AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782260017448
140 pages
Éditeur : Editions Julliard (21/08/2008)
3.97/5   15 notes
Résumé :

Vous ne les aimez pas... Pire, vous les détestez... Elles vous envahissent, vous sucent le sang, vous terrorisent...Elles vous gâchent vos pique-niques, vos nuits et même vos jours. Elles peuplent vos cauchemars. Et pourtant, la plupart du temps, elles sont inoffensives. Par exemple, saviez-vous que si le crocodile demeure si souvent la gueule ouverte, c est pour rafraîchir son estomac et qu il lui arrive de jeûner pendant deux an... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
myriampele
  11 mai 2018
C'est drôle, et finement écrit. Ces sales bêtes aussi diverses que les tiques, loups, hyènes, araignées...Et j'en passe! nous dégoûtent et nous agacent mais ici l'auteur nous les décrit avec beaucoup d'humour et finalement, à part l'homme, elles ne sont pas si antipathiques que ça!
Commenter  J’apprécie          70
Shan_Ze
  07 mai 2013
Mouche, araignée, crocodile, chauve-souris… Tous ces bêtes qui nous font peur et hantent nos cauchemars… Jacques Bertrand nous les montre sous un nouvel angle. Chacune nous est décrite, détaillée.
Avec humour, Bertrand nous montre chaque animal, nous explique que finalement ces bêtes sont très naturelles dans leur caractère, comme nous les hommes. Certains chapitres sont plus intéressants que d'autres, certains sont assez fins en humour et expressions littéraires mais d'autres finissent un peu lourdement.
Commenter  J’apprécie          30
Caliban
  16 novembre 2016
Un pur régal, c'est fin, c'est très fin, ça ne se mange pas sans faim,ça se dévore et on s'amuse d'un bout à l'autre , souvent même on rit . Et ce Jacques n'a pas la lourdeur d'un Xavier !
Commenter  J’apprécie          50
minilaure
  17 octobre 2011
Les "sales bêtes" ou comment apprendre des tas de choses en souriant beaucoup. Un livre court, où chaque chapitre se consacre à un animal mal aimé, et qui donc peut se "grignoter" petit bout par petit bout. Alors bonne lecture, car lire en s'instruisant et en souriant c'est tout de même pas si fréquent !
Commenter  J’apprécie          10
IzaBzh
  18 mars 2010
Beaucoup d'érudition, en effet (j'y ai appris que le mot "lycée" avait la même racine que le mot "loup"), d'humour sans avoir l'air d'y toucher, un petit recueil facile à lire où l'être humain se fait égratigner au passage. A déguster avec le sourire, caustique et élégant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
urbanbikeurbanbike   16 février 2010
À l'automne, l'araignée, qui n'est pas plus bête qu'une autre, abandonne la vie au grand air pour s'installer en appartement. Elle est alors la malheureuse victime d'un véritable génocide en chambre que les hommes pratiquent pour plaire aux femmes. C'est un spectacle désolant que celui d'un homme poursuivant une araignée, armé d'un balai (ou d'un aspirateur). Quelquefois l'araignée réussit à disparaître (généralement sous le lit) et la femme préfère demander à l'homme de lui appeler un taxi. Certains hommes - et en particulier les naturalistes - essayent d'expliquer aux femmes que la phobie des araignées est un truc idiot, comme la plupart des phobies, mais ça prend du temps et ça n'arrange pas leurs affaires. Bien entendu, il en est ainsi dans toutes les statistiques, certaines femmes adorent les araignées et certains hommes en ont une au plafond.
(Notons que « l'araignée au plafond » est un phénomène exclusivement français ; les Anglais, par exemple, se contentent d'avoir « une abeille dans le bonnet ».)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Cline909Cline909   24 décembre 2014
Homo sapiens, resté seul, décide de rallonger son nom - Homo sapiens sapiens - et pose ainsi les fondements de l'aristocratie.
Homo sapiens sapiens! Ecce Homo! L'homme qui sait et qui sait qu'il sait. Qui, en tout cas, croit le savoir. Ce faisant, croire n'étant pas savoir, il ignore qu'il ignore. Les nouveaux hominidés se partagent ainsi en deux camps : ceux qui croient croire et ceux qui croient ne pas croire. Les crétins intégristes qui croient tout savoir sont assez bien répartis dans les deux camps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cline909Cline909   24 décembre 2014
La peur du loup a largement contribué à l'amélioration de la race humaine. Elle incite les enfants à se coucher tôt et remplace efficacement le gendarme pour les exhorter à la sagesse. Les histoires de loups sont plus effrayantes, plus amusantes et plus instructives que le histoires de gendarmes.
Commenter  J’apprécie          30
MyriamBachonMyriamBachon   19 novembre 2011
L'obscurantisme remonte à la nuit des temps
Le rationalisme pense avoir inventé la lumière
L'art se complait dans le clair obscur.
Commenter  J’apprécie          20
myriampelemyriampele   11 mai 2018
Le rat est un animal très humain.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jacques André Bertrand (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques André Bertrand
Interview par Aïda Valceanu dans l'émission "Portrait d'artiste" d'Alexandra Bertrand, éditrice de BookLight, avec présentation des trois ouvrages déjà parus au catalogue de la maison. Vidéo publiée avec l'aimable accord de TV Vendée.
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17323 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..