible... en apparence !
Commenter  J’apprécie          31
KingdomOfWords
  12 novembre 2019
« Cornebidouille » est l'un des classiques de la littérature jeunesse. Je me souviens l'avoir beaucoup aimé étant petite. La sorcière Cornebidouille, fait face à la malice et à l'ingéniosité de Pierre un petit garçon qui n'est absolument pas effrayé par l'affreuse rombière. Il réussit même à s'en débarasser grâce à une ruse. Mais dans cet album Cornebidouille est de retour… En double! Cette fois Pierre va devoir redoubler d'ingéniosité pour se sortir de ce pétrin…
Je ne savais pas qu'il y avait une suite à Cornebidouille. Je l'ai trouvé à la bibliothèque et je l'ai découvert avec plaisir en le lisant avec les enfants dont je m'occupe. J'ai trouvé cet album assez sympathique et plein d'humour. Il a énormément plu aux enfants qui l'ont trouvé très drôle. C'est un livre sympathique pour passer un bon moment de lecture avec les plus jeunes. D'autant plus que j'ai trouvé les illustrations vraiment sympas et parfaitement en accord avec l'histoire.
Je pense essayer de trouver l'autre album « La vengeance de Cornebidouille » pour retrouver Pierre et la sorcière, d'autant plus que je suis sûre que les enfants seront contents de retrouver ces deux personnages.
Lien : https://kingdomofwordsblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
chardonettechardonette   27 septembre 2014
Et hop, aussitôt dit, aussitôt fait! Les voilà transformées en deux minuscules grains de poussière.
"Parfait, les filles", jubila Pierre. "Je vous déclare ex æquo et bêtes comme des poireaux!"
Commenter  J’apprécie          50
Anne50Anne50   01 mai 2017
"Marre de zut de crotte de bique ! " grommela Pierre en allant dans sa chambre. "Les parents, c'est toujours pareil, ça ne comprend rien du tout ! Même pas cap de voir une sorcière dans un potiron ! " Et il s'endormit très fâché.
Commenter  J’apprécie          10
zazimuthzazimuth   21 décembre 2018
"Un dîner aux gros mots, une agitation d'asticot et, une fois de plus, une soupe sur le carreau. Allez zou, file dans ta chambre, mon garçon !"
Commenter  J’apprécie          10
Anne50Anne50   01 mai 2017
"Grosse patate à chapeau ! "
"Gypaète déplumée !"
"Fessue du popotin ! "
" Pue du bec de toilettes ! "
Commenter  J’apprécie          00
Anne50Anne50   01 mai 2017
"Tu n'es qu'une boudinée de la brioche ! "
"Et toi, une fofolle de la cloche!"
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Pierre Bertrand (II) (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Bertrand (II)
livraginarium: gloups! j'ai avalé cornebidouille! (4/4)
autres livres classés : soupeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17305 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..